Février
07
1999
Education islamique: La science des cœurs-leçon (01-54):La sagesse.
Dernière mise à jour:2012-07-22
Voir:1736
  Gloire à Allah, Maître de la Création . Paix et Salut sur notre guide Mohamed qui croit en la promesse de Dieu, le digne de confiance. Seigneur, nous ne savons que ce que Tu nous as enseigné; Toi le Savant, le Sage. Seigneur, enseigne-nous ce qui nous sera utile ; fais en sorte que ce que Tu nous enseignes nous soit utile et augmente notre savoir. Fais en sorte que la vérité nous apparaisse comme telle et accorde nous les facilités pour la suivre, et fais en sorte que le mensonge nous apparaisse comme tel et accorde nous les facilités pour nous en éloigner. Fais en sorte que nous soyons de ceux qui savent écouter pour suivre le meilleur discours. Par Ta miséricorde, compte-nous parmi Tes hommes bienfaisants.

La sagesse:

  Chers frères, chaque fois que nous étudions le saint CORAN, le livre de DIEU exalté, nous acquérons plus de savoir. Ce verset où DIEU Le Tout Puissant dit:

"Il donne la sagesse à qui Il veut. Et celui à qui la sagesse est donnée, vraiment, c´est un bien immense qui lui est donné. "

Al Baquara (La Vache: 269)

 Si je confrontais ce verset avec le verset suivant:

"Dis: "La jouissance d´ici-bas est éphémère"

AnNisaa (Les Femmes: 77).

 Un être humain à qui ce bas monde, le pouvoir, la richesse, toutes les chances de cette vie ont été donnés et qui,de plus a profité d'une bonne santé durant toute sa vie, selon les critères de DIEU cette personne n'a pas reçu grande chose, parce que la mort mettra fin à tout cela, alors que celui à qui la sagesse est donnée, c´est un bien immense qui lui est donné.

Celui à qui la sagesse est donnée, vraiment, c´est un bien immense qui lui est donné.

 Concernant le sujet de la "sagesse", on peut tirer plusieurs leçons: Avec la sagesse vous vivez dans le bonheur avec une femme de cinquième classe, et sans sagesse, vous menez une vie malheureuse avec une femme de première classe. Avec la sagesse, vous vivez dans le bonheur avec un faible revenu, et sans sagesse, vous menez une vie misérable avec un revenu illimité. Avec la sagesse, vous vivez heureux même sans enfants, et sans la sagesse vous vivez malheureux même si vous avez des enfants brillants.

 Quand DIEU Exalté soit il dit:

"Et celui à qui la sagesse est donnée, vraiment, c´est un bien immense qui lui est donné. "

Al Baquara (La Vache: 269)

"Et quand il eut atteint sa maturité Nous lui accordâmes sagesse et savoir."

Youssef (Joseph: 22)

 En effet, l'être humain à qui la sagesse est donnée, c´est un bien immense qui lui est donné, parce que ce bien ne disparaît pas avec la mort. Ce bien que l'être humain acquiert grâce à la sagesse le rendra heureux pour toujours. Il y a une grande différence entre une chose qui se termine à la mort, et une chose qui commence après la mort.

La prophétie est un don et la supériorité (élévation des degrés) est acquise:

  Certains scientifiques ont dit que Dieu Tout-Puissant a donné la prophétie et le message aux élites de l'élite:

"Certes, Allah a élu Adam, Noé, la famille d´Abraham et la famille d´Imran au-dessus de tout le monde."

(Imran:33)

 DIEU, exalté soit il, a distingué par la prophétie les élus de ses créatures.

 Il y a une longue recherche qui stipule que la prophétie est un don, un don accordé uniquement aux élites de Ses créatures tandis que la supériorité (élévation des degrés) est acquise. Tout comme si l'on veut nommer quelqu'un pour représenter un pays, et on exige de lui un doctorat en Sciences, un doctorat en Lettres, un doctorat en Droit. On demande qu'il maitrise cinq langues, et on exige qu'il soit prudent et intelligent. Et puis, une fois choisi parmi tous les autres gens, grâce à ses compétences qu'il a acquises, on lui a donne des spécificités: une valise diplomatique, des téléphones portables, des chèques blancs.  Des dons basés sur les compétences qu'il a acquises pour les mériter:

"Certes, Allah a élu Adam, Noé, la famille d´Abraham et la famille d´Imran au-dessus de tout le monde."

