Au Nom d'Allah, Le Tout Miséricordieux, Le Très Miséricordieux

Louange à Allah Seigneur de l’univers, Bénédiction et Paix sur Le Prophète, Le Probe et L'Honnête. O Allah fais-nous émerger des ténèbres de l'ignorance et des chimères et guide-nous vers lumières de la connaissance et des sciences, de la fange des désirs à La Djannah des privilégiés.

Parmi les branches du désir: La Justice et Le Contrôle:

Chers frères, nous sommes à la dix-septième leçon de La Doctrine et de l’aspect miraculeux, nous avons lors de notre dernière rencontre, traité le thème du désir, nous soulèverons aujourd’hui certaines de ses branches.

(1) La Justice:

Au premier abord Le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) a dit:

((Celui qui traite les gens sans tyrannie, leur parle sans mensonges, leur fait des promesses sans y manquer, est considéré parmi ceux dont la virilité est impeccable, la justice est évidente, la fraternité est recherchée, et la calomnie est prohibée)).

Série des hadiths faibles

Mais celui qui se comporte envers les autres avec despotisme, s'adresse à eux avec détours, leur donne sa parole et y manque, sa justice est altérée.

1- La Notion de La Justice:

imageLa Notion de Justice s'adhère inévitablement au croyant qui devrait être probe, honnête, droit, humble, ne prononçant jamais de mots grossiers, son équité est claire; La fente qui sépare le croyant du non-croyant est profonde, que ce soit dans la réflexion, la méditation, les sentiments, et les points de vue, le croyant perçoit ce que les autres ne voient pas, médite Le Jour de La Résurrection, et entrevoit ce qui s'ensuit, évalue à sa juste valeur La Grandeur d'Allah, presse les malheurs qui frappent l'homme dérivant du droit chemin, s'attend à la Grâce dont Allah favorise Son Serviteur Croyant, voit L'Autre Vie Éternelle et ce qui nous attend après le décès. Il estime que Sa Foi lui donne de l'importance, se rend compte que les bonnes œuvres qu'il réalise lui font sentir sa valeur, son intelligence se révèle dans les dons non dans ses prétentions, dans le fait de soutenir ses semblables non dans le fait d'abuser d'eux, il prévoit ce que les autres sont inaptes à découvrir, et a l'intuition de ce qu'ils ignorent totalement.

 

2- Cela ne se rapporte guère à La Justice:

imageLe musulman n'est pas raciste, que signifie le racisme?
Je risque de vous affirmer que le monde entier est classé selon deux catégories: humanitaire ou raciste. Il y a des pays qui traitent leurs peuples d’une façon qui dépasse l’imagination, avec une bonté inimaginable, alors qu'ils massacrent, oppressent, et s'emparent injustement des trésors des autres populations ; ceux qui vivent dans ces pays sont patriotiques ou nationaux, alors qu'en vouant de la cruauté et de l'aversion envers les autres populations, ils se transforment en diaboliques et racistes. En observant de près ce sujet, lorsque l'époux pense que ses droits sont plus légaux que ceux de sa femme, qu’elle doit s’acquitter des devoirs dont il est dispensé, à ce moment-là, il devient raciste et ses idées ne sont que chimériques, Allah dit à ce propos:

 

 

(…Quant à elles, elles ont des droits équivalents à leurs obligations, conformément à la bienséance. Mais les hommes ont cependant une prédominance sur elles…)

 

