Catégories
Mars
30
2008
Doctrine : La Doctrine et L’aspect miraculeux-Leçon (25-36)-Les composants de l’obligation : Le désir. -11- Le désir de l’argent- 5- L’argent en Islam- 3.
Dernière mise à jour:2016-08-23
Voir:1235
  Gloire à Allah, Maître de la Création . Paix et Salut sur notre guide Mohamed qui croit en la promesse de Dieu, le digne de confiance. Seigneur, nous ne savons que ce que Tu nous as enseigné; Toi le Savant, le Sage. Seigneur, enseigne-nous ce qui nous sera utile ; fais en sorte que ce que Tu nous enseignes nous soit utile et augmente notre savoir. Fais en sorte que la vérité nous apparaisse comme telle et accorde nous les facilités pour la suivre, et fais en sorte que le mensonge nous apparaisse comme tel et accorde nous les facilités pour nous en éloigner. Fais en sorte que nous soyons de ceux qui savent écouter pour suivre le meilleur discours. Par Ta miséricorde, compte-nous parmi Tes hommes bienfaisants.
 Louanges à Allah Le Seigneur de l'univers, Bénédiction et paix sur Le Messager d'Allah Le Probe et le digne de confiance. O Allah, fais-nous émerger des ténèbres de l'ignorance et des chimères et guide-nous aux lumières de la connaissance et du savoir, de la boue des désirs à La Djannah Du Voisinage.

Les fonds dans l'Islam :

1—Les désirs sont neutres :

 imageChers frères, nous voici avec la leçon vingt-cinq des cours traitant la Doctrine et l'aspect miraculeux, on est toujours aux composants de l’obligation : le désir. Je vous ai démontré grâce à Allah, que les désirs peuvent nous donner accès à Allah Le Seigneur de l'univers, qu’ils sont neutres et sont exploités soit dans la bienfaisance, ou dans la malfaisance, parce que l'homme dispose de la liberté du choix, tous ses désirs, toutes ses chances, toutes ses caractéristiques sont neutres, ce qui revient à dire que tout ce qu'Allah a déposé en toi telles tes dispositions ou tes aptitudes, tu as plein choix de les rendre bienveillants ou malveillants.
 Je vous ai parlé d'un grand savant que j'ai rencontré une certaine fois et qui m'a relaté avoir trente-huit petits-fils, dont treize sont médecins, ils retiennent tous par cœur Le Coran ; j’ai tout de suite pensé que cette descendance est le fruit d'une liaison sexuelle légitime entre le grand-père et sa femme. Sachant qu’il y a des maisons de passe où se tissent des relations louches. Donc les relations sexuelles peuvent donner naissance à des bâtards ou au contraire à des enfants légitimes !
 Bref, les désirs sont neutres, ils peuvent nous faire accéder à un rang sublime ou nous faire dégringoler la pente.

2—Les désirs nous mènent soit à un rang suprême ou au fond d’un ravin :

 imageChers frères, à défaut des désirs, on n'accèdera guère au Seigneur de l'univers. Ils sont la force motrice qui t’élève à la gloire et à la connaissance d'Allah ; Allah a introduit en toi un désir que tu contrôles pour Lui plaire, tu bouges dans les dimensions qui te sont données, tu acquiers la satisfaction d’Allah, et tu atteins un degré supérieur ! Tous ceux qui prétendent que si les désirs n’existaient pas on ne finirait pas dans le feu ou qu’on ne l’aurait pas mérité, sont très naïfs, car en l’absence des désirs on n'aurait pas accédé au Seigneur !


3—Les fonds constituent l’essence de la vie :

 imageDans ce grand thème, on est arrivé au sujet des fonds qui sont la substance de l'existence et qui nous aident à être les privilégiés d'Allah, grâce à ce bien neutre, on peut s'élever jusqu'à Allah et La Djannah ou dégringoler dans l'Enfer. L'argent se divise en gain et bénéfice, le gain est ce dont tu tires profit, alors que le bénéfice représente ce que tu n'en tires aucun avantage mais qui te rend responsable vis- à- vis d'Allah, donc ce que tu consommes représente ton gain, alors que ce que tu acquiers par tes efforts est ton bénéfice.
 Je vous ai déjà dit que tout serviteur aura à rendre des comptes à Allah à propos de sa science, en quoi l'a-t-il utilisée ? A propos de sa jeunesse, comment l'a-t-il gaspillée, de ses jours, à quoi les a-t-il passés ? Quant à son argent, on lui posera deux questions : D’où l’a-t-il gagné et ou l'a-t-il dépensé?

4- L'argent licite est l’essence de la vie :

 imageUne fois de nouveau, ceux à qui Allah a fait grâce en les comblant de richesses, peuvent atteindre un degré suprême rien qu'à les dépenser dans de bonnes œuvres. J’insiste là-dessus, c’est en dépensant cet argent dans des œuvres charitables qu’on peut accéder à un degré supérieur à la Djannah.

