Sujets Scientifiques -Sujets Scientifiques extraits des Sermons du Vendredi -Leçon(004):Le bienfait du sens de l’odorat.

1985-11-08

Quelle est la comparaison faite par les savants entre le sens de l’odorat et celui de la vue ?

 Mes chers frères,
 Les savants ont établi une comparaison entre l’odorat et la vue ; l’œil ne peut voir qu’au moyen de la lumière, l’odorat n’a nul besoin d’un quelconque moyen .Tu peux sentir de nuit comme de jour,  sous une lumière intense ou dans une obscurité totale. L’odorat  ne nécessite pas de contact direct entre toi et l’objet ; comme c’est le cas pour l’ouïe.
  L’odorat, disent-ils, te donne un vaste domaine de sécurité, en effet, en plein sommeil, tu peux sentir le gaz dans la maison alors qu’il n’y a ni bruit, ni lumière, ni contact direct. Dans la chambre à coucher, alors que le four est dans la cuisine, les lumières sont éteintes et l’obscurité est totale, aucun bruit et aucun contact direct ; et malgré tout ceci, tu sens l’odeur du gaz et tu te lèves pour fermer sa source.

Quelle est la surface occupée par les  cellules de l’olfaction dans le nez de l’homme ?

 Qui d’entre nous pourrait croire que la surface des cellules olfactives (de l’odorat) dans le nez ne dépasse pas les deux centimètres et demi de carré ; soit environ deux cents cinquante millimètres carré ; mais cette surface augmente de capacité en cas d’une profonde inspiration d’air. L’homme met parfois quelque chose sur le nez et prend une profonde inspiration, cette capacité s’accroît sur celle de base.
 Autre chose, qui d’entre nous pourrait croire, que pour chaque millimètre carré de muqueuse nasale, il y a cent mille cellules nerveuses de l’odorat, et l’ensemble de toutes ces cellules dans le nez, évaluées à dix millions de cellules nerveuses ou terminaisons nerveuses, reçoivent les odeurs.
 De même, l’odorat contribue à la saveur de la nourriture que l’on consomme, et pour preuve, en cas d’un gros rhume, on trouve le goût des aliments insipides. La saveur de notre nourriture est la résultante de l’action des cellules de l’odorat avec les cellules du goût.
  Dix millions de terminaisons nerveuses dans deux centimètres et demi carré de muqueuse nasale, qui arrivent au cerveau et se rassemblent dans un emplacement appelé «  Centre de l’odorat », mais un seul nerf olfactif (dans le cerveau) correspond à mille cellules olfactives (dix millions de ces cellules se divisent sur mille terminaisons nerveuses).
 Ceci concerne l’homme, Allah Exalté soit-Il, dit :

 [Nous avons créé toute chose avec mesure,]

Coran 54 ; 54, Al Qamar (La Lune)

 Quand l’homme apprécie la senteur d’une rose, il devrait dire : ‘’Exalté soit Allah ; Exalté soit Celui Qui m’a procuré ce sens dont je bénéficie et  jouis pleinement’’.
 S’il savoure de la bonne nourriture, c’est grâce à ces  cellules de l’odorat, ces dix millions de cellules concentrées dans le nez.

Quel est le nombre de cellules dont jouissent les animaux dans leurs sens de l’odorat ?

 Mes chers frères, qu’en est-il de l’animal ? Le cerveau de certains animaux contient cent millions de terminaisons nerveuses de l’odorat.
 La capacité olfactive est un million de fois plus élevée que celle de l’homme. La femelle du papillon  attire le mâle à une distance d’un demi mile par l’odorat, et par l’émission de certaines substances chimiques odorantes. Les abeilles sentent le nectar des fleurs à de longues distances qui peuvent dépasser une dizaine de kilomètres ; et elles perçoivent l’odeur de  leurs ruches ; grâce à quoi l’abeille retourne-t-elle à sa ruche ? Grâce à  l’odorat ; et comment localise-t-elle l’endroit des fleurs à butiner ? Par l’odorat.
 Telle est la création d’Allah.