Catégories
Mai
03
1998
Education islamique-La mort- Introduction à la mort(1): L'interdiction de souhaiter la mort.
Dernière mise à jour:2011-05-16
Voir:13654
  Gloire à Allah, Maître de la Création . Paix et Salut sur notre guide Mohamed qui croit en la promesse de Dieu, le digne de confiance. Seigneur, nous ne savons que ce que Tu nous as enseigné; Toi le Savant, le Sage. Seigneur, enseigne-nous ce qui nous sera utile ; fais en sorte que ce que Tu nous enseignes nous soit utile et augmente notre savoir. Fais en sorte que la vérité nous apparaisse comme telle et accorde nous les facilités pour la suivre, et fais en sorte que le mensonge nous apparaisse comme tel et accorde nous les facilités pour nous en éloigner. Fais en sorte que nous soyons de ceux qui savent écouter pour suivre le meilleur discours. Par Ta miséricorde, compte-nous parmi Tes hommes bienfaisants.

Applique cette règle dans les leçons de la science :

  Chers frères,
 J'ai lu une règle dans les sciences de la santé, mange quand tu en a envie, arrête de manger alors que tu en as encore envie, si cette règle était appliquée aux enseignements de la science elle aurait été formidable, je veux dire, aborde la question dont les gens ont besoin, qu’ils désirent traiter et ne la prolonge pas au point qu’ils s’en lassent, et j’ai l’habitude, si Dieu Tout Puissant le veut, lorsque je discute un sujet de le traiter jusqu’à ce que mes chers frères l’assimilent et si je sens que le discuter davantage les mènerait à l’ennui, je préfère le retarder pour quelques mois, nous y reviendrons lorsqu’il ya un réel besoin d’en rediscuter.

Qui est le sensé ?

 Il y a un cher frère qui a attiré mon attention et m’a dit: le sujet de la mort n'a pas été largement traité dans cette mosquée, il passe rapidement, mais sans qu’une discussion argumentée avec des textes à l’appui n’en soit donnée, je lui ai dit: que Dieu te récompense.

 Dans cette leçon, j’ai voulu débuter un sujet concernant la mort, mais, n’allez pas dire pourquoi le pessimisme?  Les idiots exaltent le passé, et les moins stupides vivent le présent, alors que les sages, les intelligents, et les génies vivent l’avenir. Donc, celui qui vit l'avenir est le sage, celui qui vit le passé il se ronge intérieurement et celui qui vit le présent est entre les deux.
 Par conséquent, les pays développés du point de vue civilisation planifient toujours pour des années futures, et les autres pays font face aux évènements, et les pays endormis ou en développement chantent le passé, exalter le passé ne fait ni avancer ni reculer, mais faire face aux événements du premier coup, et prendre l'initiative qui est aux main des ennemis qui agissent en premier et toi tu réagis à leur action, tu peux réussir ou échouer, mais l’héroïsme c’est de vivre l'avenir.

Quelle est l’aléa le plus dangereux dans le future?

 Sur le plan individuel, chacun a une vie personnelle, si nous disions à un de nos chers frères tu dois vivre l'avenir, quel est l'événement le plus dangereux dans l'avenir? Quitter ce monde, pour aller où? L’homme voyage et rentre, part en promenade et revient à la maison.
 Il accomplit une tâche puis dort chez lui, vient après un mois ou un an, il va dans un pays lointain et y vit un mois ou deux, un an ou deux, puis il revient, mais ce voyage duquel il n’y a aucun retour, c’est pour aller où? Et qu’est ce qu’il y a là-bas? Comment peut-on être gagnant dans ce voyage? Je crois que ce n'est pas là une question de pessimisme, et ce n’est pas non plus une question de mélancolie, et ni de vivre dans une atmosphère tragique, pas du tout, la mort est le sort de tout être vivant, la mort est la fin de chaque être humain, nous devons y gouter qu'on le veuille ou non, aucun prophète envoyé n’en a été épargné, ni le maître de l’humanité ni un puissant roi, ni un grand riche , ni un médecin professionnel ; la mort est le sort de tout être vivant.
 Toute créature meurt et ne reste que le Maître de la Puissance et de l’Omnipotence, et la nuit, aussi longue soit- elle est suivie de l'aurore et la vie, aussi longue soit-elle est suivie de la mort.
(Des vers)

