Catégories
Septembre
08
2007
Doctrine islamique-Les plus beaux Noms de Dieu 2008-leçon(100-029 A ):le Nom-le Bienfaiteur 1
Dernière mise à jour:2011-07-08
Voir:3889
  Gloire à Allah, Maître de la Création . Paix et Salut sur notre guide Mohamed qui croit en la promesse de Dieu, le digne de confiance. Seigneur, nous ne savons que ce que Tu nous as enseigné; Toi le Savant, le Sage. Seigneur, enseigne-nous ce qui nous sera utile ; fais en sorte que ce que Tu nous enseignes nous soit utile et augmente notre savoir. Fais en sorte que la vérité nous apparaisse comme telle et accorde nous les facilités pour la suivre, et fais en sorte que le mensonge nous apparaisse comme tel et accorde nous les facilités pour nous en éloigner. Fais en sorte que nous soyons de ceux qui savent écouter pour suivre le meilleur discours. Par Ta miséricorde, compte-nous parmi Tes hommes bienfaisants.

Parmi les noms de Dieu est le Bienfaiteur:

  Chers frères, avec un nouveau nom des plus beaux noms de Dieu. C'est le Bienfaiteur.

1-La citation du nom ‘Bienfaiteur’ dans la sunna prophétique:

 Chers frères: Le nom ‘Bienfaiteur’ n'a pas été cité dans le Coran. Mais, il a été cité dans la Sunna purifiée, voulant de ce nom la scientificité et indiquant l'intégrité de la description, comme nous sommes habitués concernant les noms les plus beaux de Dieu qui sont fixes. Et le nom du Bienfaiteur a été cité dans les Sunnas d'Abou-Daoud selon le Hadith d'Anas -Que Dieu l'agrée- qu'il a été avec le Messager de Dieu- Que la paix soit sur lui- un homme qui priait, puis il a invoqué en disant:

(Seigneur ! Je T’implore, Toi à Qui appartient la Louange, Point de divinité à part Toi, Le Bienfaiteur, Le Créateur des cieux et de la terre, Tu es plein de Majesté et de Munificence, Le Vivant et Celui qui subsiste par Lui-même."
Le Messager de Dieu- que la Paix soit sur lui -a dit à ses compagnons: (Saviez-vous avec quoi il a invoqué ? Ils ont dit: Dieu et Son Messager sont les plus informés. Il a dit:- Par Celui qui détient mon âme dans Sa main ! Il a invoqué Dieu par Son nom le plus grand, avec lequel s’Il est invoqué, Il répond et s’Il est demandé, Il donne.)

[Rapporté par Abou-Daoud]

Le Nom le plus Grand de Dieu:

 Ce noble texte prophétique et authentique nous amène au nom de Dieu le plus Grand avec lequel, ton invocation sera exaucée. Et si tu lui demande par ce nom, Il te donnera.
 Les savants se sont divisés en ce qui concerne le Nom le plus Grand de Dieu. Certains ont dit: Le Miséricordieux, d’autres ont dit: Le Seigneur. Et dans ce Hadith, le Nom le plus Grand de Dieu est le Bienfaiteur.
 Il y a parmi les savants qui s’appliquent en disant que le nom le plus Grand de Dieu est le nom dont tu as besoin. Si le serviteur est malade, le nom le plus Grand de Dieu sera le Guérisseur. Et si le serviteur est pauvre, le nom le plus Grand de Dieu sera le Pourvoyeur. Et si le serviteur est opprimé, le nom le plus Grand de Dieu sera le Vengeant. Et si le serviteur est faible, le nom le plus Grand de Dieu sera le Fort. Tous les Noms de Dieu sont les plus beaux et Ses Attributs sont meilleurs. Dieu- Gloire à Lui- a dit:

180. « C’est à Dieu qu’appartiennent les noms les plus beaux. Invoquez-Le par ces noms »

(Sourate d'Al-Araf)

Les sens des paroles de Dieu:

'C’est à Dieu qu’appartiennent les noms les plus beaux. Invoquez-Le par ces noms'

 Ce verset a beaucoup de sens. Parmi les sens de ce verset: tu ne peux invoquer Dieu que si tu Le supplies avec une intégrité dérivée de Lui. Est-ce- que tu veux être répondu par le Clément ? Sois clément ! Est-ce-que tu veux qu’Il te réponde ? Sois juste ! Est- ce- que tu veux que ton appel soit exaucé ? Sois équitable.

