Au Nom d'Allah, Le Tout Miséricordieux, Le Très Miséricordieux

  Louange à Allah, Le Seigneur de l'univers. Que la prière et le Salut soient sur notre maître Mohammed le véridique et le digne de confiance. Ô Allah, notre connaissance se limite aux sciences que tu as permis que nous apprenions. Tu es le Seul Connaisseur, Tu es le Sage. Ô Allah, aide-nous à apprendre ce qui peut nous être utile ; Fais que notre science nous soit rentable et accrois notre savoir. Aide-nous à distinguer le vrai et à le suivre ; aide-nous à discerner le faux et à l’éviter. Fais que nous mettions en vigueur les instructions et les conseils que nous écoutons.    Fais-nous compter par Ta Miséricorde dans le rang de Tes serviteurs vertueux. Délibère-nous des ténèbres de l’ignorance et de l’illusion et guide nous vers la lumière de la connaissance et du savoir ; fais-nous sortir de la boue des désirs vers les Hauts Paradis.

La réussite doit être intégrale et englober tous les aspects de la vie :

  Chers frères, j’ai cherché à travers notre présente leçon à soulever une cause qui à mon avis, occupe un rang crucial. Cette cause relève de la véritable réussite qui s’applique sur l’ensemble des aspects de la vie car la réussite partielle ne peut exister dans la vie. En tant que prédicateur, je constate que cette question a pris de l’ampleur : un homme pourrait réaliser une réussite remarquable dans la mosquée mais aurait raté sa vie conjugale ; il pourrait être arrivé en haut de l’échelle dans son travail mais faire piètre mari ; avoir réussi son mariage mais aurait essuyé un échec dans son travail ; être au sommet de la vague chez lui et dans son travail mais essuyer des revers avec son Seigneur ; tailler un beau succès chez lui, dans son travail et avec son Seigneur mais avoir une petite santé.
  Si tu désires que je te donne un conseil, te dire la vérité ou encore te fournir le concept civilisé de la réussite sache que tu ne réaliseras jamais une véritable réussite que si elle englobe les liens que tu établis avec Allah, les bons rapports que tu maintiens avec ton épouse, tes enfants, tes parents, ton travail et ta santé ; tout déséquilibre dans un de ces quatre aspects altérera sans faute les trois autres, cela est une vérité criante.
Les liens que tu as avec ton Seigneur pourraient être mal soignés, en retour, la vie te serait rendue difficile au foyer, ta femme ne te respecterait plus, elle pourrait même dépasser les limites de décence avec toi, te répondrait d’un ton dur, pourrait quitter le domicile et se rendre chez ses parents, la maison serait troublée, tu te rendrais au travail en étant mal à l’aise, les enfants n’auraient plus leur mère pour les assister, les repas ne seraient plus préparés, la saleté règnerait partout, tout cela va avoir de mauvaises séquelles sur ton travail à l’extérieur de la maison… sache que tout cela serait le Châtiment d’Allah, exalté soit-Il. Tous tes problèmes ont commencé à partir de la perturbation de tes liens avec Allah et ont fini au travail en passant effectivement par la maison. Tu découvres que les battements de ton cœur se sont accélérés contrairement à l’habitude, tu seras obligé de consulter un cardiologue. Sache que du moment où ton obéissance à Allah exalté soit-Il, est troublée, cela s’en ressentira chez toi, dans le lieu de ton travail et aura de mauvaises séquelles sur ta santé.
 L’homme est un être formidable, mais il ignore tout ce qui se rattache à la santé, sa nourriture n’est pas bien organisée, il mange à sa guise sans aucun respect d’un régime alimentaire sain, il éprouve de la peine et des difficultés à accomplir la Salât ; lorsqu’il cesse de prendre soin de sa santé le problème passe à ses rapports avec son Créateur. En délaissant sa santé, il perd toute ferveur ; en négligeant sa santé il se trouve obligé de s’adonner aux médicaments, il doit en avaler certains avant tout repas, d’autres après les repas, un troisième type de médicaments en étant à jeûne ou au milieu des repas ; certains plats lui seront interdits et le voilà perdu dans un labyrinthe infini des médicaments. Sa santé détériorée se reflètera sur sa maison et le fléau des problèmes se déversera sur lui.