Tout fils de femme, même si est longue sa sûreté
Un jour sur un appareil courbé sera porté
Si tu portes aux tombes un mort
Sache que tu seras après porté

Arêtes ici:

 Avant presque un mois, nous avons un frère aimable, et son père, nous le pensons vertueux et je ne recommande personne à Dieu, a acheté une tombe avant à peu près un an et chaque jeudi il visite cette tombe, deux semaines avant sa mort, il est descendu dans la tombe en apportant du sable d’un sanctuaire qu’il a étendu dans la tombe en disant « c’est beaucoup plus commode pour moi ». Après deux semaines il était un résident de cette tombe.
 L'un des éminents savants que je respecte beaucoup, a acheté un tombeau avant cinq ans et il le visitait chaque jeudi, et sur la stèle de la tombe il est écrit le nom de ce savant, mon fils, ici est notre destin, et il est entré dans la tombe (quand il mourut) et a rencontré sa bonne œuvre et bien la tombe est le coffre des actes.

Ce sont les moments les plus heureux pour le musulman:

 image Méditer au sujet de la mort n'est donc lié ni au pessimisme, ni à la mélancolie, ce sont les paroles des ignorants.  Cet événement inévitable que cela nous plaise ou non, n'a pas de règle et il peut soudainement enlever un homme à tout âge, la mort peut arriver à la trentaine, à la vingtaine, à la quarantaine et à la cinquantaine. La mort n'a absolument pas de règle, son unique règle est qu’elle n'a pas de règle, la chose à laquelle tu te prépares et tu penses souvent ne te surprend pas, mais tu as pris des précautions sérieuses.
 Imagine un étudiant assidu, le moment de l'examen ne quitte pas son esprit tout au long de l'année scolaire, quand vient le mois de juin, et qu’il entre dans la salle d'examen et quand les questions sont distribuées, il n’est ni effrayé ni terrifié parce qu’il a lu le livre maintes fois, il l’a récité, analysé, compris, répondu à ses questions, et il l’a bien assimilé. Tu le vois en ces trois heures dans les moments les plus heureux de sa vie parce qu'il récolte les fruits de toute l'année.
 Et croyez-moi, mes frères et je n’exagère pas, le croyant est dans les moments les plus heureux de sa vie quand sa fin approche, parce que en ces instants il récolte le prix de toute son adoration, toute sa vie, toutes ses prières, ses rappels à Dieu, sa droiture, le contrôle de ses émotions, le contrôle de ses membres, le contrôle de son revenu, l’ éducation de ses enfants, son invocation de Dieu, encourir la fatigue pour l'amour de Dieu, la fatigue est terminée et l’honneur est arrivé, la responsabilité est terminée et la révérence est arrivée, le travail est terminé et la récompense est arrivée, le labeur pénible est terminé et l'hommage est arrivé, les efforts sont terminés et vient la traduction de la parole du Tout Puissant:

﴾Ils auront tout ce qu’ils désireront﴿

(Sourate Les Groupes)

 La vision mélancolique de la mort ne devrait pas être dans la vie du croyant, bienvenue à la mort, comme l’ont dit certains compagnons du Messager de Dieu, et l’expression très célèbre que vous connaissez, les commandants musulmans disaient à leurs ennemis, nous sommes venus avec un peuple qui aime la mort comme vous aimez la vie, mais je jure par Dieu nul autre Dieu que Lui: si une personne absorbée, ou désobéissante, ou égarée, cite la mort, son cœur va être arraché, c’est une chose effrayante.

