Catégories
Avril
06
2008
Doctrine : La Doctrine et L’aspect miraculeux-Leçon (26-36)-Les composants de l’obligation : Le Désir.-12-Le désir du sexe- 1- La relation entre l'homme et la femme selon Les Normes d'Allah.
Dernière mise à jour:2016-09-16
Voir:1398
  Gloire à Allah, Maître de la Création . Paix et Salut sur notre guide Mohamed qui croit en la promesse de Dieu, le digne de confiance. Seigneur, nous ne savons que ce que Tu nous as enseigné; Toi le Savant, le Sage. Seigneur, enseigne-nous ce qui nous sera utile ; fais en sorte que ce que Tu nous enseignes nous soit utile et augmente notre savoir. Fais en sorte que la vérité nous apparaisse comme telle et accorde nous les facilités pour la suivre, et fais en sorte que le mensonge nous apparaisse comme tel et accorde nous les facilités pour nous en éloigner. Fais en sorte que nous soyons de ceux qui savent écouter pour suivre le meilleur discours. Par Ta miséricorde, compte-nous parmi Tes hommes bienfaisants.

 Louanges à Allah, Le Seigneur de l'univers, Bénédiction et paix sur Le Messager d'Allah Le Probe, L'Honnête. O Allah, fais-nous émerger des ténèbres de l'ignorance et des chimères aux lumières de la connaissance et du savoir, de la boue des désirs à La Djannah Du Voisinage.

Le désir du sexe :

 Chers frères, nous sommes à la vingt-sixième leçon qui traite la Doctrine et l’aspect miraculeux de la science, vous savez tous qu'il s'agit des composants de l’obligation parmi lesquels l'univers dont on a longuement parlé ; la raison, l’outil qui nous aide à mieux connaître Allah ; la nature primaire, l’outil qui nous fait distinguer le vrai du faux ; puis on a parlé du désir et on a discuté la question du désir de l’argent au cours de plusieurs leçons, nous voici à présent arrivés au deuxième désir, celui du sexe.

1-L'homme est un être qui bouge :

 imagePourquoi l'homme est-il un être qui bouge? Parce qu'Allah a déposé en lui des désirs ; ces objets devant moi sont inertes, pourquoi ? Ils n'ont pas de force motrice, ni de besoins, cette table reste telle quelle des milliers d’années, tandis que l'homme se meut.











2-Les désirs rendent l'homme actif :

 imageQu'est-ce-qui le fait mouvoir? Ses désirs.
 Le premier désir est celui de se rassasier pour rester vivant, le deuxième désir est celui du sexe pour préserver la progéniture, sinon le genre humain disparaîtrait, ce désir est installé au fond de nous, d'ailleurs Le Hadith y fait allusion :

((Si un prétendant se présente et que vous appréciez sa religion et sa moralité, accordez-lui la main de votre fille, sinon la séduction et la corruption se répandront sur terre.))

Al Tirmidhi.

 Que se passera-t-il si vous mettez des bâtons dans les roues pour entraver le mariage des jeunes ? La corruption gagnera du terrain :

((…sinon la séduction et la corruption se répandront sur terre.))

 Il existe des choses auxquelles la tradition s'oppose, en foi de quoi, l'homme cesse de les accomplir, mais les désirs installés en notre for intérieur ont besoin d'être surveillés et bien guidés.

3-Le serviteur jouit de la liberté du choix :