 À présent, nous passons à notre cours d’aujourd’hui ; le Messager d’Allah (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) a dit :

((Le croyant puissant est meilleur et plus privilégié auprès d’Allah que le croyant faible.))

Moslim d'après abû Houraïra.

 Pourquoi donc? Effectivement parce que tu existes sur cette terre afin d'effectuer des œuvres de bienfaisance, lorsque l'ange de la mort se présente pour mettre fin à tes jours, tu le supplies :

(...Puis, lorsque la mort vient à l’un deux, il dit : «Mon Seigneur ! Fais-moi revenir (sur terre),) (afin que je fasse du bien dans ce que je délaissais». Non --)

Coran 23, AL-MU’MINŪNE (LES CROYANTS) : 99- 100

 A ce moment, le serviteur regrette chaque instant passé où il a négligé d'accomplir des œuvres de bienfaisance, car c'est l'objectif de notre existence ; grâce à sa science, à son argent ou à son poste, le croyant puissant peut accomplir ce dont les autres sont privés. Selon les termes contemporains, le croyant fort se trouve devant un grand choix comme c’est le cas de l’homme qui a gagné de l’argent licite grâce à un commerce légal exempt de mensonge ou de tricherie, d'imposture ou d'illusion, de fraude ou de monopole, d'abus de confiance ou de gain excessif ; en un mot, il a fait du commerce licite. Le Messager d'Allah (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) a dit :

((Le Commerçant loyal et probe sera ressuscité avec les Prophètes, les probes et les martyrs.))

Al Tirmidhi d'après Abû Saïd.

 L’Indonésie est le plus grand pays de par le nombre de ses îles qui remontent à plus de quatorze mille, et de ses habitants qui comptent deux cent cinquante millions qui sont tous Musulmans grâce à neuf individus qui sont jadis venus et y ont fait du commerce licite
 Peut-être ne comprends-tu pas ce qui a poussé le Prophète à dire ce hadith :

((Le commerçant loyal et probe sera ressuscité avec les Prophètes, les probes et les martyrs.)),

 A savoir que le commerçant probe est un prédicateur d'Allah grâce à son comportement, à sa probité, à son honnêteté et à sa sincérité.

5—Les fonds licites sont des composants de la charge :

 imageChers frères, les fonds sont les composants de la charge les plus importants. Celui qui a amassé une fortune est censé marier un jeune homme, faire construire un établissement islamique, instaurer un orphelinat, ou fonder une organisation humanitaire, il peut embaucher un faible, soigner un malade, aider un démuni, nourrir un affamé, prendre en charge une veuve… les choix lui sont innombrables. Si le riche suit un chemin selon les normes d'Allah, il faut qu'il soit riche, mais s'il se lance aux dépens de ses principes, de sa religion, et de ses valeurs, la pauvreté est une médaille d'honneur pour lui.
 imageSi le chemin de la richesse est dégagé suivant les ordres d’Allah, sans que cela ne soit aux dépens de ta religion, ni de tes principes, ni de tes valeurs : ton commerce sera une affaire licite, aussi bien que ton gain , à ce moment-là, la richesse est requise car un homme fortuné et loyal résout mille problèmes, tu es apte à prendre en charge un orphelin, à éduquer un serviteur, à offrir une bourse d'études supérieures à quelqu'un de croyant et de brillant et l'aider à devenir un des ulémas de cette nation.

 Le musulman fortuné a un choix dense pour effectuer des œuvres de bienfaisance, quelqu'un a dit que les occasions en la matière ne manquent pas, elles sont du nombre des créatures ; tu peux à la rigueur faire construire des universités. J'ai rencontré quelqu'un qui a fait bâtir une grande université, j'y ai passé une journée, les jeunes hommes viennent l'après-midi, et les jeunes filles suivent des cours le matin, ils viennent de très loin, de quartiers pauvres, les cours sont gratuits, ils touchent même un salaire, les transports sont aux dépens de l'université, cette université a été établie dix ans auparavant, mille étudiants ont obtenu leur diplôme, ont été engagés, se sont mariés. Bref, ces personnes sont distinguées de par leur fortune qui est considérée comme une grande force.

 imageIl faut sans cesse se poser la question: Pour quelle raison Allah a-t-il rendu certains hommes riches? Parce qu'ils peuvent atteindre un degré suprême à la Djannah en dépensant leur bien dans des voies de charité ; tel Abû Bakr, qu’Allah soit satisfait de lui, qui n'a guère hésité à offrir tout ce qu'il possède au Prophète ; Othman Bin Affân a fait de même.
Abd Arahman Bin Samoura a dit:
 « Othman a apporté au Prophète mille Dinars pour équiper l'armée Al Ousra, qu'il a éparpillés dans le giron du Prophète, le Prophète les a tournés et retournés dans son giron puis a affirmé à deux reprises:

((Rien ne nuira plus à Othman ce qu’il fera dorénavant.))