Coran 2 AL-BAQARAH (LA VACHE): 228

Le beau-père qui maltraite sa bru alors qu'il se révolte à l'idée que sa propre fille soit oppressée chez elle par son mari, ne mérite que le surnom de raciste.
Le fonctionnaire qui se comporte avec les citoyens d'une façon qu'il réfute pour lui-même n'est qu'un raciste.
Quand tu t'imagines que tu possèdes des droits que les autres ne méritent pas, et qu’ils sont engagés dans des obligations desquelles tu te soustrais, tu fais partie de cette catégorie.
Le pays qui trouve que son peuple est digne de considération, et tyrannise les autres peuples en abusant de son autorité et de son pouvoir, appartient irréfutablement à cette répartition.
D'autre part, la contrée européenne qui tolère une liberté absolue à ses citoyens et prohibe à la femme musulmane de porter le voile dans son pays, n'est que raciste. Toutes les libertés doivent être disponibles et absolues.
Le pays qui permet à la jeune fille de se vêtir d'une manière indécente et ne lui donne pas l'autorisation de se voiler est un pays raciste.
Je vous l'assure, le monde se divise intégralement en deux parties: humanitaire et raciste. Ou que tu sois P.D.G d'une usine ou d'une société, ou le propriétaire d'une compagnie, du moment où tu traites cet employé d'une manière que tu abhorres pour ton fils, à ce moment-là tu n'es qu'un raciste.
La belle-mère qui nourrit des représailles contre sa bru, alors qu'elle n'accepte pas que sa fille soit traitée de la même sorte est raciste.
Tant que le racisme existe sur terre, les actes de terrorisme ne s'arrêtent ni ne s'arrêteront jamais.
Le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) s'est enquis au sujet d'une femme (ou d’un homme) qui s’occupait de nettoyer la mosquée. Abou Houraïra a rapporté qu’une femme africaine ou un jeune homme ne s'est plus laissé voir à la mosquée et quand Le Prophète demande ce qu'il ou ce qu'elle devient, et qu'on Lui répond qu'il (elle) est mort(e),

((Ne m'en auriez-vous pas informé? Leur a-t-il demandé ; Il poursuit: il lui a paru qu’ils ont répondu d'une manière insouciante, alors Il leur demande de Lui montrer sa tombe, ils obéissent, Il entame La Salât pour elle, puis dit: Ces tombes sont pleines de ténèbres sur leurs cadavres, Allah Loué Soit-Il les illumine par Ma Salât sur eux.))

Al-Boukhari et Moslim

Lorsque tu nourris un sentiment de fraternité envers quelqu'un, tu es humain, quand tu sens de la déférence dans ton commerce pour quelqu'un qui ne t'est rien comme s'il était ton fils, tu es humain, et quand tu respectes ta bru comme ta propre fille, tu es humain.
En allant plus loin, le droit du véto du conseil de l’ONU est tout simplement raciste, le blocus économique est raciste, l'interdiction à un pays en développement de commencer à évoluer est raciste ; pour cela le croyant se distingue par la Justice, c'est-à-dire il est probe, humain, franc, honnête, décent, humble et juste.
Quelqu'un s'est adressé à Omar en présence des compagnons: on n'a vu de meilleur homme après Le Prophète que vous- Oh il a fait une grande erreur- Omar le fixe d'un regard perçant, les compagnons en prennent peur, un tiers se hasarde: Si, il y a quelqu'un de meilleur que vous!—Qui donc ?—Abou Bakr As-Siddiq! C’est alors qu'Omar parle: Vous avez tous menti et il a dit la vérité! (Omar a considéré leur silence comme un mensonge) Par Allah, j’étais plus égaré que mon dromadaire, et Abou Bakr était plus aromatique que le musc!

((Celui qui traite les gens sans tyrannie, leur parle sans mensonges, leur fait des promesses sans y manquer, est considéré parmi ceux dont la virilité est impeccable, la justice est évidente, la fraternité est recherchée, et la calomnie est prohibée)).

Série des hadiths faibles

 

3-Ce qui égratigne la Justice:

imageCelui qui tyrannise ses semblables a renoncé à sa justice, celui qui raconte des mensonges à ses prochains a renoncé à sa justice, celui qui leur fait des promesses et y manque a renoncé à sa justice! C'est ce qu'on appelle l'anéantissement de la justice ; pour les ulémas c'est l'égratignure de la justice! Ce verre si je lui donne un coup de marteau, il se brise, parfois il tombe de mes mains, c'est une faute, les gens disent qu'il est fissuré!
Celui qui marche pieds nus dans la rue, sa justice est égratignée; celui qui urine dans la rue, sa justice est égratignée ; celui qui mange dans la rue, sa justice est égratignée ; celui qui provoque le déchaînement de son cheval, sa justice est égratignée ; celui qui dépasse la vitesse en conduisant sa voiture, sa justice est égratignée ; celui qui conduit une haridelle, sa justice est égratignée ; celui qui se balade aux côtés d'une bête effrayante par exemple un chien furieux (les chiens effraient les petits enfants), sa justice est égratignée ; celui qui pousse des cris à tort et à travers chez lui (n'empêche que quelques maisons sont paisibles- on dit: voilà vingt-trois ans qu'on n'en a rien entendu!), sa justice est égratignée ; Celui qui laisse ses chahuts parvenir jusqu'aux passants dans la rue, sa justice est égratignée ; celui qui fait incliner la balance, fut-ce du poids d’une datte, sa justice est égratignée, si vous pesez, soyez équitables ; celui qui dirige le ventilateur vers un plateau de la balance, ou qui place la balance sur une haute étagère de manière à empêcher le client de voir le contenu du plateau, sa justice est égratignée..
imageCelui qui tient compagnie aux vicieux, sa justice est égratignée. Un individu immoral, quelqu'un d'alcoolique, un fornicateur, comment as-tu l'audace de l'accompagner dans une longue promenade? Comment une entente pourrait-elle naître entre toi qui es croyant et engagé et cette personne luxurieuse qui ne craint pas Allah?
La fréquentation des dissolus provoque une brèche à la justice.
Quiconque se promène dans les rues débordant des nues-vêtues qui ont une démarche nonchalante, afin de jouir de leur aspect, trompe la justice!
Un ami m'a parlé de son voisin retraité qui avait marié ses fils et ses filles et qui était oisif, comment fait-il pour occuper son temps? L'après-midi, il sort dans les rues de Damas qui déferlent de marchandes dont il fixe les grâces avec insistance, et revient à la charge à plusieurs reprises, eh bien il avait fini par être atteint d'une maladie étrange, ses paupières se sont ramollies pour toujours; afin de regarder les gens il devait relever ses paupières avec ses doigts, donc cette conduite est nuisible à la justice!
Les Ulémas ont cité presque trente cas qui perturbent la justice!

 

2) Le contrôle:

 

Le contrôle est une qualité spirituelle:

imageLa justice est-elle une qualité unique dont jouit le croyant ou est-elle accompagnée d'une autre? La Justice est une caractéristique psychologique, le croyant est franc, honnête, décent, discret, réticent, il retient sa langue, s'il a des affaires avec toi, il te traite avec honnêteté, si son désir est provoqué il est probe ; une particularité va toujours de pair avec la justice, c'est le contrôle. Le croyant possède deux qualités: La première spirituelle: le contrôle, la seconde psychologique: La Justice!
Jamais il ne transmet de Hadith sans références, il s'en informe, jamais il ne lit de Verset sans le prononcer parfaitement, il est conscient, minutieux, toujours à la recherche de preuves, il discrédite ce qu'on lui avance sans preuves, cette science tient de la religion, sélectez bien vos origines religieuses.

 

((Ibn Omar, ta religion, ta religion, c'est ta chair et ton sang, réfère-toi à ceux qui suivent le droit chemin, n'acquiers pas de ceux qui se sont égarés)).

 

« Kanz al-Ummal » d’après ibn Omar

La justice tient de la psychologie, alors que le contrôle se rapporte à l'esprit.

((Ibn Omar ta religion, ta religion, c'est ta chair et ton sang, réfère-toi à ceux qui suivent le droit chemin, n'acquiers pas de ceux qui se sont égarés)).

« Kanz al-Ummal » d’après ibn Omar

 

Chers frères, comme je vous le confirme, il y a une relation scientifique entre l'obéissance et ses conséquences, l'équation de cause à effet, l'obéissance est exigée!
L'ordre implique l'obligation à moins d’une preuve évidente qui va à l’encontre de cette obligation:
Lorsqu’Allah, exalté soit-Il dit:

(Dis: «Si vous aimez vraiment Allah, suivez-moi…)

Coran 3 AL-˒IMRĀN (LA FAMILLE D’IMRAN): 31

L'Ordre est Divin et il a ses exigences, si Allah, exalté soit-Il, te dit: …

(…et accomplis la Ṣalāt…)

Coran 29 ; AL-˒ANKABŪT (L’ARAIGNÉE): 45

La Salât a des nécessités, lesquelles? Cette obligation implique des nécessités. Quelles sont ses exigences? Les ablutions, car la Salât ne peut être accomplie sans ablutions. Donc l’action qui précède une obligation sans laquelle cette obligation ne peut être rendue, devient une obligation. L’action qui précède un devoir devient à son tour un devoir. L’action qui s’impose pour accomplir une Sunnah, devient une Sunnah. Il s’agit des fondements de la jurisprudence islamique.
Allah, exalté soit-Il, dit:

(…Prenez ce que le Messager vous donne; et ce qu’il vous interdit, abstenez-vous en;…)

Coran 59 AL-ḤAŠR (L’EXODE): 7.

