Au Nom d'Allah, Le Tout Miséricordieux, Le Très Miséricordieux

La question:

  L’Honorable Dr. Mohamed Rateb Nabulsi

 Que le salut et les bénédictions d’Allah soient sur vous;
 Ma question est relative à l’aumône légale relative aux biens: nous sommes des frères et nous avons un commerce en Lybie et nous nous acquittons de l’aumône légale sur le revenu pendant le mois de Ramadan.  Aujourd’hui et comme vous le savez avec la situation en Lybie, nos biens sont sous forme de marchandises qui équivaut à 35 millions de lires Syrienne. Les crédits ont également baissé d’une manière drastique en raison de la situation et de la baisse de la valeur de la monnaie. La marchandise est en danger en raison de la situation à Tripoli. En Syrie, nous avons des dettes envers les usines qui sont d’environ 20 millions de lires Syriennes et nous les payons des annuités. Tout ce que nous possédons actuellement équivaut 12 millions de lires en liquidités. Nous ne savons pas si nous devons nous acquitter de l’aumône légale dans ce cas-là sachant que tous nos biens sont en Lybie (nous sommes cinq frères travaillant ensemble)

La réponse:

 Au nom d'Allah le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux, Que les bénédictions et la paix d'Allah soient sur notre Prophète Mohammed, le sincère véridique...
 Assalamo Alaykom wa rahmato Allah wa barakatoh
 Cher frère,
 Que le salut et les bénédictions d’Allah soient sur vous;
 En réponse à votre question, nous vous informons de ce qui suit:
 Nous calculons l’argent liquide que nous avons et nous y ajoutons la valeur des marchandises et nous en soustrayons les dettes que nous devons payer et nous y ajoutons les crédits que nous devons recevoir s’ils sont solvables- sinon nous ne les ajoutons pas- et nous nous acquittons de la valeur calculée.

Louange à Allah, Le Seigneur de l’univers