« C’est à Dieu qu’appartiennent les noms les plus beaux. Invoquez-Le par ces noms ».

 Un autre sens de ce verset: selon ton état, choisis des noms les plus beaux de Dieu, le nom convenable ! Peut-être tu as besoin de la guérison, dis:" Ô Guérisseur ! Ô Grand !" Ou, tu as besoin du secours, dis: "Ô défenseur ! Ô Seigneur ! Secours-moi ! Secours ta religion, ô Seigneur ! "
 Donc le nom le plus Grand de Dieu est un sujet de discussion. Ce qui est convenu, est que le nom le plus Grand de Dieu, est celui avec lequel tu L’invoques et Il te répondra, et tu Lui demandes et Il te donnera.

La chance du croyant de l'invocation:

 Mais cela nous amène aussi à un autre sujet: c'est que ta part de l'invocation ce n'est pas la réponse, mais ta chance de l'invocation est le rapprochement du Dieu. Car Dieu est Omniscient, te répondra même si tu ne L'appelles pas. Et Il ne te répondra pas même si tu L'appelles, comment ? Il te répondra même si tu ne L'appelles pas, si la réponse sera bien pour toi, et ne te répondra pas même si tu L'appelles si le contenu de ton appel n'est pas dans ton intérêt. L'homme appelle souvent Son Seigneur, comme le fils qui demande de son père un outil limé, pour blesser son frère. Alors, le père ne lui répond pas. Les exégètes ont dit: « Ta chance de l'invocation, ce n'est pas que Dieu te répond, mais que tu te rapproches de Lui. Car Dieu -Gloire à Lui- a mis nos besoins chez Lui, et nous a ordonné de l’invoquer pour nous rapprocher de Lui, pour que nous dégustions la douceur du rapprochement.
 Le croyant se comporte comme le Prophète a dit, quand il a été à Taif (une ville à côté de la Mecque):

«Seigneur ! Si tu n'as pas de colère contre moi, je ne me soucierai de rien, C’est toi qu’on doit satisfaire jusqu’à ce que tu sois pleinement satisfait, mais Ta faveur est plus vaste pour moi».

[Rapporté par Tabarani selon Abdoullah ibn Jaafar]

 Le Prophète a dit:

« Le croyant a une destinée étonnante ! Tout ce qui lui advient est bénéfique, et cela n'est réservé qu’au croyant! En effet, s''il est l'objet d'un événement heureux, il remercie Dieu et ceci est un bien pour lui. S'il est victime d'un malheur, il l'endure avec patience et cela est aussi un bien pour lui et cela n'est réservé qu’au croyant».

[Rapporté par Mouslim d'après Souhaïb Al-Roumi]

 Chers frères: Quand le croyant croit que Dieu -Gloire à Lui- a une Clémence générale, Ses Actes sont sages et ne fait que le plus correct, car Dieu est Intègre d’une façon absolue, alors le croyant répond au destin et à la prédestination de Dieu. Parmi les signes du croyant, est qu'il est satisfait du destin et de la prédestination divins.

« Si Dieu aime un serviteur, Il l'éprouve. S’il patiente, Dieu l’élut, et s'il remercie, Dieu le choisit »

[Rapporté dans un effet]

 Donc le nom le plus Grand de Dieu, peut être le nom du Seigneur, Le Clément ou Le Bienfaiteur, selon ce qui a été cité dans le Hadith. Mais le nom le plus Grand de Dieu, peut-être le nom dont tu as le plus besoin.

2-Le sens du ‘Bienfaiteur’ (Al-Mannan) dans la langue:

1. L'interruption:

 Chers frères: le Bienfaiteur (Al-Mannan) dans la langue arabe est une formule d'exagération, dérivé du verbe (Manna), c'est-à-dire il a coupé quelque chose et l’a apportée.
 Autre chose: lui accorder sa faveur, cela veut dire, lui donner des bienfaits et lui combler de dons.

3. «Et il y aura pour toi certes, une récompense Jamais interrompue.»

(Sourate de la plume)

 Cela veut dire, cette récompense n'est pas comptée ou interrompue ou elle est complète. Il y a beaucoup de sens du verbe accorder la faveur (manna), le nom de l'exagération est Le Bienfaiteur par excellence (Al-Mannan) sous la cadence de l’exagération, comme si tu dis le Grand Pardonneur.