Le terme: « Prenez-le », a-t-il des exigences? Quand devras-tu soigner ta tension élevée, cet assassin muet ? C'est simple! Quand on t'informe que ta tension est élevée ! Tu devrais disposer d'un appareil qui mesure ta tension artérielle d'un moment à l'autre.

(…Prenez ce que le Messager vous donne; et ce qu’il vous interdit, abstenez-vous en;…)

Coran 59 AL-ḤAŠR (L’EXODE): 7.

Parmi les exigences de ce que le Messager vous donne, et comment prends-tu ce que tu ignores ? Il est donc, indispensable de prendre connaissance de la Sunnah du Messager d’Allah (Salla Allahou Alaihi wa Sallam).
C'est une obligation individuelle, d'autre part les savants en fondements de La Jurisprudence Islamique partent d’une règle de base: Toute Ordre signalé dans Le Coran implique une exigence sauf s'il apparaît des preuves avec indices qui changent le contexte. Allah dit

(…Quiconque le veut, qu’il croie, quiconque le veut qu’il mécroie…)

 

Coran 18 AL-KAHF (LA CAVERNE) : 29

Comment analyser le L? Inclut-elle un ordre? Est-il pensable qu’Allah nous ordonne de mécroire? Nous disons que cet ordre traduit une menace ; que tel autre ordre perd sa valeur ; l’ordre implique à l’origine son exécution et engendre une obligation, alors qu'ici on est devant des menaces et des intimidations.

(…Quiconque le veut, qu’il croie, quiconque le veut qu’il mécroie…)

Allah, exalté soit-il, dit dans un autre lieu:

(Et mangez et buvez ; et ne commettez pas d’excès, car Il (Allah) n’aime pas ceux qui commettent des excès)

Coran 7 AL-A˒RĀF: 31.

Quelquefois un homme peut se dispenser de se rassasier; ceci est une Sunnah approuvée, on ne peut l'imposer; comme on l'a dit, tout ordre mentionné dans Le Coran devient une imposition sauf si on se trouve devant des preuves avec indices.
Que signifie le mot (fleur)? C'est une plante. Si tu dis: Dans notre maison il y a une fleur qui joue; on est en face d'une preuve qui interdit l'imagination du sens réel du mot, du moment où cette fleur s'amuse, c'est donc un bel enfant dans la maison; on dit c'est une preuve qui interdit l'imagination du sens réel du terme. Tout ordre mentionné dans Le Coran devient une imposition sauf si on se trouve devant des preuves avec indices.
Allah dit:

(Prenez ce que le Messager vous donne; et ce qu’il vous interdit, abstenez-vous en; et craignez Allah car Allah est dur en punition)

Coran 59 AL-ḤAŠR (L’EXODE): 7.

 

La Connaissance de La Sunnah du Prophète est une nécessité du contrôle:

Tu devrais savoir ce que le Messager d’Allah (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) t'a avancé et ce qu'Il t'a prohibé, de là on pense que la connaissance de La Sunnah du Prophète est une obligation individuelle, car elle implique la nécessité d'appliquer Le Verset, Allah, exalté soit-Il dit:

(En effet, vous avez dans le Messager d’Allah un excellent modèle (à suivre), pour quiconque espère en Allah et au Jour dernier et invoque Allah fréquemment).

Coran 33 AL-AḤZĀB (LES COALISES):

 

- Comment Le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) pourrait être un Bon Exemple pour nous si on ignore comment Il a vécu? Comment était-il chez Lui? Comment s'est-il comporté avec Sa Femme? Comment a-t-Il élevé Ses Enfants? Comment a-t-il traité Ses Compagnons? Comment agissait-Il en paix ou en guerre? Comment a-t-Il agi quand il était pauvre, ou riche, triomphant, ou traqué au Taëf ? Pour prendre le Messager d’Allah (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) en exemple, il faut lire Sa Biographie parce qu'elle constitue une des exigences de La Foi.
On parle du désir dont une de ses branches traite de la Justice et du Contrôle, la première est psychologique, la deuxième est spirituelle; pour en jouir, on doit assimiler la Sunnah orale et la Sunnah pratique du Prophète, c'est-à-dire Sa Biographie.