 imageJe vous confirme que l'homme est une créature respectée, la preuve c'est qu'il se trouve face à un choix, or, tant qu’il dispose de la liberté du choix, ses désirs sont neutres, et peuvent l'aider à accéder très haut ou le font dégringoler dans le précipice.
 Pour rapprocher mon idée, je vous donne un exemple : Si le rapport entre le couple a lieu selon Les Normes d'Allah, et si les étapes sont traditionnelles : fiançailles, pacte de mariage, consentement, titulaire et deux témoins, dot, qu'est-ce-qui s'en produit ? Une famille! Que penser alors des enfants qui vont naître d’une union entre un père savant et une mère probe ?
 Une fois, un détenteur du Coran m'a informé qu'il avait trente-huit petits-fils dont treize étaient médecins, tous détenaient Le Coran. Imagine une union sacrée entre deux époux probes qui a donné naissance à trente-huit petits-fils, tous détenteurs du Coran, de jeunes croyants, de jeunes filles décentes et réservées, des gendres, des médecins, des architectes, tout cela est le fruit d'une liaison respectable; vous êtes tous les descendants d’un rapport légitime, vous êtes tous probes : il y en a qui sont savants, prédicateurs, médecins, architectes….Tout cela est le résultat d’un mariage contracté suivant les Normes d'Allah.
 imageUn ami à moi m'a dit qu'on a frappé à sa porte à quatre heures du matin, ouvrant la porte il ne trouve personne, regardant vers le bas, il découvre un paquet qui s'agite, à sa stupeur il s'agissait d'un nouveau-né, un enfant naturel sans doute, l'homme, croyant, en a eu pitié, il l'emmène dans un hôpital où on le met dans une couveuse ; à comparer ce bâtard avec un enfant qui naît d'une relation légitime, quand la famille de cette mère a appris la nouvelle de la grossesse, tout le monde a été content, on a offert les cadeaux et on a adressé les félicitations, on a acheté le berceau, la layette du nouveau-né, tous les préparatifs ont ressemblé à une noce selon les coutumes damascènes, la naissance de cet enfant a été accompagnée de cérémonies, de compliments, de cadeaux, de joies, de festins et une brebis fut égorgée à l'occasion de sa naissance.
 Gloire à Allah! Parfois un enfant est jeté à la poubelle, ou au seuil d'une porte, un autre naît à partir d'une relation légitime et pure selon Les Normes d'Allah. Le désir est le même, et la relation intime entre un homme et une femme est la même, si cette relation se fait suivant les normes d’Allah on, aura affaire à une famille qui compte un grand nombre d’enfants, de gendres et de petits-enfants, la plupart des grands-pères ont entre les vingt-cinq et trente petits-fils. Si le père a cinq filles, si chacune de ces filles donne naissance à cinq enfants, le total sera vingt-cinq. Cette descendance pure provient d’une relation conjugale fondée sur des rapports intimes.
 Ce désir est neutre, il peut être une échelle qui nous réserve un rang éminent ou une pente inévitable qui nous entraîne et nous perd. Les maisons de passe se trouvent dans toutes les contrées, la fornication est partout répandue où les prostituées sont honteuses de leur conduite, quand elles rencontrent des mères probes, chastes, et décentes la honte et le remords les ronge !
 imageChers frères, le charme de la femme est couronné par sa pudeur, et sa chasteté, elle a l'impression d’être une reine, tandis que la fornicatrice est méprisée, personne ne prête attention à sa présence. Qu'Allah nous protège contre toute faiblesse.
 Qu'Allah nous épargne à nous, à nos enfants, et à nos petits—fils toutes débauches.

 L'homme est un être qui se meut, qu'est-ce-qui contribue à le rendre dynamique ? Son désir de se rassasier pour préserver sa vie, et son désir du sexe pour sauvegarder la progéniture. Ce désir est neutre.

 Je répétais sans cesse cet exemple qui interprète à merveille la situation : L'essence liquide dont on fait le plein du véhicule, si on la réserve dans des dépôts hermétiques, pour couler dans des tuyaux impénétrables et exploser au moment et lieu opportuns, elle engendrera une force motrice, qui pourra te mener avec tes parents dans un bel endroit, mais si on verse ce liquide sur la voiture et qu'une étincelle le touche, la voiture s'enflammera et brûlera tous les passagers. Le carburant est le même, il peut soit engendrer une force motrice soit devenir une raison de destruction fatale.

4-La fornication est une bassesse à tous points de vue :

 imageUn homme s’unit avec une femme, il lui voue de l’amour, elle lui donne des enfants qui égayent leur foyer, les moments les plus heureux pour lui, c'est lorsqu'il s'entretient avec ses bambins qui s'agitent plaisamment autour de lui, la mère est tout près, belle, parée comme son mari aime, c'est ainsi qu'Allah a décidé : qu'ils soient mari et femme.
 Dans L'Islam, la femme est soit une mère, une sœur, une nièce, une petite—fille, une épouse, ou une tante, elle est vénérée. Dans l’Islam, la maîtresse n’existe pas, l’amante qui professe la prostitution, possède une carte et un certificat médical n’existe pas, à Allah ne plaise! Dans nos pays islamiques, la prostitution ne peut devenir une relation légale en entrant en possession d’une carte et d’un certificat médical !
 La jeune fille chez nous est honorée, elle est une mère, une sœur, une fille, une épouse, une tante maternelle, une tante paternelle, une nièce ; la femme chez nous est sacrée.
 Savez-vous que lorsque l'homme trouve la mort en combattant pour défendre son honneur, son épouse, sa fille ou sa sœur, Allah le considère comme martyr?

Rien n'est plus cher pour Allah qu'un jeune repenti :

 imageDe toute façon, je vous affirme jeunes hommes qu'Allah ne prive personne de Sa Grâce, vous avez des droits sur Allah, je vous rappelle le hadith du Messager d’Allah (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) surtout que je remarque que la majorité d’entre vous sont des jeunes :

((Rien n'est plus cher pour Allah qu'un jeune repenti))

Abou Al Moudhaffar Al Sam'ani d’après Salman dans « Al-Djame’ as-Saghir » suivant une chaîne de transmission faible.

