Des Sujets Divers - Fatwas -La croyanse- La foi en Allah (glorifié soit-Il)-Fatwa (2):Si la guidée était de la part d'Allah, Exalté soit-Il, l'égarement est-il de Sa part aussi?

2005-01-02

La Question:

  Dr. Mohammed Rateb Nabulsi,
 Assalamu Alaikom wa Rahmatullah wa Barakatuh,

 Allah, veut-Il que tout le monde soit guidé et fidèle. On Le trouve traiter avec chacun à part. Il ouvre la voie devant le cœur et la claire voyance de quelqu'un ou d'un autre et ils s'influencent par une leçon, un discours ou un ami envoyé par Allah pour l'avertir et le faire se rappeler. Il se peut que l'homme soit très égaré, qu'il marche derrière ses passions, en ce cas, est-ce que Allah augmentera son égarement, écartera-t-il son cœur de Lui en le laissant perdu dans son égarement et en scellant sa vue jusqu'à sa mort. Ou bien il arrive qu'Allah intervienne et traite l'homme comme un père tendre et Il essaye par tous les moyens de l'inauthorr à ouvrir ses yeux sur la voie de la guidée.
 Puisque la guidée est de la part d'Allah, l'égarement est-il de Sa part aussi? Excusez-moi de mon ignorance si j'étais à tort et c'est pourquoi je demande.
 Enfin, je voudrais que vous éclairiez les versets qui parlent de ce sujet, par exemple:
Allah, Exalté soit-Il, a dit:

"Vois-tu celui qui prend sa propre passion pour divinité? Allah l'égare sciemment et scelle son ouïe et son cœur et étend un voile sur sa vue. Qui donc peut le guider après Allah? Ne vous rappelez-vous donc pas?"

 Et Allah a dit:

"Allah a scellé leurs cœurs et leurs oreilles, et un voile épais leur couvre la vue; et pour eux il y aura un grand châtiment"

 Que Dieu vous récompense du bien
 Sincères remerciement.

La Réponse:

 Au nom d'Allah le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux, Que les bénédictions et la paix d'Allah soient sur notre Prophète Mohammed, le sincère véridique..

 Cher frère, que le salut, la miséricorde et les bénédictions d'Allah soient sur vous. Je réponds à votre question dans le suivant:
 Allah, Exalté soit-Il, a dit:

"Et Allah veut accueillir votre repentir…"

 Allah, Exalté soit-Il, ne veut et n'accepte pour Ses serviteurs que la guidée et Il dit:

"Si vous ne croyez pas, Allah se passe largement de vous. De Ses serviteurs cependant, Il n'agrée pas la mécréance. Et si vous êtes reconnaissants, Il l'agrée pour vous"

 Mais lorsque l'homme choisit la voie de l'égarement, Allah le punira en lui envoyant des malheurs, ce qui le fera quitter ce péché et revenir à son Seigneur. Et s'il a insisté à suivre la voie de l'égarement, Allah lui permettra enfin de faire son choix libre et de montrer son acte.  L'égarement, donc, qui vient de la part d'Allah, est un égarement partiel et il est basé sur un égarement facultatif. Allah, Exalté soit-Il, a dit:

"Puis quand ils dévièrent, Allah fit dévier leurs cœurs"

 Il n'est ni raisonnable ni juste qu'une chose interdite par Allah, arrive dans Sa propriété et avec le même moyen tu peux interpréter l'idée du scellement mis par Allah sur le cœur et les oreilles du mécréant parce que Allah a fait cela pour châtier cet-homme là.