 Abd Ar-Rahman Bin Aouf était riche et répétait incessamment: « Que dois-je faire si je dépense cent dinars le matin et qu'Allah me les rend mille le soir? Par Allah j’accéderai à la Djannah d’un pas hâtif »
 Je vous prie, chers frères, de ne pas être une personne banale. Des millions de personnes naissent, croissent, se marient, ont des enfants puis s'éteignent sans avoir laissé de traces. Un grand nombre de gens appartient à la classe inférieure, vit pour satisfaire ses besoins vitaux, sa seule préoccupation serait de s'acheter une petite maison, en un mot, ces gens n'ont pas de soucis ; quant au croyant il porte un lourd fardeau, il se préoccupe des soucis de la nation, il ne pense qu'à répandre le Vrai, qu'à rendre les gens heureux autour de lui, qu'à faire émerger les gens des ténèbres à la lumière, qu'à les tirer de l'égarement à l'émotion, qu'à les sauver du polythéisme et les guider au monothéisme, qu'à les délibérer du malheur pour leur faire gouter le bonheur, à se débarrasser de l'avarice pour passer à la générosité, à se délibérer de l'ignorance pour acquérir la science, d’abandonner la dislocation pour passer à l'unification, pour cette raison, Allah a mentionné que Son Prophète est au rang suprême!
 Celui qui se soucie de son entourage et essaie d'atténuer ses peines, mérite de gagner nos égards.
 Un frère m'a dit avoir soutenu tous les jeunes gens de sa famille, et leur a procuré du travail, pour cela Allah dit:

(Prélève de leurs biens une Ṣadaqa par laquelle tu les purifies et les bénis, et prie pour eux. Ta prière est une quiétude pour eux.)

Coran 9 At-Tawbah (LE DÉSAVEU ou LE REPENTIR) : 103.

6—Les fonds licites sont l’essence de la vie:

 imageChers frères, le croyant puissant selon les dires du Prophète, est meilleur et est mieux privilégié auprès d’Allah. Tant que tu disposes d'argent, la science t'est accessible, au cas où tu en manques, tu peux te tourner vers les études, si tu occupes un poste important, tu peux faire répandre le licite grâce aux articles que tu auras écrits, annuler l'illicite, reconnaître le bienfait, renier l'abominable, rapprocher le probe et évincer le libertin par une signature, ta force t'est attribuée ou par ton poste, ou par ton savoir, ou par ton argent.

((Le croyant puissant est meilleur et est mieux privilégié auprès d’Allah que le croyant faible, et le bien émane des deux.))

Moslim, ibn Madja et Ahmad

 Ô chers frères, je me trouve parfois en présence de jeunes ambitieux qui visent à servir la nation, soit en lui rendant un service généreux, en résolvant un problème, ou en proposant une mise en garde, si tu n'aspires pas à ce niveau, quelle valeur aurait ta vie?

 Ali qu'Allah soit satisfait de lui, a dit:
 « La science porte le dessus sur le capital, car la première te protège, et c'est toi qui sauvegardes le capital qui est là pour être dépensé ; de plus l’argent diminue à force d’être dépensé mais la science l'emporte sur la dépense ; Ô mon fils, les gardiens des biens périssent bien qu'ils soient vivants, les Ulémas survivent à mesure que le temps s'écoule, leurs corps sont ensevelis sous terre alors que leurs maximes persistent dans nos cœurs. »

 Mais le Messager d'Allah (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) est miséricordieux :

((… et le bien émane des deux)).

7—L'impuissant occupe une place digne dans L'Islam, qu'il le soit par sa résignation à son sort ou par sa lâcheté:

 imageMême le croyant vulnérable est béni par Allah, mais il y a un point sérieux, s'il t'est donné d'être fort, il faut que tu le sois ! Mais au cas où tu fais ton possible et que tu ne gagnes pas l'admiration des gens, sache que c'est La Volonté Divine, tu es appelé à te résigner et à déclarer:

(Allah nous suffit, Il est notre Meilleur Garant.)

Coran 3 AL-‘IMRĀN (LA FAMILLE D’IMRAN) : 173.

 Si tu fais tout ce dont tu es capable, et que tu ne parviens qu’au niveau où tu te trouves tu dois dire Allah nous suffit Il est notre Meilleur Garant. Sache que je souffre tellement de ce qu'on appelle « l'indigence découlant de la pauvreté », je ne t'encourage pas à défier le sort, mais tu remets tout à plus tard et tu ne cesses de répéter: ce sera pour demain.
 Une certaine fois, un homme a annoncé au Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) : « Ce sera pour demain. »

((Malheur à toi! Lui a aussitôt répondu le Messager d’Allah (Salla Allahou Alaihi wa Sallam), Tu ne sais pas que le temps est formé d’un ensemble de demains ? Non, plutôt tout de suite!))

 imageIl y a toujours un ajournement, une négligence, une régression, une nonchalance, des horaires non respectés, un labeur imparfait, une indifférence, une accusation que c'est la faute des autres ; cet homme peut être démuni, non par la faute du temps, mais à cause de son laisser-aller et de sa paresse, c'est ce qu'on appelle l'indigence de la paresse, tandis que l'indigence du temps implique un homme handicapé qui a ses excuses, le pauvre de la paresse est blâmé, le pauvre de la dépense est admiré, ce sont des cas rares.
 Abû Bakr a dépensé tout ce dont il disposait, le Prophète l'interroge sur ce qu'il a épargné pour lui, il lui répond: « Allah et Son Prophète! » Le Prophète dit alors:

((Le soleil jamais ne s'est levé sur quelqu'un de meilleur qu’Abû Bakr!))