 J'assistais à un pacte de mariage, quand un prédicateur a dit que Le Prophète s’est adressé à Mouaz en lui disant :

((Ô Mouaz, je jure par Allah que je t'aime, je jure par Allah que je t'aime.))

Abou Dawûud dans ses « Sunans ».

 Je jure par Allah l’Unique, si quelqu'un a l'impression qu’Allah l’aime, que Le Créateur des cieux et de la terre l'aime, il sera ravi d'être arrivé à un degré aussi suprême.
 Allah exalté soit-Il, dit :

((Rien n'est plus cher pour Allah qu'un jeune repenti))

 Il dit :

((Regardez donc mon serviteur, il a renoncé à son désir par amour pour Moi.))

Les deux types ne sont pas traités d'une manière semblable :

 imageEst-il logique qu'un jeune homme au désir ardent mais qui détourne son regard pour éviter d'apercevoir des choses illicites, visite fréquemment les mosquées, obéît aux prohibitions d'Allah, donc est-il possible que ce probe qui se garde de commettre des péchés et craint Le Créateur, qu'il soit traité par son épouse comme le serait un homme débauché qui a des expériences louches avec des femmes légères? « Il a du goût » dira-t-on!

((Allah maudit les aventuriers et les aventurières))

 Aujourd’hui et dans le langage moderne, on dit qu’ils ont de l’expérience!
 Le jeune probe et chaste est indemne de toute inconduite, sa décence, sa discrétion sont une médaille pour lui !

((Rien n'est plus cher pour Allah qu'un jeune repenti.))

 Allah s'adresse à ses anges:

((Regardez donc mon serviteur, il a délaissé ses désirs par amour pour moi!))

 Penses-tu qu’un jeune homme repenti, qui détourne son regard de l’illicite, penses-tu qu’il sera traité lors de son mariage de la même manière qu’un jeune homme pervers ? Celui qui a une mauvaise conduite, fixe l'illicite, fréquente les personnes débauchées, veille à une heure tardive devant un site illicite, ou regarde un film libertin, serait-il traité comme le premier ?! La preuve est fournie dans le verset suivant :

(Ceux qui commettent des mauvaises actions comptent-ils que Nous allons les traiter comme ceux qui croient et accomplissent les bonnes œuvres, dans leur vie et dans leur mort ? Comme ils jugent mal !)

Coran 45, Al Jathiya (L’Agenouillée) : 21

 Le verset fait allusion à la vie de ce monde, car il est évident que dans L'Au-Delà il sera puni pour son inconduite!

(Celui qui est croyant est-il comparable au pervers ? (Non), ils ne sont point égaux.)

Coran 32, Al Sajda (La Prosternation) : 18

(Traiterons-Nous les soumis (à Allah) à la manière des criminels ? )
(Qu’avez-vous ? Comment jugez-vous ?)

Coran 68, Al Qalam (La Plume) : 35-36

(Saurions-Nous sanctionner un autre que le mécréant ?)

Coran 34, Saba' : 17

(Quiconque fait un bien fût-ce du poids d’un atome, le verra,)

(et quiconque fait un mal fût-ce du poids d’un atome, le verra.)

Coran 99, Al Zalzalah (La Secousse) : 7- 8

Aucun labeur n'est futile pour Allah :

 imageJ'ai un ami libanais qui, lors d'une visite à Damas, alors qu'il conduisait sa voiture, est entré en collision avec un taxi qui constitue le gagne—pain de son propriétaire ; au lieu de s'emporter et de sortir de ses gonds comme se comportent d'habitude ceux qui s'exposent à la même situation, le Libanais regarde le fautif avec un sourire résigné, et lui dit : « Ne vous en faites pas, je vous pardonne! » Il devait payer plusieurs mille pour la réparation de son véhicule, c'est arrivé pendant les évènements du Liban, pas de complications, pas de stress, pas de cris.
 Une larme a coulé sur la joue de mon ami, s'il lui avait demandé quelques mille, ce ne serait rien car il est fort aisé, quand je m'informe sur le motif de son émotion, il me répond que deux ans auparavant, au Liban, la même situation eut lieu. Une personne conduisait une voiture syrienne, les femmes qui étaient avec lui étaient toutes voilées, j'ai alors décidé de ne pas troubler leur promenade, et je lui dis que je lui avais pardonné!

Allah ne lui a pas oublié sa noble attitude !

 Par Allah, si tu épargnes une fourmi pendant tes ablutions, cette action ne sera guère futile pour Allah, pas autant que si tu donnes à manger à un chat !

((Allah a pardonné à une femme prostituée qui était passée près d'un puits où elle a vu un chien haletant et mourant de soif, sur le coup, elle a ôté sa chaussure, l'a attachée à son voile et l'a pendue dans le puits pour la remplir d'eau et la donner à l'animal assoiffé, Allah alors lui a pardonné son passé))

Al-Boukhari et Moslim d’après Abû Houraïra.