82. «Et je suis Grand Pardonneur à celui qui se repent, croit, fait bonne œuvre, puis se met sur le bon chemin»..»

(Sourate de Tâ-Hâ)

 Le nom de Dieu, s'il est venu sous la forme de l’exagération, cela veut dire une exagération dans la quantité ou la qualité. Si tu dis:" Ô le Grand Pardonneur ! Il pardonne le plus grand péché que tu peux imaginer. Si tu dis:" Ô le Grand Pardonneur ! Il pardonne un million de péchés. La réconciliation avec Dieu se réalisera avec un clin d'œil. La vie est une heure, qu'elle soit une obéissance ! Et la réconciliation est rapide.
 Chers frères: certains savants ont dit: la faveur est le lourd bienfait.
 Si un Homme offre à un autre homme un cadeau de mille livres, ce sera un bon acte. Mais s'il te donne une maison, un véhicule, un terrain et une somme d’argent sans contrepartie, c'est un grand octroi selon les mesures des humains.
 La faveur est le lourd bienfait et elle ne sera vraie que pour Dieu -Gloire à lui- car Dieu- Gloire à Lui- t'a accordé la faveur de l’existence. Il t'a créé alors que tu n'as été même pas une chose mentionnable. Il t'a accordé la faveur de l’approvisionnement, la bonne directive, et le bon chemin. Les bienfaits les plus grands et majestueux, sont les bienfaits de Dieu.

Les grands faveurs et bienfaits ne sont valables que pour Dieu:

 Autre chose: Dieu a donné cette vie à ceux qu’Il aime et à ceux qu’Il n’aime pas. Il l’a donnée à Coré (Karoun), alors qu’Il ne l'aime pas. Et Il l'a donnée à Osman Ibn –Affane, celui-ci a été riche et Il l'aime. Dieu a donné cette vie à ceux qu'Il aime et à ceux qu’Il n’aime pas. Il l'a donnée à Pharaon et à son Noble Prophète Salamon. Car la vie se termine par la mort, donc elle n’est pas considérée comme un octroi qui est convenable à la générosité de Dieu.
 Pour cela: les faveurs; les lourds bienfaits ne sont réellement valables que si elles viennent de Dieu.  Le plus grand bienfait que tu peux atteindre est la faveur de la bonne direction. Car l'argent est un incident éphémère. Si ton cœur s'arrête ; tous ton argent actif et passif devient la propriété des héritiers. Dans une seconde, l'homme qui avait une grande réputation, devient une nouvelle sur les murs. On dit à son sujet: Que Dieu lui donne Sa clémence. Il a été un homme et est devenu un cadavre. Et parfois l'homme voyage sur une monture et retourne comme une marchandise dans un coffre. Il a été un homme et il est devenu une nouvelle. Pour cela: Il n'est pas convenable que la générosité de Dieu soit un octroi interrompu. Et cette vie est une maison d'interruption. Pour cela: La mort termine la richesse du riche, la pauvreté du pauvre, la force du fort, la faiblesse du faible, la beauté du beau, la laideur du laid, la santé du sain et la maladie du malade.
 Cette vie est une maison d'épreuve et d'interruption. De toutes les choses à rien. De toutes les choses à un linceul. L'homme avant de mourir, signe sur un cahier de chèques, et accorde des milliards, mais il devient enveloppé dans un linceul. Et ce qui est étonnant est que ce linceul n'a pas une poche, pour y mettre le cahier de chèques. C'est une vérité.
 Pour cela: Les faveurs, les grands bienfaits ne seront pas valides qu’avec ceux de l'au-delà. Par conséquent:

71. « Quiconque obéit à Dieu et à Son Messager obtient certes une grande réussite.»

(Sourate des coalisés)

 L'héroïsme est que tu obtiennes une grande réussite, et que tu mérites le Paradis !

54. «Les pieux seront dans des jardins et parmi des ruisseaux
55. Dans séjour de vérité, auprès d'un Souverain Omnipotent.»

(Sourate de la lune)

 L'héroïsme comme a dit l'imam Ali-Que Dieu l'agrée-:

«La richesse et la pauvreté après la présentation devant Dieu"

15. Dis: «Les perdants sont ceux qui, au Jour de la résurrection, auront causé la perte de leurs propres âmes et celles de leurs familles.»