Le savoir est associé au contrôle et à la justice:

Vous savez tous que cette table est une chose inanimées, que signifie ce mot? Cela occupe un volume dans l'espace, il a trois dimensions, une longueur, une hauteur, et une largeur en plus d’un poids, mais les plantes se distinguent des choses inanimées par la croissance; de même, les animaux occupent un volume dans l’espace avec leurs trois dimensions et leur poids, là aussi, les animaux se distinguent des plantes par leur aptitude à se déplacer ; l'éléphant grandit et marche. L'homme pèse par exemple quatre-vingt-huit kilos, il a du poids, un volume, il bouge comme un animal, mais il pense, Allah a immiscé en lui une force consciente qui le pousse au savoir et à la science, si l'homme n'aspire pas à la connaissance, il se détériore et renonce à son rang humain pour une place qui ne lui convient guère ; l'aspiration au savoir est une obligation individuelle qui incombe à chaque musulman, ton assiduité au cours vise à connaître Allah, Sa Doctrine, tu n'es pas là d'une nullité, tu n'as pas d'autre choix, tu n'as qu'à assister au cours.
imageLe sens est beaucoup plus profond, tu es là afin de connaître Allah, tu réalises ton dessein, tu es créé pour Le connaître, pour L'adorer, et pour atteindre la paix et le bonheur ici-bas et dans L'Au-Delà, à ce moment-là tu viseras le but pour lequel Allah t'a créé; parmi les exigences du désir: devoir être avide de savoir pour discerner Le Légal de L'Illégal, ce qui t'est autorisé de ce qui ne t'est pas autorisé, Le Bien et Le Mal, Le Vrai et Le Faux, le monde terrestre et L'Autre Monde, le concret et l'abstrait, tandis que l'ignorant qui se fait l'illusion que l'homme est ainsi:

(L’homme pense-t-il qu’on le laissera sans obligation à observer?)
(N’était-il pas une goutte de sperme éjaculé?)
(Et ensuite une adhérence Puis (Allah) l’a créée et formée harmonieusement; )(puis en a fait alors les deux éléments de couple: le mâle et la femelle? )–

Coran 75, AL-QIYĀMAH (LA RÉSURRECTION)36à 39

(Pensiez-vous que Nous vous avions créés sans but, et que vous ne seriez pas ramenés vers Nous?»)
(Que soit exalté Allah, le vrai Souverain! Pas de divinité en dehors de Lui, le Seigneur du Trône sublime! )

Coran 23, - AL-MUminūne> Allah Exalté Soit-Il ne crée personne vainement.
Chers frères, on parle toujours du désir qui est une force motrice, il y a le désir de la nourriture et du rassasiement, le désir sexuel, le désir de l'ascension, ce désir exige une doctrine: effectivement il faut aspirer à la connaissance pour contrôler, avoir des rapports avec Allah pour être juste ; il est indispensable de connaître le secret et le but de ta création, tu dois te racheter en te rapprochant d'Allah pour cela, il t'est nécessaire de connaître les deux à la fois.
Souvent, le serviteur dérive du droit chemin, néglige sa prétention à la culture, commet des péchés, abandonne ses devoirs, transgresse le sacrilège d'Allah, Allah est Précepteur, comment l'éduquera-t-Il? A travers les calamités certes; pourquoi la voiture a-t-elle été inventée à l’origine ? Pour rouler bien sûr, elle a des freins et cela s'oppose au but de son invention, les freins garantissent sa sécurité, les malheurs ici-bas jouent le rôle des freins qui garantissent la sécurité à cette voiture.

La Surveillance et le Châtiment divin:

On a ce qu'on appelle la surveillance et la punition, l'homme fort et tyrannique se limite à la punition, quant à l'homme clément, il surveille, la surveillance est bien différente de la punition. Allah, exalté soit-Il, dit:

(Nous leur ferons certainement goûter au châtiment ici-bas, avant le grand châtiment afin qu’ils retournent (vers le chemin droit)!)