 Une femme de plaisirs ayant vu un chien mourant de soif, est descendue dans le puits, a rempli sa chaussure d'eau et lui a donné à boire, Allah lui en a su gré et lui a pardonné, elle est en plein sahara n'attendant ni renommée, ni flatteries, elle a tout simplement voulu sauver cet animal.
 Je vous jure que j'ajoute foi à ce je vais dire : Aucun serviteur croyant ou athée ne fait une œuvre de bienfaisance quelconque, sans qu'il en soit récompensé d'Allah dans ce monde ou dans l'Au—Delà ; tu fais du bien, tu traites quelqu'un avec compassion, tu as des égards pour une personne, tu prends soin d’une autre, tu entretiens une troisième, tu témoignes de la déférence envers celui-ci, tu soutiens celui-là, et toutes ces œuvres se perdent ?!! Jamais!

Les polythéistes n'ont pitié de personne:

 Qu'est-ce que les musulmans endurent aujourd'hui de leurs ennemis rudes et puissants ? Ils ont établi à l'improviste du temps leur force géante, ils ont imposé leur culture au monde entier.

(Tous, étaient des gens qui transgressaient dans (les) pays,)
(et y avaient commis beaucoup de désordre.)

Coran 89, Al Fadjr (L’Aube) : 11-12

 Allah ne dit pas (dans leur pays), mais dans (les) pays,

(…dans (les) pays,)

Coran 89, Al Fadjr (L’Aube) : 11

 imageIls bombardent certains pays, ils pervertissent la jeunesse avec leurs films dans d’autres, ce sont des gens présomptueux et hautains,

( Quant aux ˒Aad, ils s’enflèrent d’orgueil sur terre injustement et dirent : « Qui est plus fort que nous ?»)

Coran 41, FUSSILAT (LES VERSETS DÉTAILLÉS) : 15

 Certains gouverneurs de ces pays géants prétendent : Notre politique extérieure est similaire à notre politique intérieure ; or en principe, leur politique intérieure s'arrête aux ordres des ministres, alors que la politique extérieure se limite aux négociations, donc aux ordres, aux instructions, aux concessions et aux pressions

(Tous, étaient des gens qui transgressaient dans (les) pays,)
(… et y avaient commis beaucoup de désordre.)

Coran 89, Al Fadjr (L’Aube) : 11-12

 Ils se sont enflés d’orgueil.

( … et dirent: «Qui est plus fort que nous?» )

Coran 41, Fussilat (Les Versets détaillés) : 15.

 Ils ont prédominé dans leur style architectural:

(Bâtissez-vous par frivolité sur chaque colline un monument ?)

(Et édifiez-vous des châteaux comme si vous deviez demeurer éternellement ?)

Coran 26, Al Shu’ara'a (Les Poètes) : 128-129.

 Donc, une prédominance architecturale, industrielle, militaire, et scientifique :

(…ils étaient pourtant invités à être clairvoyants.)

Coran 29, Al Ankabût (L’Araignée) : 38.

 Ils se sont enflés d’orgueil.

 Toutes les fois qu'Allah, exalté soit-Il, anéantit un peuple Il lui rappelle qu'Il a déjà anéanti ses prédécesseurs encore plus forts, à part la tribu d’Ad, lorsqu'ils ont été abattus, Il dit:

(Quoi ! N’ont-ils pas vu qu’en vérité Allah qui les a créés est plus fort qu’eux ?)

Coran 41, Fussilat (Les versets détaillés) : 15.

 C'était le peuple le plus puissant, mais Allah est Le plus Fort de tous :

(Donc, ton Seigneur déversa sur eux un fouet du châtiment. )

(Car ton Seigneur demeure aux aguets).

Coran 89, Al Fadjr (L’Aube) : 13-14.

 Allah ne laisse rien se dissiper, même pas le poids d’un atome :

(Nulle âme ne sera lésée en rien, fût-ce du poids d’un grain de moutarde que Nous ferons venir. Nous suffisons largement pour dresser les comptes)

Coran 21, Al Anbyia'a (Les Prophètes) : 47

(et ne subiront pas la moindre injustice.)

Coran 17, Al Isra’a (Le Voyage nocturne) : 71

 imageAllégorie à la ligne fine qui sépare les deux moitiés du noyau d’une datte.

(et on ne leur fera aucune injustice fût-ce d’un creux de noyau de datte)

Coran 4, Al Nissa'a (Les Femmes) : 124

 A savoir que le noyau d’une datte a une extrémité pointue comme une aiguille, c'est cela (Al Naqir), ils ne sont guère tyrannisés, pas même de la dimension de la membrane qui enveloppe le noyau, ni d'un grain de moutarde. Lorsqu'un jeune homme décide de se réconcilier avec Allah, exalté soit-Il avant son mariage, son premier prix sera une épouse qui le charme quand il la regarde, qui lui obéit quand il lui donne un ordre, et qui le préserve quand il s'absente.