(Sourate des troupeaux)

 Mais le Bienfaiteur est Celui qui t'offre de grandes faveurs. En réalité: ce sont les bienfaits de Dieu- Gloire à Lui- mais, il y a quelqu'un qui te rappelle ses bienfaits, il te dit: « tous ce que tu as est grâce à moi ». C'est un rappel des bienfaits par les paroles. C'est une chose abhorrée. Il y a un rappel des bienfaits avec l’acte lorsqu’il te donne ou t’accorde une propriété. Mais le rappel avec les paroles est abhorré. Les savants le permettent dans un état rare, quand on renie le bienfait.

"Je lui enseigne le tir chaque jour
Quand il est devenu fort il m’a tiré dessus
Combien je lui enseignais de rythmer les rimes
Quand il a dit une rime il m'a satirisé"

 Le rappel de la faveur n’est convenable que pour Dieu. Mais le rappel avec les paroles, la plupart des idiots le font. Pour cela:

246. « N'annulez pas vos aumônes par un rappel ou un tort »

(Sourate de la vache)

 Il y a un homme, chaque fois qu'il fait un bien, il le rappelle. Il dit: « Comment est la maison ? Y Es- tu en repos, si Dieu le veut? S'il lui donne des vêtements, il dit: « Est-ce que tu es aisé, si Dieu le veut? Est- ce- que la mesure est convenable ? ». Il le dit devant les gens.

264. « N'annulez pas vos aumônes par un rappel ou un tort »

 Le rappel avec la parole est abhorré à moins qu’il ne soit dans un état rare. Quand on renie le bienfait.
 Le Prophète -Que la paix soit sur lui- a dit aux auxiliaires (Al-Ansars):

(N'étiez- vous pas égarés ? Et Dieu vous a guidés sous ma direction.)

[Rapporté par Tabarani selon Abdoullah Ibn Abbas]

 Lorsque le Prophète -Que la Paix soit sur lui- a trouvé, que certains des auxiliaires aiment les bienfaits de ce monde, quand il a donné quelques butins à certains hommes pour qu’ils se convertissent à l'Islam. Il a dit aux auxiliaires:

(N'étiez- vous pas égarés, et Dieu vous a guidés sous ma direction ? N’étiez-vous pas pauvres, et Dieu vous a enrichis ?)

 Pour cela: Le rappel est acceptable dans de rares situations. Quand l'homme oublie le bien et la générosité, quelqu’un d’autre le lui rappelle.

2- La grâce et l’octroi de Dieu en envoyant le Prophète que la paix soit sur lui.

 Chers frères: Parmi les sens de la faveur, le sens qui vient dans les paroles de Dieu Gloire à Lui:

164. « Dieu a très certainement fait une faveur aux croyants lorsqu’Il a envoyé chez eux un messager de parmi eux- mêmes »

(Sourate de la famille d'Imran)

 La plus grande donnée est ce grand prophète.

58. Dis: « [Ceci provient] de la grâce de Dieu et de Sa miséricorde ; Voilà de quoi il devrait se réjouir »

(Sourate de Jonas)

 Mais le rappel prononcé, précisez:

17. « Ils te rappellent leur conversion à l'islam comme si c'était une faveur de leur part, dis:"Ne me rappelez pas votre conversion à l'islam comme une faveur, C'est tout au contraire une faveur dont Dieu vous a comblés en vous dirigeant vers la foi ».

(Sourate des appartements)

 Dieu vous a donnés sa faveur et vous le rappelez par les paroles. Et le rappel avec les paroles est abhorré et ceci annulera la récompense d'une bonne œuvre. Si tu fais un bien tu devras l'oublier éternellement comme si tu n’as rien fait. Et le plus complet, si on te fait un bien, tu ne dois pas l’oublier toute ta vie. La plus complète attitude est quand un homme se rappelle du bien que tu lui as fait.