Les piliers de réussite dans la vie :

1- La réussite du serviteur dans ses rapports avec son Seigneur :

   Aie la ferme conviction que la réussite ne peut prendre de l’essor que si elle s’applique à tous les aspects de la vie. Tu ne peux exceller qu’à condition d’assumer tes obligations vis-à-vis de ton Seigneur. Il est un culte à rendre durant le jour car Allah, exalté soit-Il, ne l’accepte pas durant la nuit et qui s’incarne dans le travail ; parallèlement, il est des cultes qui doivent être accomplis durant la nuit et qu’Allah n’approuve pas pendant la journée.

1- Il est indispensable de réfuter les suspicions et de les repousser :

   On commence par ta relation avec Allah, exalté soit-Il. Tu risques quelquefois de faillir à tes obligations par distraction. Par moments tu peux chuter, tu te trouves obsédé par une suspicion que tu n’as pas cherché à tirer au clair, une suspicion dans la religion qui te rend perplexe ; eh bien, cherche à faire dissiper les suspicions tant qu’elles te hantent. ( Pour quelle raison Allah, exalté soit-Il, a-t-Il créé les gens sous ce jour ? ) ( Où est Allah ? ) ( Les Musulmans vivent une grande oppression, et avec cela ils subissent des séismes, des déluges, des guerres civiles, au moment où les pays mécréants qui se sont livrés à la mécréance, vivent dans le plaisir ) Tout cela fait partie des suspicions, consulte donc les ulémas qui te donneront une réponse fort satisfaisante.
  J’ai toujours dit que la réponse satisfaisante se résume en un homme qui souffre d’une gastrite et qui sera pressé d’une façon apparemment irraisonnable par le spécialiste : ( Prends seulement du lait ) lui prescrira-t-il. Si ce médecin avait de l’affection pour ce malade ou était son parent proche il se mettrait en grande colère en apprenant que son patient a mal appliqué ses instructions et a mangé autre chose avec le lait, pourquoi se montre-t-il sévère avec son malade ? Parce que le mal dont souffre ce dernier sera guérissable en suivant un simple régime.       Ce même médecin miséricordieux et intelligent dira à un autre patient qui souffre d’une tumeur intestinale maligne et qui court le risque de mourir durant un mois : ( Mange à ton aise et de ce dont tu as envie ).

( Puis, lorsqu’ils eurent oublié ce qu’on leur avait rappelé, Nous leur ouvrîmes les portes donnant sur toute chose (l’abondance); et lorsqu’ils eurent exulté de joie en raison de ce qui leur avait été donné, Nous les saisîmes soudain, et les voilà désespérés. )

Coran 6, AL-AN’AM (LES BESTIAUX) : 44

 Si tu as affaire à une suspicion, cherche à t’en débarrasser par des questions que tu poseras aux ulémas. ( Comment Allah parvient-Il à tout connaître ? ) ( Pourquoi Allah, exalté soit-Il, l’a créé en sachant qu’il est athée ? ) Cherche à éliminer toutes les suspicions qui pourraient te brouiller l'esprit et tu trouveras à coup sûr des réponses satisfaisantes :

( Interrogez à leur sujet, si vous ne le savez pas déjà, ceux qui détiennent les Écritures. )

Coran 16, AN-NAḤL (LES ABEILLES) : 44.

  N’hésite pas à te faire tirer au clair les suspicions qui te traversent l’esprit car tu seras sans doute sujet à des épreuves divines ; acharne-toi à extirper les suspicions.