L'épouse probe est une belle-part de ce monde terrestre:

 imageAu terme d'une visite à Istanbul, un conducteur m'a emmené à l'aéroport, voulant le remercier pour son geste, je lui demande s'il était marié, à sa réponse négative, j'implore Allah qu'Il lui fasse grâce d'une femme qui le satisfasse quand il la regarde, le préserve quand il s'en éloigne, lui obéisse quand il lui impose sa volonté. Il a manifesté son souhait de me conduire jusqu'à Damas tellement il était heureux de mon imploration :

( Seigneur ! Accorde nous une œuvre pie ici-bas, et une œuvre pie aussi dans l’au-delà ; et protège-nous du châtiment du Feu !)

Coran 2, Al Baqara (La Vache) : 201

 Les exégèses ont précisé que l'épouse probe est une œuvre pie de ce monde terrestre du moment où elle est discrète, chaste et sobre:

((La femme la plus bénie est celle qui ne se montre pas exigeante.))

L’Imam Ahmad.

 La femme la plus bénie est celle qui ne demande pas de grande dot.

 La femme d'un compagnon l'a pressé de lui fournir des objets dont il ne disposait pas du prix, il lui dit alors:

 « Sache donc, ma chère, qu'il existe à La Djannah-Des Houris qui, si elles apparaissent sur terre, la clarté qui émane de leur face l'emporterait sur la lueur du soleil et de la lune, je suis donc prêt à te sacrifier pour elles plutôt que de les sacrifier pour toi. »

 Parallèlement, au moment de dire au revoir à son mari, l’épouse vénérable d’un compagnon lui a recommandé :
 « Crains Allah en nous, on supporte la famine, mais on ne souffre pas l'illicite. »

 imageA l’époque de la régression de la foi, la femme presse son mari jusqu'à ce qu'il s'empare d'argent illicite, il perd alors L'Estime D'Allah, et l'estime des gens, cet argent pris illicitement, Allah Exalté Soit-Il le ravage.
 Ceci dit, le désir du sexe est neutre, il te porte très haut à un rang suprême, si tu épouses une femme probe-- ce que je souhaite d'ailleurs à tous les jeunes gens-- et que tu deviens père d'un garçon que tu élèves d'une façon probe.
 Un prêcheur d’une mosquée s'est levé tard un certain jour, a préparé un sandwich à la hâte pour son fils lui signifiant de le manger en route. L'enfant s'arrête et lui répond : Le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) a dit:

((Manger en route est une bassesse!))

 Il a donné à son père une leçon ! Tel est le garçon bien éduqué qui grandit selon les Normes d'Allah, détenant Le Coran. Par Allah, ton cœur s'ébranle d'amour pour cet enfant qui dit vrai!
 On rapporte qu’un certain jour, une délégation Du Hidjaz est entrée chez Omar ibn Abed El Aziz précédée d'un enfant, Omar qu'Allah Soit Satisfait de lui, se met en colère et dit :
 « Assieds-toi, mon gars, que quelqu'un de plus âgé que toi s'avance pour prendre la parole! »
 Cet enfant de lui répondre:
 « Qu'Allah veuille bien redresser l'émir! L'individu est estimé selon deux de ses organes: Son cœur et sa langue, si Allah lui fait grâce d'une langue qui L'invoque et d'un cœur qui détient Le Coran, à ce moment-là, il mérite de prendre la parole, mais si le discours exige un âge fixe, comme tu le prétends, quelqu'un d'autre que toi mériterait la chaire que tu occupes! »
 Quelle éloquence!

Tout désir est escorté d'un moyen licite qui l'irrigue :

 imageChers frères, on passe à une idée très délicate, sachez que tout désir qu’Allah a déposé en l'homme Il, exalté soit-Il, lui a en même temps aménagé un canal impeccable à travers lequel il s'infiltre, l'Islam n'implique pas de privations!

((Je crains Allah plus qu’aucun d’entre vous, et je redoute Sa Colère plus qu’aucun d’entre vous, pourtant je jeûne et je romps le jeûne, j'accomplis La Salât de la nuit et je dors et j'épouse les femmes, celui qui se détourne de Ma Sunnah n’est pas de ma nation.))

Al Boukhari.