Les traditions.

((Abû Bakr ne m'a guère causé de tort, il m'a avancé son bien, m'a accordé la main de sa fille; bouchez tous les accès qui mènent à la Mosquée sauf celui d’Abû Bakr)).

 Aucun serviteur n'est arrivé à ce niveau suprême d’un homme véridique après la mort du Prophète.

 Cependant, as-tu réfléchi au discours prononcé par Abû Bakr lors du décès du Messager d’Allah (Salla Allahou Alaihi wa Sallam), lui qui l'aimait tellement :

(( Écoutez bien, ceux parmi vous qui vénéraient Mohammad Salla Allah Alaihi Wa Sallam…))

 (Pourquoi l’a-t-il appelé de son prénom tout court et n'a-t-il pas dit Le Messager d’Allah? Sans aucun titre?)

(( Sachez que Mohammad s'est éteint, ceux qui parmi vous vénèrent Allah, Allah est Omniprésent et Omnipotent! ))

Al-Boukhari et Moslim

 La Mission ne se s'achève pas à la mort du Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam), elle continue!

(C’est à Nous, certes, de guider ;)

Coran Al-Layl (La Nuit) : 12.

 Cette Mission est menée par Les Prophètes, parfois les Probes, les Martyrs, les vertueux, les érudits, et les prédicateurs sincères ; c'est pour cette raison qu'il n’a pas dit:
 « Ceux qui parmi vous vénéraient Le Messager d’Allah, Le Messager d’Allah s'est éteint! »

 Car ces dires donneraient l'illusion que La Révélation est achevée avec la mort du Messager d’Allah (Salla Allahou Alaihi wa Sallam), alors qu'en vérité la Révélation est permanente, la preuve :

(Allah n’est point tel qu’Il les châtie, alors que tu es au milieu d’eux.)

Coran 8, Al Anfâl (Le Butin) :33

Allah n’est point tel qu’Il les châtie, alors que tu es au milieu d’eux.

 imageA présent, près d'un milliard et cinq cents millions musulmans souffrent, n'ont aucune autorité, ne prennent guère en directive leurs affaires, on leur a déclaré une troisième guerre mondiale partout sur terre, parce que Le Prophète n'est pas parmi eux, et que Sa Sunnah n'est pas suivie dans leur mode de vie, ce Verset est très précis:

(Allah n’est point tel qu’Il les châtie, alors que tu es au milieu d’eux.)

Coran 8, Al Anfâl (Le Butin) : 33.

 O Mohammad, tant que Ta Sunnah est appliquée dans leur vie quotidienne, ils sont exempts du Châtiment Divin.

L'Authenticité des jeunes :

 imageO frères, il y a un hadith auquel je tiens et que je ne cesserai de répéter, lorsque Le Prophète a interrogé Mouaz Bin Djabal :

((Ô Mou’az, de quel droit jouissent les serviteurs d'Allah s'ils l'adorent?))

(( Qu'Il les dispense de Son Châtiment.)) lui a-t-il répondu.

Al-Boukhari et Moslim d’après Mou’az.

 C'est comme si Allah à travers les dires de Son Prophète, s’est engagé à nous accorder un droit :

((Ô Mou’az, de quel droit jouissent les serviteurs d'Allah s'ils l'adorent?))
(( Qu'Il les dispense de Son Châtiment. )) lui a-t-il répondu.

Al-Boukhari et Moslim d’après Mou’az.

 imageTu es en sûreté, ne crains rien, tant que tu es probe, tu es exempt de toutes les mauvaises circonstances, bien entendu il y a des moments critiques, des périodes tellement dramatiques, les offres d'emploi font défaut, les maisons sont d'un prix exorbitant, je vous confirme car j'ai pleine confiance en Allah, si tu respectes les Ordres Divins, Allah te prendra en charge, la preuve:

(Quiconque, mâle ou femelle, fait une bonne œuvre tout en étant croyant, Nous lui ferons vivre une bonne vie.)

Coran 16, Al Nahl (Les Abeilles) : 97

 Jeunes hommes, tous ceux qui sont là sont jeunes, car la jeunesse n'a aucun rapport avec l'âge, elle incombe à l'ambition, tu peux rencontrer un croyant toujours jeune à l’âge de quatre-vingt-quinze ans ; tant que tu vises un dessein sublime, tu es jeune ; des fois tu peux être en présence d'une personne de quarante-cinq ans que tu jugeras assommante, sans ambition, sa vie se confine à manger, boire, jouer aux échecs, regarder les films, faire la sieste et veiller la nuit.