Ecoutez-bien ce que dit ce médecin sur les moments d’agonie:

 Une fois j’ai demandé à un médecin spécialisé dans les maladies du cœur: Décris-moi quelques cas d'agonie et de mort, il a dit: la peur et l'horreur, parfois la personne appuie sur son front, et parfois hurle sa perdition et parfois une personne meurt dans une douleur qui lui fait oublier tous les plaisirs mondains, elle dit je n'ai jamais vu quelque chose de bon, et parfois la mort vient comme un mariage (une célébration) pour le croyant, comme un consécration pour le croyant.

En ce qui concerne le sujet de la mort:

 Le thème de la mort est long, mais ce que je vois, si Dieu le veut, est d’aborder de temps à autre certains de ses sujets en série, et il a de nombreux aspects, mais bien entendu le sujet débute en ce bas monde, par exemple, il a été interdit par le Prophète, Bénédiction et Salut sur lui, de souhaiter la mort, et c'est le premier sujet, le deuxième sujet est lié a un hadith du prophète : « le meilleur parmi vous est celui qui a une longue vie et de bons actes », et c’est un sujet très équilibré. La question de la mort comprend une dizaine de sujets, bien sûr, dans les prochaines semaines, si Dieu veut et si Dieu nous honore, nous en traiterons quelques uns.

La mort, a-t-elle une règle?

 Je vous rappelle une histoire dont je vous ai beaucoup parlé, mais qui est très utile, j'ai un ami qui est un proche, c’est un enseignant lumineux et intelligent, sa vie est disciplinée, il était assis avec ses amis dans une soirée agréable, il a de l’humour et il leur a dit, je vivrai longtemps, pourquoi? Sa réponse a été très logique, il a dit: mon poids est léger, ma nourriture est diététique, j’ai une bonne hygiène de vie, je marche beaucoup, je ne fume pas, je ne fais pas supporter les choses plus que leur capacité, je ne me fais pas de soucis.

 Bien entendu, ses dires sont scientifiques, ce sont des causes de la mort, le stress est une cause de la mort, l'excès de poids cause le décès précoce, les traumatismes, le tabagisme, c’était une soirée de samedi dans un des quartiers de Rokn Eddine, le samedi suivant il était mort et enterré, il n’y a absolument pas de règle pour la mort.

Ceci représente la totalité de son savoir:

 Un de nos chers frères m’a dit: Je suis né dans un quartier modeste de Damas et nous étions pauvres, chaque famille parmi nous a une seule chambre, il m'a dit: moi et ma famille dans une seule pièce, la deuxième chambre était à la famille de mon oncle, entre nous il n’y avait qu’un mur. L’épouse de son oncle était atteinte d’une maladie grave, le médecin est venu et il l’a prévenue, et nous a demandé d’écrire sa nécrologie, et de se préparer pour sa mort, puis elle s'est légèrement améliorée, petit à petit et puis Dieu Tout-Puissant, l’a guérie, cet interlocuteur m'a dit: le jour où le médecin nous a demandé d'écrire sa nécrologie, je suis né dans la pièce voisine.  Sa naissance était à l'heure à laquelle le médecin a demandé d’écrire la nécrologie il a déclaré: J'ai grandi jusqu’à l’âge de sept ans et je suis entré à l'école, j’ai obtenu mon diplôme et j’ai occupé la place de mon père dans son commerce, puis nous avons acheté une autre maison dans un des quartiers prestigieux de Damas, et l’épouse de mon oncle dont le médecin nous a demandé d’écrire la nécrologie, est venue après quarante-cinq ans me rendre visite à la maison.
 C’est le plus long écart que j'ai entendu après que le médecin ait demandé l’écriture la nécrologie: quarante-cinq ans.