 Comme on l'a dit, tout désir qu'Allah a déposé en nous s’écoule dans un canal approprié qu’Allah exalté soit-Il, a aménagé ; à travers ce canal tu peux bouger cent-quatre vingt degrés, mais le croyant entame d'agir dans les limites du champ qui lui est autorisé, et cela s'accomplit à travers la patience ; la foi se répartit entre la patience et le remerciement ; la patience consiste à réfréner le rythme du mouvement incité par le désir dans les limites qu'Allah nous a permises, d’où l'interprétation de ce qu'Allah dit:

(Ce qui demeure auprès d’Allah est meilleur pour vous si vous êtes croyants !». )

Coran 11, Houd : 86.

 Il t'est permis de te marier, et de regarder dévoilées ta mère, ta sœur, ta fille, tes tantes (maternelle) et (paternelle), tes nièces (filles de ton frère et de ta sœur), d’où Le Verset :

(Et qui est plus égaré que celui qui suit sa passion sans une guidée d’Allah ? Allah vraiment, ne guide pas les gens injustes.)-

Coran 28, Al Qassas (Le Récit) : 50

 Le sens opposé dans les fondements de la jurisprudence islamique (du Fiqh) dit : Celui qui s'adonne à sa passion selon Les Normes d'Allah Exalté Soit-Il n'est accusé d'aucun crime, il t'arrive de te marier, d'avoir des rapports intimes avec ta femme, de veiller en pleine nuit pour accomplir La Salât, de t'émouvoir durant l’accomplissement de la Salât….parce que tu n'es pas fautif, tu n'as rien commis d'illicite, au contraire tu t'es soumis aux Normes D'Allah, pour cela Le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) a dit :

((Louange à Allah pour m'avoir accordé l’amour d’Aïcha.))

La tradition.

 Je n'exagère pas si je vous dis que l'important c'est d'aimer Allah, d'aimer Son Prophète qui est une partie de l’amour voué à Allah ; d’aimer tous ses compagnons honorables, les croyants, les probes, les Ulémas qui s’activent, les Ulémas dévots, les mosquées, Le Coran, or une des branches de l’amour d’Allah serait d’aimer ta femme, et parce qu'elle est ton droit, Allah t'a imposé de l'aimer, Le Prophète nous a enseigné cela:

((Louange à Allah pour m'avoir accordé l’amour d’Aïcha.))

 imageL'amour, c'est toi qui le tisses de tes propres mains, tu entres chez toi saluant, souriant, tu vois du travail achevé, aussitôt tu lui adresses des louanges, d'autres trouvent la maison bien rangée, le déjeuner prêt, leur épouse disponible et accueillante, pourtant le mari renfrogné ne prononce aucun mot ; tu devrais dire:
 « Qu'Allah Sois satisfait de toi, je suis très heureux de ce mariage, tu es l'espoir de ma vie. »
 Lorsque Le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) rentrait chez lui, il était tout souriant, il disait:

((Elles sont les chères consolatrices.))

Al-Hakim et at-Tabarani d'après ‘Uqba Bin Amer, selon une chaîne de transmission faible.

 Le principal des problèmes que je confronte à travers le téléphone, c'est le mutisme du mari ! Un homme fiancé m'a avoué avoir passé treize heures à parler au téléphone avec sa fiancée !  Deux ans plus tard, il se gardait de balbutier un seul mot ! L'amour dure et persiste grâce au sourire, à la bonne parole, à la reconnaissance, aux excuses, l'héroïsme consiste à passer brillamment l'épreuve d'Allah, et aussi envers tes parents, tes enfants, dans ton travail et ta santé; retiens donc ce lien quadripartite: tu dois réussir en premier lieu avec Ton Créateur, puis avec tes parents, tes enfants, ton travail et ta santé, la réussite partielle n'existe pas.
 Allah a créé chez l'homme des désirs qui se déversent à travers des canaux appropriés, dans l'Islam les privations, les ligotes n’ont aucune trace, de plus, les barrières n'existent pas au sein du couple, quand le mari ignore les Normes d'Allah, il prohibe à son épouse d'accomplir des actes qui lui sont permis, par exemple de se farder pour lui à sa guise, parce qu'elle est sa femme et lui est licite, sans restriction ni conditions, à part ce qu'a dit le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) :

((Évitez les menstruations et la partie postérieure))

Les traditions.

 imageIl est inutile d'aller plus loin, pas besoin d’évoquer des détails embarrassants, ces deux points sont prohibés, le reste est autorisé, le mariage est une Sunnah Du Prophète, la femme probe est la belle-part de ce monde, lui vouer son amour est une sorte de culte voué à Allah parce qu’elle est la mère de tes enfants, et que tes sentiments pour elle, te rapprochent d'Allah.
 L'idée précise est que le démon a de multiples activités dont la plus importante est de séparer le couple!

( ils apprennent auprès d’eux ce qui sème la désunion entre l’homme et son épouse.)

Coran 2, Al Baqara (La Vache) : 102.