Coran 32, AS-SAJDA (LA PROSTERNATION): 21

Allah Exalté Soit-Il surveille de près Ses serviteurs. Lorsque tu as l'impression qu'Allah exerce Sa Diligence sur toi surtout si tu glisses la pente, Il te frappe d'un malheur; si tu t'enorgueillis, Il te met dans une situation précaire ; si tu gaspilles ton argent, Il te coince ; si tu es grossier envers les tiens, un différend t'opposera à eux; si tu maltraites tes parents, ton fils se montrera ingrat envers toi ; Allah est là pour remettre les choses en ordre, Il rectifie et redresse les fautes; si l'homme comprend ce mécanisme, il aura parcouru les quatre-cinquième du chemin menant à Lui.
Si Allah aime Son Serviteur, Il le met à l'épreuve; je vous disais toujours: il y a une grande différence entre deux malades: le premier a une inflammation stomacale aigue, maladie complètement curable mais qui exige une diète austère, le second est atteint de cancer, maladie grave et incurable, voire, maladie mortelle; le premier demande au médecin: qu'est-ce-que je peux manger?-Seulement du lait. Quant au deuxième malade, le médecin ne le prive de rien, étant donné qu'il a peu d'espoir pour vivre. Puisqu'Allah t'a mis sous Sa Protection Divine, puisqu'Il t'a surveillé, t'a demandé des comptes, t'a prévenu, t'a éveillé, t'a coincé, puisqu'IL t'a aggravé Sa Peine, t'a frappé de quelques malheurs, t'a effrayé, t'a rendu malade ou démuni-à Allah ne plaise-, tous ces malheurs sont des messages qu'Allah t'envoie, Allah exalté Soit-Il, est Le Seigneur de l'univers; les Ulémas de La Doctrine ne considèrent pas qu'il est convenable de dire: Allah est rabaissant,, ni dire Allah est nuisant,, ni dire Allah est Humiliant tu devrais dire Allah rabaisse les uns et élève les autres ; rend utilité aux uns et provoque le mal aux autres ; donne aux uns et ravit aux autres. En vérité, Il prive afin de donner, rabaisse pour élever, humilie afin de respecter; Les Plus Bons Noms d'Allah et Ses Attributs doivent être cités ensemble, pour cela Ibn Ata’ Allah as-Skandari a dit:
« Il se peut qu'Il t'octroie et te ravisse, et qu’en te privant Il te fasse des dons ; s'Il te révèle la morale de Sa Réticence, Sa privation se révèlera être le véritable Don. »
Dans un certain pays on trouve des trésors inépuisables, une richesse fabuleuse; les gens s'imaginent que cette aisance est une Grâce Divine, parfois elle est accordée pour maudire, ce pays n'est ni civilisé, ni instruit, ses habitants sont des consommateurs démunis de savoir ou de civilisation, privés de progrès ou d'éclat, par contre l'excès des biens les a entravés de poursuivre leurs études.
Des fois, on trouve un orphelin qui ne trouve devant soi que les études, il s'applique d’autant bien qu’il a besoin d'argent, il fait de son mieux et obtient le doctorat, le voilà qui occupe un poste important très subtile, ses revenus sont larges; son proche a un père fort riche, il possède une voiture, les plats succulents chez lui sont fréquents, il habite dans une vaste maison, il n'a aucun motif pour étudier. La pénurie pour le premier n'a-t-elle pas été comme une Grâce secrète qui a fait de lui un grand savant? Et cette richesse pour le deuxième n'a-t-elle pas été une Disgrâce? Il t'a octroyé pour te ravir, et t'a privé pour te faire des Dons.
S'Il te révèle la sagesse de Sa Restriction, Sa privation se révèlera être le véritable Don.

Le Mal Absolu n'existe pas dans Le Monde:

Un dernier paragraphe très important, Le Mal Absolu n'existe pas dans ce monde, du fait de son incompatibilité avec La Présence Divine.
Lorsqu'un passager ivre monte dans une voiture, dérape dans la vallée, et que la locomotive tombe en panne, son aspect devient effrayant, on en prend une photo, crois-tu qu'une usine l'a fabriquée ainsi? Impossible, l'usine la produit dans une forme parfaite, ses lignes sont symétriques, ses couleurs sont luisantes et élégantes; mais cet aspect lamentable n'a pas besoin d'usine, il nécessite la présence d'un conducteur saoul, le mal n'est pas positif, il est négatif, il se produit à partir d'une mauvaise utilisation, c'est ce que Le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) veut dire:

((Le Mal ne peut T’être attribué.))