2- Soumettre les désirs aux voies légales :

 Nous passons aux désirs : Allah, exalté soit-Il, a aménagé des voies saines à tous les désirs qu’Il, exalté soit-Il, a placés dans les profondeurs de l’âme humaine, la terminologie de ‘la privation’ est exclue dans l’Islam, si tu ressens du désir à l’égard de la femme, épouses-en une, réfère-toi au hadith :

((Trois types d’hommes ont droit au soutien d’Allah : celui qui lutte dans la Voie d’Allah pour faire valoir Sa religion, l’esclave affranchi sous condition et celui qui se marie pour préserver sa chasteté))

At-Tirmidhi d’après Abû Houraïra

  (N.B. : ( l’esclave affranchi sous condition ) : c’est l’esclave qui obtiendra sa liberté à condition de payer une certaine somme.)
 Ces propos sont adressés aux jeunes gens, tu as droit auprès d’Allah, exalté soit-Il, à être exaucé, tu n’as qu’à lui demander de préserver ta chasteté, évoque Allah pour qu’Il te fasse don d’une femme vertueuse, qui te fera plaisir à la regarder, préservera ton honneur pendant ton absence et obéira à tes ordres.
  Baisse ton regard, car le détournement du regard de tout ce qui est illiauthor ressemble de près à une boîte où tu caches ton argent, à chaque fois que tu détournes le regard d’une femme qui t’est illiauthor, tu y glisseras une pièce en or ; cette boîte sera ouverte le jour de tes noces et Allah, exalté soit-Il, te rétribuera pour avoir su dompter tes désirs avant le mariage mais il ne faut pas oublier qu’il est toujours indispensable de continuer à détourner le regard après le mariage ; ne va surtout pas penser que cela sera invalide au lendemain de ton mariage. Allah, exalté soit-Il, te rétribuera en te faisant don d’une femme vertueuse qui représente le paradis terrestre.

( Seigneur ! Accorde nous belle part ici-bas, et belle part aussi dans la vie future ; )

Coran 2, AL-BAQARAH (LA VACHE) : 201

  ‘La belle part de la vie terrestre’ est la femme vertueuse, telle est l’interprétation du verset :

( Seigneur ! Accorde nous belle part ici-bas, et belle part aussi dans la vie future )

Coran 2, AL-BAQARAH (LA VACHE) : 201

  ‘La belle part dans cette vie ici-bas’ est l’épouse vertueuse qui te fera satisfaction en la regardant, prémunira ton honneur en ton absence et respectera tes ordres.

3- Accomplir la Salât al-Fadjr régulièrement et en commun à la mosquée :

 Si tu as un problème dans l’accomplissement de la Salât al-Fadjr en son terme fixé, tu n’as qu’à gagner ton lit de bonne heure. Où est donc passée ta bonne volonté ? Où est ton organisation du temps ? Tous les rendez-vous doivent être terminés entre les 10 et les 11 heures, cela t’aidera à sortir du lit le lendemain matin plein d’ardeur et à te rendre à la mosquée pour y accomplir la Salât en commun ; lis quelques pages du Coran, évoque Allah, exalté soit-Il, tu passeras ta journée dans le bonheur, la réussite, la rectitude, la bonne argumentation, la bonne perception, la décision sage, en un mot tout te sera rendu aisé :

((Celui qui accomplit la Salât du Fadjr jouira de la protection d’Allah jusqu’au soir))

At-Tabarani d’après ibn ‘Omar suivant une chaîne de transmission authentique.

