Des Sujets Divers - Fatwas - Les Adorations - Le Jeûne - fatwa (013):Est-il toléré à la femme enceinte de rompre le jeûne pendant le mois de Ramadan ?

2011-07-24

La question:

Le docteur respectueux, Mohammad Rateb an-Nabulsi
Que la paix, la miséricorde et les bénédictions d’Allah soient sur vous
Avec le début du mois de Ramadan je serai, si Allah le veut, au début du neuvième mois de ma grossesse et je ne crois pas que le jeûne constitue un danger sur ma santé encore moins sur celle de mon fœtus, parce que je suis en bonne santé, grâce à Allah. Cependant, mon mari a peur pour le fœtus des conséquences du jeûne. Est-ce que je cours un danger quelconque, du côté scientifique, et est-il liauthor que je rompe le jeûne seulement parce que mon mari le veut ? En principe, je ne suis pas contre le jeûne mais il y a des femmes enceintes qui disent que le jeûne durant le dernier mois de la grossesse risque de causer une faiblesse chez le fœtus.
Qu’Allah vous récompense.

La réponse:

Au nom d’Allah le Tout-Miséricordieux, le Très-Miséricordieux. Que la paix et le salut soient sur notre maître Mohammad le véridique qui croit en la promesse d’Allah.
Chère sœur,
Que la paix, la miséricorde et les bénédictions d’Allah soient sur vous,
En réponse à votre question:
Il est toléré à la femme enceinte de rompre le jeûne durant le mois de Ramadan pour se racheter plus tard et compenser les jours de rupture, sachant qu’elle seule, est en mesure d’en prendre la décision.