Un accidant:

 J'ai un autre ami qui a été atteint d'une maladie et le médecin a demandé son départ de l’hôpital et que c’était fini pour lui, son frère a écrit sa nécrologie. Ma maison était à Al-Afif à cette époque, j’allais tôt à la mosquée pour y donner la leçon de l’aube et je me suis dis : je vais lire maintenant sa nécrologie sur les murs, j’ai cherché la nécrologie en vain. Je l’avais cherchée parce qu’avant de me coucher il m’a été annoncé qu’il était fini, qu’ils avaient quitté l’hôpital et que le médecin leur avait dit: c’est fini, et un de ses frères avait écrit la nécrologie, le matin, je ne l’ai pas vue. Puis ils ont dit: son état s’était légèrement amélioré, il a vécu après ça sept ans, et celui qui a écrit la nécrologie est décédé avant lui, la mort n’a absolument pas de règle et les faits sont nombreux, de toute façon nous sommes en face d'un événement futur et ne savons pas quand il pourra nous arriver, et la santé n'a rien à y voir, la mort peut surprendre un homme en excellente santé, l'homme peut rester étendu dans son lit trente ans paralysé mais en vie, bien que ses proches souhaitent sa mort. C’est ainsi que quelqu’un a prié Dieu (en disant) : celui qui me veut du mal, paralyse ses mains et aveugle ses yeux, et fais qu’il soit atteint d’un cancer du sang jusqu'à ce qu'il souhaite la mort et ne la trouve pas.

La mort est une miséricordieux pour cette femme:

 Parfois, la mort est la plus grande clémence de Dieu, un frère m’a dit: j'ai une mère dont nous attachions les mains et les pieds au lit, je lui ai demandé pourquoi? Il a déclaré: si nous libérions ses mains elle mangerait ses selles et ôterait tous ses vêtements et nous l’attachions allongée sur un lit. Nous avons fait cela pendant douze ans et ses mains sont attachées, la mort est une clémence pour cette femme.
 Alors, lisez ce verset noble:

﴾Allah vous a créés! Puis Il vous fera mourir. Tel parmi vous sera reconduit jusqu’à l’âge le plus vil, de sorte qu’après avoir su, il arrive à ne plus rien savoir. Allah est, certes, Omniscient et Omnipotent. ﴿

(Sourate Les Abeilles)

Une histoire célèbre mais émouvante:

 Je vous ai cité une fois une histoire célèbre et touchante dont je vous fais un rappel : j'ai travaillé au lycée. Un jour, j'avais une heure libre alors je suis entré dans la salle du directeur du lycée, nous avons eu une conversation amicale, il se plaignait de beaucoup de choses, il me dit: j'ai décidé d’aller en Algérie. Il était mis en place un système de prêt d'enseignants aux pays Arabes proches, il m'a dit : J’ai décidé de m’absenter pendant cinq ans et de ne pas revenir en Syrie durant les quatre prochains étés, je passerai un été en France, le second en Italie, le troisième en Grande-Bretagne, et le quatrième en Espagne, et au cours de ces mois je jouirai des musées de chaque pays, de son environnement rural, de ses monuments et de sa civilisation et je me mêlerai à son peuple, je veux savoir comment ces gens vivent, puis je reviendrai en Syrie après cinq ans et j’achèterai un local commercial pour vendre les chef-d-œuvres du Moyen-Orient, je choisirai ces chef-d-œuvres de façon à ce qu’ils ne se détériorent pas et dont le prix ne varie pas par rapport à l’approvisionnement, et je transformerai la boutique en un forum intellectuel de mes amis, je laisserai la gestion de cette boutique à mes enfants, et il a poursuivi, je ne me souviens pas de ce qu'il avait dit, un projet pour les vingt prochaines années, il m’a offert une tasse de thé et je suis parti à ma classe, puis à midi je suis allé à la maison. Je suis sorti le soir pour un autre travail et le soir dans mon chemin de retour à la maison, je jure par Dieu, nul autre Dieu que Lui, j’ai vu sa nécrologie sur les murs la même journée, ma rencontre avec lui a été à onze heures avant midi, à sept heures du soir, j'ai vu sa nécrologie sur les murs. en effet, la mort survient soudainement et elle est le coffre des actes, cet événement, plutôt cet invité qui vient tout à coup et ne change pas sa position, même si tu le supplie, attends nous une deuxième année jusqu'à ce que nous vendions cette maison, jusqu’à ce que nous mettions en place le toit, nous avons une marchandise à la douane jusqu’à ce que nous la dédouanions, il ignore nos supplications, cette mort est très grave et il n’y a pas un événement plus grave qu’elle et la preuve le Tout-Puissant dit:

﴾Celui qui a créé la mort et la vie afin de vous éprouver (et de savoir) qui de vous est le meilleur en œuvre, et c’est Lui le Puissant, le Pardonneur. ﴿

(Sourate La Royauté)

C’est le problème de la mort:

 image Le problème avec la mort est que si elle est mentionnée dans quelque sujet aussi énorme soit-il, elle le minimise, la plus grande somme d’argent tu la perds en une seconde, le cœur s’arrête, tout ce que tu possèdes comme biens mobiliers ou immobiliers est devenu la propriété de quelqu'un d'autre, tu as reçu des cadeaux coûteux dans ta vie, ton véhicule, tu en prends soin, personne d’autre ne le conduit à part toi et ses clés sont prises, alors qu’aucun de tes fils ne l’utilisait, la mort est venue et c’est terminé, tu ne possèdes plus rien et le linceul n'a pas de poches, quelques mètres de tissu blanc, tandis que le prix de son costume était de quatre-vingt mille livres, et maintenant ils l’enveloppent dans un tissu brut qui coûte vingt livres, c'est la mort, la mort est très dangereuse, un départ sans retour.

La mort est la destinée de tout être humain:

 Dans certains pays Arabes riches en pétrole, les gens se précipitent pour y travailler, il y a une expression qui une fois écrite sur le passeport d’une personne, elle lui provoquerait une attaque et son cœur s’arrêterait, s'ils lui ont écrit « départ sans retour », il n’y a pas un problème pour un départ avec retour, il rend visite à sa famille et revient, mais s’il est écrit sur le passeport départ sans retour, son cœur s’arrache et cette expression sera écrite sur l'ensemble de nos passeports au moment du décès, départ sans retour, et personne ne s’interroge sur le mort: pourquoi il n’est pas venu alors qu’il est minuit? image Avez-vous jamais entendu les proches d’un mort qui est décédé l’après-midi, se demander pourquoi il n’est pas venu à minuit? il est définitivement terminé, même que ses proches liquident toutes ses affaires, afin de ne pas se souvenir de lui, c'est la situation correcte, c’est pour cela que le sujet de la mort est dangereux, un jeune dit que je suis dans le début de ma vie, le fantôme de la mort est loin de moi, mais la mort ne connaît ni jeune, ni vieillard, ni sain, ni malade, ni fort, ni faible , et Gloire à Celui Qui a assujetti ses serviteurs par la mort, ce sujet est sérieux, important et lié à tout être humain, tu peux parler de l’aumône, c’est un sujet merveilleux, mais tu dirais: je n'ai rien à voir avec ce sujet, je n'ai pas de fonds que je possède, le sujet est délicat, profond et argumenté, mais tu n’y est pas lié tu es pauvre, tu peux parler du pèlerinage et le pauvre n’a pas à le faire. Plusieurs sujets touchent des gens mais pas d’autres, sauf la mort, elle concerne tout un chacun. Personne ne peut dire que je n’ai rien à y voir, c'est le destin de chaque être humain, c’est un destin fatal.
 Je suis allé aux États-Unis il y a quelques mois, et un cimetière a attiré mon attention, là-bas aussi il y a la mort, où que vous soyez, la mort vous atteindra, et peu importe vos conditions, la mort vous atteindra, si tu es dans l'opulence et le confort, et la richesse, le destin de l'homme est au cimetière.