237. « Et n'oubliez pas votre faveur mutuelle »

(Sourate de la vache)

 La plus complète attitude est quand un homme n’oublie pas le bien que tu lui as fait, et la plus complète attitude est quand l'homme oublie le bien qu’il a fait. Le bienfaiteur doit oublier ! Et celui qui reçoit le bienfait ne doit pas l’oublier.
 Chers frères, parfois un homme qui fait le bien, par sa noblesse, s’il a été loué par un autre, il dit: « C'est pour Dieu la grâce et la faveur, c'est la grâce de Dieu ». Si un homme a mentionné le bienfait d'un bienfaiteur, c’est de la noblesse du bienfaiteur de dire: « La faveur et la grâce sont pour Dieu ». Et principalement, quand le Prophète- que la Paix soit sur lui- a dit:
(N’étiez-vous pas égarés ?). Il n'a pas dit: je vous ai guidé. Il a dit: (Dieu vous a guidés sous ma direction). À Dieu la grâce et la faveur. S'Il a voulu montrer Sa grâce pour toi, Il a créé la grâce et te l'a attribuée. Sois humble ! Et la modestie est une attitude objective et elle n’est pas une attitude de complimenter.
 Une fois, un de nos nobles frères a offert une maison dans une excellente localisation pour un projet de charité. Les responsables de ce projet de charité lui ont organisé une cérémonie pour l'honorer, et tous les parleurs ont loué sa bienfaisance et son don, sauf un homme qui a dit autre mot. Il lui a dit: « ô homme de bienfaisance, il a été possible que tu sois l'un des bénéficiers de notre association, et tu attends ton tour dans une longue queue pour toucher un peu d’argent avec une signature humiliée, mais Dieu t'a honoré pour que tu donnes au lieu de recevoir».
 Chers frères, croyez-moi ! Quand tu donnes, il faut que tu sois fondu pour Dieu en remerciement, car Il t'a permis de donner. Et la donnée et la réception n'ont pas une relation avec l'intelligence. Tu peux trouver un homme très intelligent et il est obligé de sacrifié sa dignité pour recevoir. Et tu peux trouver un homme très intelligent et pourtant il est pauvre, il est obligé de demander et s'humilier. Et un autre homme moins intelligent et avec moins de compréhension, mais Dieu le pourvoit. Donc si tu donnes, il faut que tu sois fondu de remerciement, car Il t'a permis de donner et ne t'a pas obligé de prendre.

3-Le Bienfaiteur donne avant la question:

 Le Bienfaiteur: C'est Dieu- Gloire à Lui- et le Bienfaiteur est Celui qui a les grands dons et les abondants octrois. Celui qui donne les bienfaits et commence de donner les présents avant d’être demandé.
 Pour rapprocher: Un noble père, fort, et riche, son fils a besoin de nouveaux vêtements, l'intégrité absolue exige que le père lui achète des vêtements sans qu’il le demande. L'intégrité de Dieu -Gloire à Lui- est de donner avant la question et Il donne sans question.
 Cela nous rappelle ce que j'ai dit il y a quelque temps: Ta chance de l’invocation est le rapprochement. Car la générosité de Dieu exige qu'Il te donne même si tu ne lui demande pas. Et tu peux lui demander et Il ne te donnera pas si cet octroi n'est pas dans ton intérêt. Car Dieu -Gloire à Lui- ne fait que ce qui est bien pour toi.

 Un verset:

26. Dis: «Ô Dieu, Maître de l’autorité absolue. Tu donnes l’autorité à qui Tu veux et Tu arraches l’autorité à qui Tu veux et Tu donnes la puissance à qui Tu veux, Tu humilies qui Tu veux. Le bien est en Ta main. »

(Sourate de la famille d’Imran)

 Dieu n'a pas dit:" et le mal". Cela veut- dire que l’octroi de Dieu est bien, aussi Son interdiction, Sa gloire et Son humiliation. Les exégètes ont dit: « Il ne faut pas dire: Dieu qui nuit. Il faut dire: Dieu qui nuit pour faire profiter. Car Il nuit pour faire profiter. Il ne faut pas dire: Dieu qui abaisse, Il abaisse pour élever. Il ne faut pas dire: Dieu qui humilie. Il humilie pour que tu reviennes à Lui. Alors, Il te donne la puissance. Dieu -Gloire à Lui- donne sans question, à Dieu la grâce et la faveur. Pas de faveur de quiconque sur toi. Dieu est Le Bienfaiteur au serviteur et lui donne Son bienfait et ne demande aucune récompense.»

«Et ne donne pas dans le but de recevoir davantage"

«Et ne donne pas dans le but de recevoir davantage.»