(Imran:33)

 Il s'agit d'un don, mais un don en fonction de la sélection, elle-même en fonction de l'excellence (la supériorité) qui est en fonction de l'honnêteté.

Le prix de la sagesse est l'endurance et le prix du savoir est l'apprentissage:

 Il y a une autre question: la porte de la prophétie est fermée, mais la porte de la sagesse est ouverte jusqu'au Jour de la Résurrection, ALLAH Tout-Puissant l'a donnée à Luqman Le Sage:

"Nous avons effectivement donné à Luqman la sagesse"

(Luqman: 12)

 Il semble que le prix de la sagesse est l'endurance et le prix du savoir est l'apprentissage. Toute personne intelligente peut lire l'ensemble de l'Islam et l'apprendre, même si c'est un Juif. La science est liée au cerveau. Tant qu' il y a un désir de chercher la connaissance, et un fort cerveau, une bonne mémoire, et une forte aptitude au jugement.

 Beaucoup de musulmans ont un doctorat en Jurisprudence obtenu de La Sorbonne, et accordé par un homme juif. Donc la science est acquise par l'apprentissage, mais la sagesse est acquise par l'endurance.

"Et celui à qui la sagesse est donnée, vraiment, c´est un bien immense qui lui est donné. "

Al Baquara (La Vache: 269)

 La porte de la sagesse est ouverte jusqu'au Jour de la Résurrection, sans horaires, ni quota.

La sagesse est un don d'ALLAH Tout-Puissant qui la donne à qui Il veut:

 La leçon d'aujourd'hui: il y a dix choses que par Sa grâce Dieu Tout-Puissant les donne à qui Il veut, que nous devons demander, et dont la première est la Sagesse:

"Il donne la sagesse à qui Il veut. "

Al Baquara (La Vache: 269)

 Vous devez la chercher par l'endurance, c'est à dire par la prière, l'abaissement du regard, la maîtrise de la langue, l'aumône et l'invocation fréquente d'ALLAH Ce sont les moyens pour acquérir la sagesse, parce que la sagesse est accordée à qui Dieu Tout-Puissant veut la donner, et la volonté de DIEU est en fonction de l'excellence de ceux élus par DIEU.

"Il donne la sagesse à qui Il veut. Et celui à qui la sagesse est donnée, vraiment, c´est un bien immense qui lui est donné. "

Al Baquara (La Vache: 269)

 Ce sont dix choses très valeureuses:

"Il donne la sagesse à qui Il veut. "

Al Baquara (La Vache: 269)

"Allah réserve à qui Il veut sa Miséricorde."

Al Baquara (La Vache: 105)

 La miséricorde de Dieu le Tout-Puissant est un don infini, mais:

"...la miséricorde d´Allah est proche des bienfaisants"

(AlA'raf:56)

 C'est une recherche indépendante que nous traiterons une autre fois si DIEU le veut.

"...et craignez Allah, afin qu´on vous fasse miséricorde."

Al Hujurat (Les Appartements:10)

Le bonheur et la sérénité sont les fruits de la miséricorde de DIEU:

 Quels sont les fruits de la miséricorde de Dieu? Vous vivez heureux, serein, vous excellez dans ce que vous faites, vous arrivez à faire de bonnes actions. Parfois, celui que Dieu Tout-Puissant a béni avance comme un roi alors qu'il est un homme modeste, mais avec quelque chose au fond du cœur il y a une certaine chose qui fait qu'il a ce sentiment. En apparence, c'est un simple fonctionnaire, un simple ouvrier, ou un simple instituteur parmi des milliers d'instituteurs. Mais la miséricorde de DIEU fait de lui quelqu'un qui excelle dans ce qu'il fait, qui est serein, est heureux, fort, patient, et savant.