 J'ai entendu des rumeurs qui m'ont assez plu : un vieillard âgé de cent—dix ans, c’est le cheikh du temps ; il y a le cheikh désigné par ses compagnons, c’est le cheikh de la tribu qui est élu par son peuple, et le cheikh qui se livre au diable, celui de la sorcellerie et de la prestidigitation, qui exige un coq blanc, un mouton noir, qui te donne une amulette dont tu ne comprends pas un mot, ce cheikh s'est adonné au diable ; le précédent est celui qui est élu par ses compagnons ; puis le cheikh qui a pris de l’âge ; un autre qui a été désigné par le souverain ; celui qui est engagé par les médias, et enfin celui qu'Allah a nommé ; l’exploit dont tu peux faire preuve serait de tenir compagnie au cheikh qui a passé sa vie à observer les ordres du Tout Miséricordieux :

(Et du bout de la ville, un homme vint en toute hâte et dit: «Ô mon peuple, suivez les messagers:)
(… suivez ceux qui ne vous demandent aucun salaire et qui sont sur la bonne voie).

Coran 36, Yâ-Sîn : 20-21.

 Ne fréquente pas celui qui ne t'aide pas à faire une ascendance vers Allah, évite celui qui ne te conseille pas de suivre à la lettre Ses Ordres ou celui qui passe en premier lieu ses passions.

((La science légiférée est la religion, tâchez de la puiser auprès de personnes de confiance))

Al-Hakem d'après Abû Houraîra.

((Ibn Omar ! Ta religion ! Ta religion ! C’est ta chair et ton sang.))

Ibn Adi dans « Al-Kamel » d’après ibn Omar.

8—Le culte de l'époque: Exploiter les fonds au service de La Nation Islamique :

 imageOn soulève toujours le sujet des fonds qui sont l’essence de l'existence, une puissance non négligeable, plus exactement le culte de l’époque, on est à l'époque d'une troisième guerre mondiale déclarée, dont l’un des articles représente le vol de l’argent ; lors de la première guerre du Golfe Arabe, sept cents milliards de dollars ont été transférés de L'Orient à L'Occident, tous les jours il y va de ce virement de milliards de dollars, c'est une guerre de dépouillement, les richesses ont été pillées, les pays ont été conquis, les jeunes hommes ont été massacrés, le pétrole a été ravi, c'est l'époque du vol des musulmans; quelle est l'action la plus sublime? Ou quel acte nous rapproche d'Allah? Eh bien, c'est le fait de gagner son dû licitement, de résoudre les problèmes des musulmans, peut-être n'êtes-vous pas conscients du rôle dangereux que peut jouer l'argent qui est considéré comme l’essence de la vie.
 J'ai assisté une fois à une conférence de détention Du Coran, le premier prix remontait à deux millions et était consacré à celui qui mémorise Le Coran, j'ai alors proposé que le père prenne le montant directement pour résoudre certaines de ses difficultés, prendre une petite maison, et payer ses dettes, j'ai aussi exprimé mon désir que le candidat puisse obtenir une bourse d'études pour son doctorat, la nation fait des progrès grâce à ses Ulémas, pour ma part j'aime tous les croyants sans exception.

Celui qui ne travaille pas ne s'expose pas aux erreurs :

 imageIl y a ceux qui te soutiennent et ceux que tu soutiens, la différence est distincte. Jadis en pèlerinage, on n'effectuait pas la circumambulation (Le Tawâf) porté sur une chaise, on portait les pèlerins sur les épaules, il y avait une estrade grillée où s'installait la personne âgée et que portaient quatre hommes, cet aspect était fort douloureux.
 A présent le Musulman passif incarne cette personne inerte, impassible, ne soutient personne, il se contente d'évaluer les gens, distribue les titres à tort et à travers, ennoblissant l’un et avilissant l’autre, cet acte est bon, cet autre est mauvais, en un mot, cette personne n’a rien fait.
 Il y a un homme à qui je réserve une profonde affection car jamais Il n'a commis d'erreur, c'est Le Prophète d'Allah (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) ; par contre il y a un autre que je méprise fortement bien qu'il ne commette aucune faute, c'est celui qui ne fait rien, qui n'a aucune réaction; tu dois te poser chaque jour une question : qu'ai-je fait aujourd'hui ? Ai-je conseillé ou soutenu quelqu'un ? Ai-je nourri un chat ? Ai-je rendu service à ma mère ?
 Celui qui n'a aucune occupation, n'est pas près de faire des fautes, il mérite notre mépris. Un prédicateur égyptien était à bord de sa voiture lorsqu'il a rencontré un jeune homme qu'il connaissait bien, disposant d'un diplôme mais n'ayant aucun travail, a dû se contenter de vendre du thé sur sa bicyclette, peu après il a fait une petite fortune et s'est marié ! Quand je l'ai vu, raconte ce prédicateur, j'ai arrêté ma voiture à sa hauteur, pour lui serrer la main, et lui exprimer mon admiration pour ce qu'il faisait. Omar qu'Allah soit satisfait de lui, a dit : ((Je vois l'individu en chômage, il perd tout mon estime.))