 Ce qui importe au diable c'est que tu haïsses ta femme alors que la foi t’invite à lui consacrer ton amour conjugal, je réfute complètement ce que prétendent les gens : peu de temps après leur mariage, l'amour entre les deux époux se dissipe cédant la place à la routine, or ce n'est pas vrai, leurs rapports essuient des erreurs stratégiques, l'amour conjugal progresse à mesure que les années passent, plus la femme vieillit plus elle a du charme, à tout âge elle est irrésistible : nouvelle mariée, mère, grand-mère, quand elle devient la plus vieille de sa famille, on la surnomme le doyen de la famille, elle a alors une beauté différente.

Le pacte de mariage est le plus sacré de tous les contrats :

 imagePour la femme mariée, l'avenir est son complice, alors que la fornication peut durer tant que la femme est belle, mais une fois sa beauté déclinée, elle est jetée dans la rue, elle n'a aucun avenir en dehors du mariage.
 L'Imam Al-Awzaa‘i pense que si tu as en tête l’idée de te marier pour un certain temps, donc si tu signes un pacte et qu'en ton for intérieur, tu as l'intention de divorcer, tu retrouveras Allah sous le titre de fornicateur, ce pacte est éternel, est-ce qu'il existe sur terre une jeune fille qui consent à s'engager pour un certain temps ? Non, un père accepterait-il ce type de mariage temporaire ? Sachez que le pacte de mariage est non seulement éternel mais absolument le plus sacré de tous les contrats.

(Comment oseriez-vous le reprendre, après que l’union la plus intime vous ait associés l’un à l’autre et qu’elles aient obtenu de vous un engagement solennel ?)

Coran 4, Al Nissa'a (Les Femmes) : 21

 Ce pacte de mariage est le plus sacré, car il engendre des enfants et des petits-enfants, une descendance, c'est la plus chère récompense pour le couple

(Ceux qui auront cru et que leurs descendants auront suivis dans la foi, Nous ferons que leurs descendants les rejoignent. Et Nous ne diminuerons en rien le mérite de leurs œuvres, chacun étant tenu responsable de ce qu’il aura acquis.)

Coran 52, Al Tour : 21

 D’où Le Hadith qui fait frissonner :

((Celui qui se marie en se fiant à Allah, et en s'attendant à recevoir la récompense d'Allah, sera sans doute soutenu et béni par Allah c’est bien son droit.))

Djaber dans « al-Djame'e As-Saghir.» selon une chaîne de transmission faible.

 Le jeune homme qui recherche la chasteté est soutenu d'Allah, tout est facilité, il y a des histoires innombrables sur des couples vertueux qui ont démarré à zéro, auxquels Allah a donné un coup de main qui leur a permis de mener une vie tout à fait heureuse.
 Désirer une femme peut t'élever à un degré suprême, et te donner des enfants vertueux.

((Lorsque le serviteur vient à mourir, son œuvre est interrompue, sauf dans trois domaines : une aumône légale toujours en cours, une science utilitaire, ou un enfant vertueux qui implore Allah en sa faveur.))

Moslim d'après Abû Houraïra.

 Même Omar (qu’Allah soit satisfait de lui) dit :
 « Je fais l'amour avec ma femme, ne visant qu'un enfant vertueux qui satisferait les gens à ma mort. »
 L'enfant conservera ton souvenir.

Le sujet scientifique: L'usine de fabrication des globules rouges.

 L'usine de fabrication des globules rouges est des plus dangereuses au niveau du corps humain :

1- La moelle osseuse est des plus dangereuses usines qui existent :

 Lorsque le serviteur mange de la viande cuite avec les os, s'il agite l'os, un tube noir en jaillit, c'est l'usine des globules rouges, elles sont des plus dangereuses dans le corps humain.

2-La moelle osseuse est l'emplacement où se constituent les globules rouges:

 imageOu Allah l'a- t-il inséré? A l'intérieur des os, le cerveau est contenu dans le crâne, c'est-à-dire dans un refuge tranquille ; le cœur est placé au milieu de la cage thoracique ; l'œil est dissimulé au fond de l'orbite ; la moelle épinière est infiltrée dans la colonne vertébrale ; enfin les usines des globules rouges sont aménagées dans les os.









3-Combien de globules rouges les usines produisent-elles en une seconde?

 Eh bien! Deux millions cinq-cents globules rouges se fabriquent par seconde, et deux millions cinq-cents se détruisent par seconde!