"Allah réserve à qui Il veut sa Miséricorde."

Al Baquara (La Vache: 105)

 Nous devons examiner dans les leçons à venir les raisons de la miséricorde de Dieu:

"...Et Allah alloue Son pouvoir à qui Il veut."

Al Baquara (La Vache: 247)

 Parfois, ALLAH Exalté Soit-Il prend possession de vous v, on est surpris par générosité quand Il vous donne,. Vous pouvez ne rien posséder de ce bas monde, mais réellement, grâce à la miséricorde de DIEU, vous possédez une certaine chose, une chose précieuse, une chose importante:

"...Et Allah alloue Son pouvoir à qui Il veut."

Al Baquara (La Vache: 247)

 Il dit: Cherchez ce bien par l'humilité et la modestie.

"Seigneur, accorde-moi sagesse (et savoir)..."

Ash-Shu'araa (Les Poétes: 83)

La guidée est le pilier de la réussite:

 Parfois, la richesse n'a de relation ni avec l'effort fourni ni avec l'intelligence. Quand ALLAH Exalté Soit Il nous donne, on est surpris par sa générosité. Parfois, on trouve une personne très riche sans qu'elle ait de compétences particulières, et parfois, une personne a la compagnie de DIEU alors qu'elle est très pauvre.

 DIEU Exalté Soit Il, dit:

"...Et si vous redoutez une pénurie, Allah vous enrichira, s´Il veut, de par Sa grâce..."

At-Tawba (Le Repentir: 28)

 Le commerce ne nécessite pas d'être intelligent, il nécessite une guidée par DIEU, et l'acquisition de cette guidée nécessite le suivi des renseignements de Dieu. Dans les plus dures circonstances, dans les jours de dépression sévère, celui qui suit les renseignements de DIEU a un traitement spécial et se trouve guidé, et la guidée est le pilier de la réussite.

"...Puis, Il dissipera, s´Il veut, l´objet de votre appel..."

Al-An'am (Les Bestiaux:41)

 Une personne à qui DIEU exauce les invocations possède un bien précieux. Si vos invocations sont exaucées, vous êtes le plus fort, le plus riche, le plus heureux des humains.

Celui qui veut être le plus fort doit s'en remettre à DIEU:

 Pour cela: si vous voulez être le plus fort des gens, mettez votre confiance en Dieu:

"...Puis, Il dissipera, s´Il veut, l´objet de votre appel..."

Al-An'am (Les Bestiaux:41)

 image Vous êtes plus fort que votre adversaire par l'invocation et si Dieu est avec vous, qui pourrait être contre vous?

"Après cela Allah, accueillera le repentir de qui Il veut..."

At-Tawba (Le Repentir: 27)

 En vous accordant le repentir, Dieu élimine pour vous tout le passé.
 Si une personne est très endettée, elle doit des milliards et sa maison est sous hypothèque, par un seul mot (ordre), toute cette dette est supprimée:

"Après cela Allah, accueillera le repentir de qui Il veut..."

At-Tauba (Le Repentir: 27)

Le subvention au sens moral est la communication avec Dieu:

"...Et Allah accorde Ses bienfaits à qui Il veut, sans compter."

Al Baquara (La Vache: 212)

 Il y a plusieurs types de biens: la richesse pourrait être matérielle, mais la notion du bien est plus générale: la communication avec DIEU est un bien, la compréhension de Ses paroles est aussi un bien.

"Et est-ce pour vous [une façon d´être reconnaissant] à votre subsistance que de traiter (le Coran) de mensonge?"

Al_Waqi'a (L'Evènement: 82)

 Votre part dans ce bien est que vous avez démenti ce Livre au lieu d’y croire.

 Quant à la guidée:

"...Allah guide qui Il veut vers le chemin droit."

Al Baquara (La Vache: 213).

"…Nous élevons en haut rang qui Nous voulons..."

Al-An'am (Les Bestiaux:83)

 De même le haussement des niveaux, la guidée et le pardon sont des biens:

"…Il pardonne à qui Il veut..."

Al-Fat-h (La Victoire: 14)

"…Et Allah accorde Ses bienfaits à qui Il veut..."