Voici des hadiths qui défendent au musulman de souhaiter la mort:

 Ainsi le premier sujet sur la mort que j’ai abordé est l'interdiction de souhaiter la mort, et c’est ça la politesse envers Dieu Tout Puissant et les deux Cheikhs, Al-Bokhari et Moslem, ont rapporté

«Selon Anas que Dieu l’agrée, le Messager de Dieu, Bénédiction et Salut de Dieu sur lui, a dit qu'aucun d'entre vous ne souhaite la mort suite à un malheur, et s'il doit absolument le faire, qu'il dise Seigneur, garde-moi en vie tant que la vie est mieux pour moi, et fais-moi mourir si la mort est mieux pour moi.»

 Parfois la mort ajoute à l’homme du mal (S’il vivait, il ferait du mal) mais il dit : Mon Dieu fais-moi mourir, parfois la vie t’ajoutera du bien (si tu vivais, tu ferais encore plus de bien), rapporté par les deux Cheikhs et authentifié, Seigneur garde-moi en vie, Moslem a rapporté dans son livre ‘Sahih Moslem’ d'après Abou Hourayra, le Messager de Dieu, Bénédiction et Salut de Dieu sur lui, a dit:

«Qu'aucun d'entre vous ne souhaite la mort et qu'il ne l'appelle pas avant qu'elle ne lui vienne, car, une fois mort, son œuvre s'arrête et tant que la vie du croyant se prolonge, elle ne fait que lever son mérite.»

 Chaque fois que le croyant vit un jour de plus, son bienfait augmente, donc il est interdit au croyant de souhaiter la mort, certains prient Dieu de ‘rompre’ leur vie, toutes ces invocations sont illégales, et si quelqu'un prie pour que sa vie soit ‘rompue’, personne ne lui dit ‘amen’ (appel à Dieu d’accepter son invocation), ce n’est pas convenable, et il a été rapporté par Al-Bokhari et Nissa’i, que Dieu les agrée: le Messager de Dieu, Bénédiction et Salut sur lui, a dit:

«Selon Abou Hourayra, le messager de Dieu, Bénédiction et Salut de Dieu sur lui, a dit : Qu'aucun d'entre vous ne souhaite la mort, soit il est bienfaisant et il en aura davantage soit il a commis du mal alors peut être qu’il pourra se faire pardonner.»

Profite de cette occasion:

 image Tant qu’il y a du temps, alors ce temps est une occasion pour se repentir, et ce verset est très précis, le Tout puissant a dit:

﴾À chacun une orientation vers laquelle il se tourne. Rivalisez donc dans les bonnes œuvres. Où que vous soyez, Allah vous ramènera tous vers Lui, car Allah est, certes Omnipotent. ﴿

(Sourate La Vache)

 Tu as le choix, cette destination est ton propre choix, de ta propre fabrication, de ta propre conception, et à chacun une orientation vers laquelle il se tourne, le point est, rivalisez donc dans les bonnes œuvres , tu es dans un temps limité et tu bénéficie de ce choix qui est la cause de ton bonheur, si tu entre dans un magasin de bijoux et que le propriétaire du magasin te dit : vas-y choisis, c'est une occasion et tu peux prendre un diamant qui vaut cent cinquante millions de dollars, le fait qu’il t’ait permis de choisir, il t’a donné une très belle opportunité de prendre la chose la plus précieuse dans ce magasin n'est-ce pas? Le Tout puissant a dit:

﴾À chacun une orientation vers laquelle il se tourne. Rivalisez donc dans les bonnes œuvres. Où que vous soyez, Allah vous ramènera tous vers Lui, car Allah est, certes Omnipotent. ﴿

(Sourate La Vache)

 Tu es dans un temps limité, tu es quelques jours, et tu t’es accordé la liberté de choix, la parfaite attitude est de rivaliser dans le bien.