(Sourate du revêtu d'un manteau)

 Ne donnez pas dans le but de recevoir davantage.
 Parfois, un homme prétend l'intelligence, il dit: « moi je le sers mais, j'ai un intérêt avec lui, je le sers, mais j'attends à un moment donné de lui reprendre ces services par une grande donnée ». C'est le sens des paroles de Dieu -Tout Puissant-:

6. «Et ne donne pas dans le but de recevoir davantage.»

 Mais Dieu- Gloire à Lui- t'accorde toute chose, et ne te demande rien.

Le droit de Dieu sur ses serviteurs

 L'imam Al- Boukhari -Que Dieu lui accorde sa miséricorde- a rapporté un Hadith très merveilleux d’après Mouaz Ibn Jabal. Il a dit:

«J'ai été en croupe derrière le Prophète-Que la paix soit sur lui –Il a dit: -Ô Mouaz ! Sais-tu quel est le droit de Dieu sur Ses serviteurs ? J'ai dit:- Dieu et son messager sont les plus informés, il me l’a demandé une deuxième et une troisième fois. Il a dit: Le droit de Dieu sur Ses serviteurs est qu’ils L'adorent. »

[Rapporté par Boukhari, Mouslim, et Thermithi d'après Mouaz- Ibn- Jabal]

 Toi quand tu adores Dieu, tu fais le devoir de l'adoration. C'est le droit de Dieu sur toi.

1. «Ô hommes ! Craignez votre Seigneur qui vous a créés.»

(Sourate des femmes)

 Quel est le droit de Dieu sur Ses serviteurs ? Le Prophète- Que la Paix soit sur lui- a répondu: (Qu’ils L’adorent sans rien lui associer.)
 Deuxième question:

(Ô Mouaz ibn -Jabal ! J'ai dit: Je suis là ! à votre service Messager de Dieu ! Il a dit Sait-tu quel est le droit des serviteurs sur Dieu s'ils font cela.)

 Précisez ! Je jure Par Dieu ! Chers frères, la deuxième partie du Hadith remplit le cœur de la sureté et de la sécurité, elle rempli le cœur de la tranquillité, et de la confiance en Dieu- Puissant et Majestueux.

(Ô Mouaz ! Sait-tu quel le droit des serviteurs envers Dieu ?)

 Comment un Grand Dieu donne à un homme impuissant un droit sur Lui ?
 Il lui a demandé une deuxième et une troisième fois:

Il a dit:-Dieu et Son messager sont les plus informés. Il a dit: -Ô Mouaz ! Le droit des serviteurs envers Dieu, s'ils L'adorent est de ne pas les châtier.

 Dieu a créé un droit de Lui pour toi, Il t'a dit: « Adore–moi »

Conclusion:

 Quand ceux – là prétendent en disant:

18. «Nous sommes les fils de Dieu.»

(Sourate de la Table)

 Dieu a riposté leur prétention:

18. «Dis:"Pourquoi donc vous châtie-t-Il pour vos péchés.»

(Sourate de la table)

 L'imam Chaféi- que Dieu lui accorde Sa clémence- a déduit que Dieu ne châtie pas Ses bien-aimés. Il est impossible que Dieu châtie Ses biens- aimés. Si tu L'aimes, tu Lui obéis, tu Lui es sincère, tu conseilles Ses serviteurs; et tu n'as pas construit ta gloire sur leur ruine, ni ta richesse sur leur pauvreté, ni ta gloire sur leur humiliation, et tu as été leur serviteur, et tu les a conseillés, et tu n'as pas semé la peur dans leurs cœurs, et tu n'as pas extorqué leur argent, et tu n'as pas divulgué leurs lacunes, si tu es déférent, Dieu t'aimera et si Dieu t'aime, Il lancera ton amour dans les cœurs des créatures. Pour cela:
 Le Hadith:

(Ô Mouaz ! Le droit des serviteurs envers Dieu s’ils L'adorent est de ne pas les châtier.)

 Le verset:

« Dis: «Pourquoi donc vous châtie-t-Il pour vos péchés ?»
18. «En fait, vous êtes des êtres humains d'entre ceux qu'Il a créés.»

(Sourate de la table)

 Si les musulmans disent: « Nous sommes la nation de Mohamed- que la paix soit sur lui- la réponse est prête:

«Dis: « Pourquoi donc vous châtie-t-Il pour vos péchés en fait, vous êtes des êtres humains d’entre ceux qu’Il a créés. »

Traduction  : Herbawi Izzat
Vérification       : Oum Imane