Le travail est un honneur:

 imageLe travail est un honneur, la main supérieure est meilleure que la main inférieure. Un homme du temps Du Prophète lui a demandé de l'aide ; quiconque s’engage dans la voie de la mendicité Allah lui aménagera la pauvreté à coup sûr ; Le Prophète s'est emporté et lui a répliqué :

((N'as-tu rien chez toi?))
Il répond : « si, une couverture dont on se chauffe par une partie et qu'on étale une autre partie par terre en plus d’une cruche dont on se rassasie », Le Prophète de lui dire:
((Apporte-les moi donc!))
Il obéit, Le Prophète les saisit et demande:
((Qui voudrait bien les acheter?))
Un homme annonce être prêt à les acheter à un dirham, le Prophète s'enquiert si quelqu'un est prêt à payer davantage, quelqu'un d'autre affirme qu'il est disposé à payer deux dirhams, le Prophète les prend, les donne à l’Ançâry et lui demande d'acheter des provisions avec un dirham qu’il donnera à sa famille, et une herminette avec l'autre. L’homme a obéi à l’ordre et a apporté l’herminette au Prophète ; le Prophète y attache un bâtonnet et lui demande de ne pas se montrer avant quinze jours pendant lesquels il doit vendre du bois qu’il aura ramassé. Celui-ci exécute l'ordre, lorsqu'il est de retour quinze jours plus tard, il a sur lui dix sous, il achète de quoi se vêtir et de quoi se rassasier, Le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) lui dit:
((C'est meilleur pour toi que de venir Le Jour De La Résurrection avec une tâche particulière sur la face.))

Abû Daoud, Ibn Madjah.

 Croyez-moi, chers frères, quand tu accomplis un travail, Allah, exalté soit-Il, te procurera de quoi pourvoir à ta nourriture, Il ne tardera pas à te satisfaire, Il te fournira du labeur, tout est entre Ses mains : le travail, le mariage, l'habitation, et la santé.
 J'aimerais que tu établisses un lien étroit avec Allah, que tu entames un entretien avec Allah, que tu lui demandes : « Ô Allah, fournis-nous des vivres licites, Ô Allah, guide-nous, rends-nous prédicateurs, utilise-nous pour les affaires probes ». Toutes les fois que je vois quelqu'un qui exerce un travail honnête, je lui dis : si tu aimes connaître ta valeur chez Le Créateur, tu n'as qu'à réfléchir à quoi Il t'a asservi, Il t'a asservi à faire le bien.

Rendre service aux gens embellit la vie :

 imageL'existence est belle par l'obéissance à Allah, par le support qu'on apporte aux croyants, par ce qu'on peut leur offrir, j'excite votre bonne volonté. Ne te contente pas d'être un zéro, un homme sans valeur, sois plutôt un homme de génie, un homme éminent.
 Ne te résigne pas d'être un homme banal, avec ton ardeur, ta foi et tes bonnes œuvres, tu t'élèveras haut!
 Hier, je sortais du quartier de Midane, à côté de ce quartier il y a un autre dans lequel se dresse un haut minaret. Je vous ai déjà parlé d'un huissier dans une école dont le salaire ne dépassait pas les quatre mille livres. Il a loué une seule pièce dans laquelle il vit avec ses huit enfants.
 Un jour la cour de la mosquée lui a été léguée, il la met en vente, le client lui paie la moitié de la somme et lui promet l'autre moitié à l'abdication, car il avait l'intention d'y faire construire une mosquée! Notre homme s'indigne et déchire le titre !! « Moi vendre du terrain pour la construction d'une mosquée ! J'aurais trop honte d'Allah, je ferais mieux de la donner en offrande ! »
 Ce geste est apte à le rendre heureux jusqu'à la fin de ses jours. Faire un grand geste magnanime, présenter un sacrifice, poursuivre ses études, traiter ses parents avec égards, tous ces gestes rendront Le Créateur Satisfait de toi !

L'argent est un élément important et dangereux :

 Les fonds constituent une des plus grandes puissances de la vie, sans omettre le rôle d'une belle carrière, ni des diplômes acquis ; les personnes aisées peuvent aisément monter à un grade supérieur de la Djannah, Le Prophète (Salla Allahou Alaihi Wa Sallam) a dit :

((L'envie est tolérée dans deux situations: un homme auquel Allah a accordé de l'argent qu'il dépense de nuit et de jour, et un homme qu’Allah a pourvu du Coran qu'il récite durant la nuit et aux extrémités du jour.))