Arête-toi devant le sens de ce poème:

 Maintenant, le Tout puissant a dit :

﴾À chacun une orientation vers laquelle il se tourne. Rivalisez donc dans les bonnes œuvres. Où que vous soyez, Allah vous ramènera tous vers Lui, car Allah est, certes Omnipotent. ﴿

(Sourate La Vache)

En tout lieu et en tout rang où tu es (des vers de poésie).
Ne sois rassuré de la mort ni pendant un regard ni pendant un souffle
Même, si tu te protège avec la voile et les gardes
Les flèches de la mort seront toujours pénétrantes
Dans le côté de tout blindé et de tout barricadé
Je te vois, ni arrêtant ni prudent
Comme le bûcheron frappant les bâtons dans l’obscurité
Tu sollicites la délivrance et tu n’empreinte pas ses pistes
En effet le bateau ne navigue pas sur le sol

Une histoire drôle:

 Il y a un récit drôle qui s’était passé à l'époque du Prophète Salomon, un homme qui assistait à son conseil, vit l'ange de la mort qui arriva, l’ange de la mort le fixa du regard longtemps, cet homme lui a dit: qui est cet homme qui me regardait fixement, il lui dit que c’était l'Ange de la mort, alors son cœur sursauta et il lui dit: « S'il vous plaît prenez-moi à l’autre bout du monde » bien sûr, cette histoire est symbolique, le Prophète Salomon avait un tapis magique, et le vent était à son service, il l'emporta en Inde, à la place la plus éloignée. Deux jours après il y mourut, ce Prophète généreux a rencontré l'Ange de la mort et lui a dit: pourquoi tu l’as regardé fixement, il lui a dit: j’ai reçu l’ordre de saisir son âme en Inde, mais je l’ai vu chez toi alors j’ai trouvé ça étrange.
 Le Tout Puissant a dit :

﴾À chacun une orientation vers laquelle il se tourne. Rivalisez donc dans les bonnes œuvres. Où que vous soyez, Allah vous ramènera tous vers Lui, car Allah est, certes Omnipotent. ﴿

(Sourate La Vache)

 En tout lieu et en tout rang.

Arêtes ici:

 Les astronautes à bord de la navette spatiale Challenger, après sept secondes de son décollage, cette navette était une masse de feu, bien sûr, ce missile (la navette), qui viole la gravité, vole à la plus grande vitesse que l’homme a conçue, après qu’il se soit élevé un peu, il s’est transformé en un tas de pièces déchiquetés.

Dans quel volet se situent ces deux hadiths ?

 image Le premier sujet de la mort, il est interdit de souhaiter la mort, et dans une autre tradition (Hadith):

«Selon Jabir Ibn Abdullah, il dit: le Messager de Dieu, Bénédiction et Salut de Dieu sur lui, a dit: ne souhaitez pas la mort, car la terreur des préludes de la mort est énorme, et c’est du bonheur que la vie du serviteur soit prolongée et que Dieu lui accorde la repentance »

 Le temps est une occasion pour se repentir et les deux Cheikhs (Al Bokhari et Moslem) ont rapporté :

«Anas a dit si le messager de Dieu, Bénédiction et Salut de Dieu sur lui, ne nous avait pas interdit: qu'aucun d'entre vous ne souhaite la mort, je l'aurais souhaitée»

 Parfois, l’homme est un alcoolique et il se repentit, il peut être gravement égaré et il se repentit, le repentir se produit dans un temps, cela signifie que le temps est un bien, s'il décède dans cet état avant le repentir il aura été en enfer.