Moslim d’après Ali ibn Abû Taleb.

Le Mal n'exige pas de créateur, mais un mauvais emploi ; le sel, est une matière for précieuse, mais on ne s'en sert pas au dessert, ce sera une mauvaise utilisation.
Tu as un détergent très cher, verse-le dans le plat, le plat est à jeter. Toute chose a un emploi propre à elle, soit le sucre, soit le sel, soit le détergent, parfois une utilisation mal placée produit le mal qui ne nécessite pas de créateur, il résulte d'un mauvais emploi, il faut que tu comprennes le mal ainsi dans le monde, quelqu'un qui est saoul conduit une auto qui tombe dans le précipice et prend une forme effroyable! Ne me demande pas qui l'a fabriquée ainsi, elle n'a pas besoin d'usine, ni de réalisateur, ni de conception, on revient à ce qu'a dit Le Prophète:

((Le Mal ne peut T’être attribué.))

Moslim d’après Ali ibn Abû Taleb

Chers frères, ce thème aura des suites dans une prochaine leçon insha'Allah. On se transfère à un autre sujet qu'est Le Caractère Inimitable de la science.

L'un des Caractères inimitables de la science s’incarne dans l’orifice de Botal:

La leçon précédente, j'ai fait allusion à une particularité contenue dans l'eau; sans cette caractéristique, il n'y aurait pas cette leçon, ni cette mosquée, ni Damas, ni La Syrie, la vie sur terre serait nulle, cette Faveur Divine rend à l'eau la capacité de se transformer en liquide à la température de quatre degrés au lieu de se congeler.

 

Le trou de Botal

Le trou de Botal dans le cœur du bébé se bouche à sa naissance.


Dans le cœur du bébé, entre les deux oreillettes, toujours dans l'utérus de sa maman, existe un trou découvert par un savant français nommé Botal qui donne le nom au trou découvert par ce savant, car le fœtus ne peut respirer l'air là où il est, les poumons ne fonctionnent pas, alors comment renouvelle-t-il son sang? Comment l'oxygène lui parvient-il? A travers le sang maternel et le placenta, le sang bleu du bébé va et vient, il est purifié par les poumons de sa mère, pour revenir au fœtus rouge et imprégné d'oxygène. Le fœtus jouit d'une certaine particularité, les poumons en panne, le cœur ne pompe rien aux poumons, c'est un cas exceptionnel, ce qui explique la fente entre les oreillettes, le sang est transféré d'une oreillette à l'autre et l'enfant naît. Nous autres les humains, le cœur fonctionne bien et pompe le sang jusqu’aux poumons, on respire de l’oxygène transmis par le sang qui rejette le gaz carbonique ; lorsque l’homme se couvre le visage de nuit, il sent une certaine gêne dans la respiration due à l’existence du CO2, cela dure jusqu’à ce qu’il se découvre le visage, respire de l’oxygène à nouveau et tout redevient normal.
A l'université, le professeur a dit: un caillot peut boucher ce trou, O Allah, quelle est cette main prodigieuse ? Qui a conduit ce caillot jusqu'au trou pour le fermer? Aussitôt l’orifice bouché, le bébé se met à pleurer et à respirer, si le trou ne se ferme pas le bébé s'expose à une maladie appelée la maladie bleue, il meurt peu de temps après, son sang demeure bleu, car au cours du fonctionnement du cœur, le sang trouve deux chemins qui le mènent aux poumons: le premier est long, le second est court. Supposons que tu as fixé une pompe à un tube percé, l'eau parvient au trou le plus proche de lui dans ce tube, tant que le trou est ouvert, le sang ne peut parvenir aux poumons, et n'absorbe pas d'oxygène.
L'utérus a achevé son terme, l’embryon est maintenant hors de l'utérus, qui ferme ce trou de Botal? Par Allah, c'est un miracle parmi les innombrables miracles d'Allah, la fermeture du trou de Botal; par Sagesse Divine, et par un cas spécial, on affirme qu’un bébé sur quatre cents ou cinq cents mille enfants, ne voit pas ce trou bouché, les parents doivent le faire opérer à quatre cents mille livres, la chance de réussite de cette intervention chirurgicale remonte à 50%.
Un cher frère m'a dit qu'Allah fait grâce à Son Serviteur en lui donnant un enfant sain et un million avec! Comment? Où est le million? Il me répond que son petit-fils est né avec une artère opposée à une veine ! Un seul chirurgien dans un pays arabe du voisinage est spécialiste en la matière, il a demandé en guise d'honoraires quatre cents mille, les frais de l'hôpital sont estimés à trois cents mille, en plus de cinquante mille pour le conducteur qui l'a transporté de Damas à Beyrouth. Somme toute, il a payé sept-cent cinquante mille en deux heures pour sauver la vie de son enfant!
Des évènements très délicats arrivent, comme ce trou qui a été clos et qui a provoqué ce cours, si tous les nouveau-nés avaient un cœur percé, personne ne resterait vivant! Mes idées sont sérieuses: la caractéristique de l'eau qui annule la vie, et le trou de Botal qui, s'il reste ouvert, cause le décès, et il n’y aurait même pas âme qui vive sur cette terre!