Al-Boukhari et Moslim

 imageAllah, exalté soit-Il, augmente la richesse des bienfaiteurs qui font des œuvres charitables, Il leur préserve leur santé, leurs enfants, leurs fonds, et les protège contre tout malheur.

((Dépense, Je t'entretiendrai))

Ibn Madja d'après Abû Hourayra.

((Dépense Bilal, et ne crains pas la pauvreté de la part du Seigneur de L'Univers Détenteur du Trône))

At-Tabarani dans « Al-Mu’jam al-Kabîr wa-l-Awsat » selon une bonne chaîne d'après Abû Hourayra.

 On est à une époque où l’autre partie a pris la décision de nous appauvrir à travers le pillage de nos richesses, de nous détourner par des guerres collatérales jusqu’à la fin de la mise en scène colportée contre les Musulmans et que vous connaissez bien. Quel est le premier culte à ce niveau ? Que tu gagnes de l'argent licite, et que tu fournisses des offres d'emploi.
 Un frère m'a dit qu'il avait l'intention d'établir une usine en Allemagne, il s'attendait à de grandes surprises, à ce qu'on lui demande des licences, des transactions, des procédures à long terme, des autorisations, des documents, des papiers qui prouvent qu’il s’est acquitté de toutes ses dettes, des consentements, des formulaires à remplir, des routines, or, à son grand étonnement, on ne lui demande que deux déclarations : la première, c'est de ne pas polluer l'environnement, la deuxième, c'est d'engager les Allemands dans des emplois, ils lui ont même offert le terrain presque gratuitement à un loyer très réduit, chaque mille mètres carrés à un marc ou un euro par an.
 Observons donc leur façon de réfléchir, on doit encourager la personne productive, à deux conditions : on lui fournit le terrain contre un marc les mille mètres carrés et on lui demande de présenter deux déclarations : de ne pas polluer l'environnement, et de procurer du travail aux Allemands.
 Un autre frère m'a révélé vouloir liquider ses affaires faute de bénéfices, sachant que son personnel comptait quatre-vingts personnes, je lui ai alors dit qu'il se trompait car il entretenait quatre-vingts familles dont chacune se composait au moins de cinq membres, que le total faisait quatre cents personnes, que ses affaires marchaient bien et que s'il gardait l'usine ouverte, ce serait avantageux pour lui.
 On trouve parfois des industriels qui entretiennent les familles de trois mille ouvriers! Allah est Le Plus Grand !

((Le croyant puissant est meilleur et mieux privilégié auprès Allah que le croyant faible..))

Moslim d'après Abû Hourayra.

 Tu as l’opportunité de la science, tu fais partie de l’une de ces catégories : ou bien tu es le fils d'une personne fortunée, tu te comportes comme tel, tu élabores un projet, ou bien tu es une personne démunie, tu n'as qu'à acquérir une spécialisation rare pour te perfectionner dans ton travail, ou alors tu as un métier que tu dois réussir à merveille, tes revenus augmenteront, tu pourras soutenir ton prochain, et tu seras privilégié auprès d'Allah!

Le sujet scientifique: Le pingouin:

 Nous passons au sujet scientifique.

1—Le pôle Sud est le domicile du pingouin:

 Chers frères, La Grandeur d'Allah se manifeste grâce à Ses créatures ; Le pôle Sud est la région la plus froide sur terre, la saison hivernale y dure six mois ; cette région est connue par son atmosphère très dure et est habitée par une créature amphibie qui se déplace en marchant sur ses deux pattes ou en rampant sur son ventre.

2—Le voyage du pingouin au Pôle Sud:

 imageLe pingouin entame son départ au pôle Sud qui se prolonge quelques semaines, il parcourt un trajet de cent kilomètres soit en marchant, soit en rampant. Les pingouins arrivent dans cette contrée par milliers ; ces oiseaux ont été ainsi créés ils se rassemblent et émigrent. La température du pôle sud atteint -50°C, la vitesse du vent violent dépasse le cent km/h, et transporte la neige sur toute la région, le froid y est insupportable, tel est le climat dans cette région.



3—Un système d'alternation entre les endroits chauds et les endroits froids:

 Qui a froid? Ceux qui sont sur l'océan bien évidemment, ceux-ci alternent avec ceux qui sont à l'intérieur, cette alternance permet à chaque groupe de rester une heure sur l'eau glacée de l'océan et une heure de se fourrer au chaud parmi les autres.

4—Le mécanisme de fécondation entre mâle et femelle:

 A la suite de la fécondation, la femelle descend pondre son œuf dans l'océan ; cet oiseau est tout entier enveloppé d'une épaisse fourrure afin qu'il puisse supporter ce froid glacial, il est muni de deux pattes sur lesquelles il se tient debout.