C’est l’état d’Omar Ibn Alass sur son lit de mort:

 Je vous ai déjà dit avant quelques semaines que notre maître Amr Ibn Al-Aas sur son lit de mort pleura abondamment, son fils lui dit: «O mon père: le Prophète t’a assuré, pourquoi ces pleurs, il lui dit alors: dans ma vie j’ai traversé trois phases, dans la première, il n’y avait aucun homme sur terre que je ne haïssais plus que le Messager de Dieu, et je souhaitais seulement d’être en mesure de le tuer, si j’avais décédé dans cet état, j’aurais été en l’enfer, puis vint le temps où l'Islam est entré dans mon cœur et j’ai cru au Messager de Dieu et je l'ai adoré tellement qu’il n’y avait personne sur terre que je n’aimais plus que le Messager de Dieu et il a dit: si j’avais décédé dans cet état j’aurais été parmi les gens du Paradis, puis à la troisième phase, il a été perplexe.
 En tout cas, l’homme parfois mérite l’enfer, s'il vivait deux ou trois ans de plus et qu’il s’était sincèrement repenti à Dieu, Dieu accepterait son repentir.

La porte du repentir ne se ferme jamais:

 Un frère m’a dit une fois : tu ne peux pas imaginer, professeur, il n’y-a pas un péché que je n’ai pas commis à l’exception de tuer, mais après il s’est repenti à Dieu et sa religion est devenue bonne, et il est devenu droit et sa voie vers Dieu Tout-Puissant est devenue bonne.
 Moi, durant ma mission d‘appel à l’Islam, j'ai eu beaucoup d'information sur des personnes qui ont commis tous les péchés et malgré ça Dieu Tout-Puissant dans un moment les a acceptées. Si elles déclarent leur repentir, Dieu les fait mourir après dans un état de repentir et de pardon de Sa part le Tout-Puissant a dit:

﴾Dis: Ô Mes serviteurs qui avez commis des excès à votre propre détriment, ne désespérez pas de la miséricorde d’Allah. Car Allah pardonne tous les péchés. Oui, c’est Lui le Pardonneur, le Très Miséricordieux. ﴿

(Sourate Les Groupes)

En fin de compte:

« Selon notre maître Saad Ibn Abi Waqqas, Almarozi a rapporté d’après Alqassem le serviteur de Moawya que Saad Ibn Abi Waqqs a souhaité la mort et le Messager de Dieu Bénédiction et Salut de Dieu sur lui, l’écoutait, alors le Messager de Dieu a dit : ne souhaite pas la mort, si tu es des gens du Paradis, rester est mieux pour toi et si tu es des gens de l’Enfer, qu’est-ce qu’il te presse pour y aller»

 Dans un cas comme dans l’autre, croyant ou non croyant, si tu es croyant, chaque jour que tu vies, tes bonnes œuvres augmentent, et si c’est le deuxième cas, c’est sûr qu’elle viendra.

«Selon Ibn Abbas que Dieu l’agrée, le Messager de Dieu, Bénédiction et Salut de Dieu sur lui, a dit : qu’aucun d’entre vous ne souhaite la mort car il ne sait pas ce qu’il s’est servi (ce qu’il l’attend)»

 Le Prophète est entré chez certains de ses compagnons et son oncle Al-Abbâs se plaignait:

«Selon Umm EI-Fadl, le Prophète, Bénédiction et Salut de Dieu sur lui, est entré chez Al-Abbâs alors que ce dernier était très malade, se plaignait et désirait la mort. Le Prophète lui dit : Ô mon oncle ! Ne souhaite pas la mort car si tu es quelqu’un de bienfaisant tu ajoute des bonnes œuvres à ton compte; et si tu es un homme qui a commis du mal, il est préférable pour toi que soit retardée l’heure de ta mort pour que tu puisses te faire pardonner. Ne souhaite donc pas la mort. Younes a dit (rapporté du prophète qu’il avait dit) et si tu as commis du mal, il est préférable que soit retardée l’heur de ta mort pour que tu puisses te faire pardonner de tes méfaits »

 Ce sont quelques traditions rapportées du Messager de Dieu, Bénédiction et Salut de Dieu sur lui, qui interdisent à l’homme de souhaiter la mort, c’est le premier sujet dans une série sur la mort et nous avons plusieurs sujets sur la mort, nous en aborderons quelques uns les semaines à venir si Dieu Tout-Puissant le veut.

Traduction  : Oum Imane
Vérification       : Oum Redha