 

L'automatisme de l'absorption chez le nouveau-né:

Un dernier détail, le bébé vient de naître, en le nettoyant, les doigts de l'infirmière effleurent les lèvres du bébé, alors il les suce! Cette opération est tellement compliquée, dès sa naissance, il applique ses lèvres sur le mamelon de sa mère, y appuie, aspire l'air, commence à téter et voilà le lait qui lui arrive.

 

 

 

 

La succion

La succion est un système inné très complexe que le nouveau-né connaît parfaitement pour récupérer son lait.


Les deux premiers jours, le lait maternel est noir, ce n'est pas du lait, c'est une matière qui fait fondre les graisses de son appareil digestif qui en est plein, ces matières grasses empêchent les intestins du bébé d'adhérer à leurs parois; les intestins sont des tubes qui pourraient se confondre ensemble en poussant, ce qui causerait la mort éventuelle! Le premier jour, cette matière qui bourre ces tubes entrave leur adhésion et fait fondre les lipides; ce qui explique la couleur noire des excréments du bébé en ce jour-ci.
Une question s'impose, y a-t-il une force au monde, ou une faculté qui puisse enseigner l'absorption au bébé? C'est une opération fort compliquée que les psychologues baptisent de réflexe; parfois tu marches dans la rue et tu rencontres quelqu'un qui tient une cigarette que tu touches des doigts, tu retires la main aussitôt même avant de réfléchir. Quelqu'un est monté dans ma voiture alors que je roulais dans une petite rue, des deux côtés pendaient des égouts et il pleuvait abondamment, l'égout a déversé l'eau sur le pare-brise, mon voisin sur-le-champ a fait un mouvement en arrière, il s'agit d'un réflexe plus rapide que la pensée.
L'homme naît avec un seul réflexe qu'est la succion sans laquelle il n'y aurait ni ce cours, ni cette mosquée, ni Damas, ni La Syrie!

 

 

 

 

Conclusion:

Trois propriétés: celle de l'eau, le trou de Botal, et le réflexe de la succion, sont des Dons Divins, un enfant-parmi cinq cents mille- qui naît sans la dernière propriété meurt de faim, il s’agit d’un mécanisme compliqué qui naît avec l’enfant ; Allah lui a appris comment sucer la poitrine de sa mère, voici les Versets d'Allah:

 

 

(Alors (Pharaon) dit: «Qui donc est votre Seigneur, ô Moïse?» )

 

Coran 20 TAHA: 49

(Nous avons certes créé l’homme dans la forme la plus parfaite.)

Coran 95, AT-TĪN (LE FIGUIER): 4.

(Telle est l’œuvre d’Allah qui a tout façonné à la perfection)

Coran 27 AN-NAML (LES FOURMIS): 88

Méditer à la création des Cieux et de La Terre est le chemin le plus court et le plus large qui conduit à Allah!

 

Louange à Allah, Le Seigneur de l’univers