5—La couvaison du mâle pour l'œuf:

 imageLe mâle dépose l'œuf que la femelle a pondu, sur ses pattes, et le couvre de sa fourrure, car si l'œuf roule sur la neige, l'embryon mourra du froid ; mais combien de temps cette couvaison va-t-elle durer? Eh bien! Il garde l'œuf sur ses pattes durant quatre mois ! Restant à jeûne, il se prive de manger ou de boire, couvrant l'œuf de sa fourrure. Quelle est donc cette tendresse ?  Si jamais il se trouve dans l'obligation de se déplacer, il le fait en rampant tout doucement, au moindre mouvement l'œuf tombe et se brise, quelle est donc cette affection incroyable qu'Allah a introduite dans le cœur de ce pingouin mâle ?

6—L'occupation de la femelle:

 Elle est au milieu de l’océan, affairée à entasser les vivres et à se préparer pour revenir sur le rivage ; entretemps, l'œuf aura éclos et le petit pingouin sera sorti, c’est au tour de la femelle d’en prendre soin.
 Les parents soignaient également les jeunes à tour de rôle.

7—Le premier repas servi au petit:

 imageLe pingouin père retient dans son gosier une quantité de lait qu'il garde pendant quatre mois, ne l'utilisant guère, bien qu'il en ait fort besoin, car cette quantité est nécessaire au nouveau-né qui ouvre son bec à sa naissance, pour que le père y introduise ce qu'il lui avait mis en réserve. Qui donc lui a appris cela? Qui a rendu son cœur aussi clément? Que les mères imparfaites apprennent une leçon inoubliable ! Quatre mois sans manger ni boire ! Ce en quoi, le Messager d’Allah (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) a dit :

((Toute mère qui prend soin de ses enfants est à La Djannah à mes côtés))

Les traditions

 Aujourd'hui, ses enfants sont dans la rue, alors qu'elle est chez les voisins ; cet animal l’emporte sur cette mère négligente, il reste debout à couver l'œuf quatre mois de suite et en le couvrant de sa fourrure, n'avalant rien dans son bec pour procurer la chaleur nécessaire à l'embryon. A l’éclosion de l’œuf, le pingouin père introduit la nourriture dont il avait tellement besoin durant ces quatre mois dans le bec de son petit.

8—Le mâle et la femelle collaborent pour prendre soin du petit:

 imageLa femelle sort de mer pour accueillir le petit, son ventre est farci de provisions, le père à son tour descend dans l'eau pour se nourrir:

(Nous avions proposé aux cieux, à la terre et aux montagnes la responsabilité (de porter les charges de faire le bien et d’éviter le mal). Ils ont refusé de la porter et en ont eu peur, alors que l’homme s’en est chargé; car il est très injuste (envers lui-même) et très ignorant.)

Coran Al Ahzab (Les Coalisés) : 72

 Au cas où le serviteur ne porte pas la charge et n'accomplit pas sa mission, la bête la plus misérable est meilleure que lui ; au cas où il porte cette charge et accomplit cette mission, il occupe un rang supérieur à celui des anges. Les anges ont été créés d'esprit sans désir, les bêtes ont été créées de désir sans esprit, alors qu’Allah a associé les deux à la fois chez l’homme, si son esprit l'emporte, il est au-dessus des anges, et s'il s'adonne à son désir, il est inférieur aux bêtes.

Une utilité sublime : prendre soin des enfants est une occupation grandiose:

 imageChers frères, prendre soin des enfants, de leur santé, de leurs études, de leurs mœurs, de leurs caractères, et de leur croyance s'implique sous le titre des occupations nobles.
 Je me rappelle les paroles d'un érudit honorable qui m'a parlé d'un enfant de cinq ans qui a pénétré dans une mosquée à midi et qui a pris place au premier rang avec les autres prieurs, mais quelqu'un de sot sachant qu'il était en classe de dixième, l'a brutalement poussé au deuxième rang qui d’ailleurs n’existait pas car les prieurs étaient peu nombreux. Eh bien cet enfant n'a plus jamais remis les pieds dans une mosquée jusqu'à l'âge de cinquante-cinq ans tellement il était ému et ébranlé!
 Parallèlement, une personne m'a relaté que tout enfant, après la fête, elle a accompli la Salât dans une mosquée, mais à sa sortie, elle n'a pas trouvé ses souliers tout neufs, elle s'est mise à pleurer avec amertume tellement elle tenait à ses nouvelles chaussures, ce qui a poussé un homme probe de l’emmener dans un magasin de chaussures et de lui acheter une paire de très bonne qualité ; en un mot, il l'a consolée, cet enfant jure que grâce à cette bonne œuvre, il n'a jamais manqué La Salât collective de sa vie!

((Le serviteur peut tenir des propos qui le font dégringoler en enfer soixante-dix automnes, car il n’a pas tenu compte de leur gravité.))

At-Thirmidhi

 En revanche:

((Le serviteur peut articuler par inattention des mots qui obtiennent la satisfaction d'Allah et le relèvent à un grade suprême.))

Al Boukhari et Ahmad

Traduction  : Mayada OMARI
Vérification       : Nermine OMARI