Al Baquara (La Vache: 212)

"Après cela Allah, accueillera le repentir de qui Il veut..."

At-Tauba (Le Repentir: 27)

La foi (la religion) est un fruit mûr dont le prix est l’endurance:

"...Puis, Il dissipera, s´Il veut, l´objet de votre appel..."

Al-An'am (Les Bestiaux:41)

"…Et si vous redoutez une pénurie, Allah vous enrichira, s´Il veut, de par Sa grâce. …"

At-Tauba (Le Repentir: 27)

"...Et Allah alloue Son pouvoir à qui Il veut."

Al Baquara (La Vache: 247)

"Allah réserve à qui Il veut sa Miséricorde."

Al Baquara (La Vache: 105)

«Il donne la sagesse à qui Il veut.»

(Al-Baqara (LA VACHE): 269)

 image Comme résumé de ces versets: On trouve dans la religion un fruit mûr dont le prix est l’endurance.  Mais si vous considérez la religion en tant que spécialité qui s’enseigne dans une faculté, la faculté de la religion, tout comme on trouve la faculté de médecine, de droit…, dans ce cas vous avez besoin de livres, d’apprentissage, d’horaires. Si on restreint la religion à des connaissances, c’est une grave faute. C’est vrai qu’on a besoin de connaissances dans la religion, mais les connaissances seules n’apportent rien. L’acquisition des connaissances religieuses seules forme la spécialité. Mais la religion (la foi) est un fruit mûr, dont le prix est l’endurance.

 Et l'Imam Al-Ghazali dit: « Endurez et vous verrez (ce que vous allez récolter)»

 Lorsqu’une personne lit le Saint Coran d'une lecture profonde, une lecture d’analyse, de compréhension, et essaie de l’appliquer ses versets dans sa vie quotidienne, elle est la plus heureuse des gens.

La sagesse est accordée exclusivement aux croyants et non pas à un mécréant:

 On trouve des milliers d’histoires: Une personne, grâce à la sagesse que lui a accordée DIEU, vit heureuse malgré que sur le plan financier, elle pourrait appartenir à une classe moyenne ou même pauvre. Par contre, on trouve une personne très riche mais qui n’est pas heureuse. Cela veut dire qu’il est impossible que DIEU donne la sagesse à un mécréant qui commet inévitablement des sottises, et la justification est:

"Ceux qui ont mécru et obstrué le chemin d´Allah, Il a rendu leurs œuvres vaines."

(Muhamed:1)

 Il y a des sottises, il y a des comportements ridicules, il y a des comportements imbéciles dont les conséquences sont très dures:

"…Ils démolissaient leurs maisons de leurs propres mains, autant que des mains des croyants.."

Al-Hashr (L'Exode: 2)

 S'il était possible d'accorder la sagesse au mécréant, la religion deviendrait inutile, parce que le fruit le plus important de la religion est la sagesse, et la sagesse est accordée exclusivement aux croyants:

"Il donne la sagesse à qui Il veut. "

Al Baquara (La Vache: 269)

Le capital d’un fort est sa force, et le capital d’un sage est sa communication avec DIEU:

 Ce bas monde est accordé au mécréant: DIEU lui donne l’argent, l’intelligence, la beauté, la force, mais ne lui donne pas la sagesse. Il tombe dans des problèmes graves, commet de graves erreurs. Allah a accordé la sagesse aux prophètes, et la force aux.

 Et vous,, quel type de biens vous est accordé? Celui du type des prophètes ou celui du type des forts?

 En tous cas, la mort met fin à la force, tout être humain cesse d'être effrayant, quand tous ses organes ne fonctionnent plus.. Cela signifie que l'être humain est faible.
 Et ce, à la différence du croyant qui a une communication avec DIEU Tout-Puissant. En effet, le capital d’un fort est sa force, et la mort met fin à la force; mais le capital d’un sage est sa communication avec DIEU, et cette communication sera investie après la mort tout le temps qu'Allah voudra..

Traduction  : Lilia Ghars ALLAh
Vérification       : Zeinab Hassan