4-Où vont les globules rouges détruites?

 imageIl existe un système économique : Ces globules rouges inutiles peuvent être évacués facilement hors du corps, néanmoins Allah nous enseigne une leçon d'économie! Ces globules péries vont à la rate qui est le tombeau des globules rouges, elle les décompose à leurs premiers éléments : fer et hémoglobine, le fer vient de l'hémoglobine, il est transmis encore une fois aux usines des globules rouges où il est reproduit de nouveau, alors que l'hémoglobine va directement au foie pour se transformer en vésicule biliaire, Allah nous enseigne de profiter de la minime chose ; ces globules rouges finissent dans la rate qui incarne leur tombeau, où elles sont décomposées en matières premières, le fer est transporté dans les usines des globules rouges situées à l'intérieur des os, alors que l’hémoglobine devient la vésicule biliaire qui joue un rôle primordiale dans l'assimilation des lipides et des matières grasses ; si la vésicule est extirpée, le malade ne peut plus manger de matières grasses, car leur assimilation est entravée sans vésicule.

5- Qu'adviendra-t-il- si ces usines cessent de produire des globules rouges ?

 Nous avons une maladie assez grave qu'est l'anémie, ces usines s'abstiennent de produire des globules rouges, la raison est inconnue jusque-là, le sang devient un liquide blanc, les usines des globules rouges interrompent leur travail ; Quel rapport cela a-t-il avec ce que nous soulevons dans notre entrevue?

6-La ventouse joue le rôle d'animateur pour les usines des globules rouges:

 imageLe Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) nous a ordonnés d'avoir recours à la ventouse, ces instructions n'ont rien à voir avec la culture de l'époque, ni avec les efforts du Prophète, ni avec les données du siècle, ni avec rien.

( Ce n’est rien d’autre qu’une révélation inspirée.)

Coran 53, Al Nadjm (L’Etoile) : 4.

 Ces directives prophétiques n'émanent pas de l'ambiance de l'époque, le milieu était des plus simples ; le traitement se faisait par la ventouse. Le fait est des plus importants, tant que le Prophète a ordonné d’avoir recours à la ventouse cela signifie qu’elle ne fait pas partie des données de l’époque, ni des caractéristiques de l’environnement, ni de la culture ni un effort d’interprétation de la part du Prophète.

(Ce n’est rien d’autre qu’une révélation inspirée.)

Coran 53, Al Nadjm (L’Etoile) : 4.

 Personne ne se doute de la sagesse qui est dissimulée là-dedans, l'entretien des usines qui fabriquent des globules rouges consiste au manque régulier de sang, à la suite des ventouses, la quantité du sang va diminuant dans le corps ce qui entraine l’activité de ces usines. Celui qui a découvert ces faits n'est pas musulman, et ne connaît rien de L'Islam ni de la ventouse, il a simplement compris que le manque de sang régulier préserve cette usine qui, si elle interrompt son mécanisme, la mort irréfutable nous attend, pour cela, Le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) nous a ordonnés la ventouse.

7-Pratiquer la saignée d'une veine est autre chose que la ventouse :

 imageCertains pensent que l'on peut soustraire du sang à partir d'une veine, mais la ventouse retire du sang d'une surface stagnante, qu’est le dos, n'importe quelle articulation contient une quantité de sang, mais avec les gestes, le système circulatoire s'anime.
 Il est recommandé à celui qui se plaint de ses cheveux faibles de se brosser les cheveux avec une brosse pointue pour activer le cuir chevelu. Bouger sans cesse anime le système circulatoire, frotter tes mains les rendent rouges, toute surface qui s'agite implique un système circulatoire actif, mais le dos étant inerte, lorsqu'on en soutire du sang, les veines sanguines prennent de l'énergie et se renouvellent, car le manque régulier de sang contribue à l'entretien de ce système dangereux dont se plaint le monde entier et qu'on appelle la leucémie.
 Quand les usines responsables de produire des globules rouges cessent leur besogne, il n'en reste que les globules blancs, c'est la leucémie. Gloire à Allah !
 Les savants ont découvert que le sang contenu dans le cordon ombilical ou qu'on l'insère dans le corps humain, il a la propriété de donner des cellules semblables aux cellules voisines, il y a des banques intitulées les cellules de la torse, donc on retire du sang du cordon ombilical, on le confie à une banque qu’on transmet au besoin à une personne atteinte de cancer après lui avoir enlevé le tissu cancéreux ; ce sang a la caractéristique de produire des cellules similaires aux cellules voisines.
 L'homme ne cesse de faire des découvertes étonnantes concernant son corps.

(Et on ne vous a donné que peu de connaissance.)

Coran 17, Al Isra’a (Le Voyage Nocturne) : 85.

Tu te crois un petit corps céleste alors qu’en toi se trouve ce monde vaste!
***

 Un cardiologue m'a informé que lorsqu'une artère est bouchée, dix autres artères se forment dans son corps et se mettent à sa disposition ayant toutes le diamètre de l'artère bouchée, une sorte de substitution personnelle, et cela constitue une des Grâces Divines.

(…ainsi qu’en vous-mêmes. N’observez-vous donc pas ?)

Coran 51, Al Thariyat (Les Versets Détaillés) : 21.

Traduction  : Mayada OMARI
Vérification       : Nermine OMARI