 Alors, qu’en penses-tu ? Couche- toi de bonne heure, élabore un plan pour ta journée : le réveil sera à telle heure, quinze minutes seront réservées à la méditation, quinze minutes seront consacrées aux adhkaars, quinze autres minutes seront accordées à la Salât qui seront suivies par d’autres pour la lecture de six pages du Coran, acquitte-toi de tes responsabilités religieuses avant de penser au travail, prépare ensuite tes affaires, organise tes rendez-vous, établis ton ordre du jour, ne te fie pas à ta mémoire car elle peut te jouer un mauvais tour et tu te diras : ( Je jure par Allah que j’ai oublié, gloire à Allah !) Pourquoi te mettre dans pareille situation ? Pourquoi dirais-tu : ( j’ai oublié ? ) Passe tout à l’écrit :

((Fixez les sciences par les écrits))

At-Tabarani d’après ibn ‘Amr

  Par ailleurs, si tu cherches une solution à tes problèmes avec Allah, exalté soit-Il, tu peux la trouver en accomplissant la Salât du Fadjr.  Bien évidemment, tu vas me dire que tu es croyant, que tu ne provoques la mort de personne et ne commets pas la fornication, à Allah ne plaise, tu ne consommes pas du vin non plus. Tous ces actes font parties des péchés capitaux auxquels tu n’as jamais songé ; mais il se fait que nos problèmes se limitent aux péchés mineurs, fais bien attention, les péchés mineurs sont pareils aux péchés capitaux. ( Pourquoi ? ) dirais-tu ?
   Supposons que tu sois à bord d’une voiture sur une route de soixante mètres de large, bordée des deux côtés d’une profonde vallée. Le péché majeur consiste à braquer soudainement le volant d’un angle de 90°, et voilà que la voiture dérape et finit dans le ravin : cela s’appelle le péché majeur ; alors que tu commettras un péché mineur en faisant virer incessamment le volant d’un seul centimètre jusqu’à ce que la voiture se précipite dans la vallée. Retiens cela : à force de persister à commettre un seul petit péché il deviendra un péché majeur :

((Avec l’obstination, le péché mineur deviendra capital))

Ibn al-Moundhir et Ad-Daïlamy d’après ibn ‘Abbas.

 Si tu braques le volant de 90° sur une route d’une largeur de 60 m, aucun mal n’adviendra car tu seras en mesure de rectifier en une seconde mais si tu persistes à virer d’un centimètre tu ne pourras jamais y remédier car il t’entraînera droit dans la vallée.

4- Contrôler le foyer et le préserver contre les dérogations et les désobéissances :

 Tu dois penser à faire régner l’ordre chez toi, examine bien ton intérieur, y a-t-il des désobéissances ? Es-tu satisfait de ton épouse qui sort de la maison ? Es-tu incapable de la contrôler ?       Eprouves-tu incessamment un sentiment d’insatisfaction à son égard, toi en tant que son mari ? Est-ce que tes filles portent des vêtements qui observent les normes islamiques en t’accompagnant dans la rue ou alors leurs vêtements laissent entrevoir les parties intimes de leurs corps ? Les vêtements de ta femme sont-ils islamiques ? Porte-t-elle le voile légal islamique ? et tes filles ? Est-ce que tout le monde accomplit la Salât chez toi ? Ta maison respecte-t-elle les normes de l’Islam ? Est-ce que ton activité commerciale porte sur des articles illiauthors ? Est-ce que tu vends des dés ?

((Celui qui joue aux dés est semblable à celui qui plonge sa main dans de la viande et du sang de porc))

Abû Dawood, ibn Hibbân, al-Hakem d’après abû Moussa.

 Est-ce que tu commets des infractions à la loi islamique dans ton commerce ? Une marchandise illiauthor quelque part ? Une relation suspecte ? Est-ce que tu vends l’article à deux prix différents suivant les jours ? Sache que cela incarne la suspicion, ton commerce est louche et ta marchandise est illiauthor. Est-ce que tu détournes le regard si une jeune femme fait son entrée dans ton magasin ? Soumets ton travail au contrôle ainsi que ta maison, ne rate pas la Salât, n’oublie pas les adhkaars, ne néglige pas la lecture du Coran, baisse ton regard quand il s’agit d’une illicéité, tâche de faire régner l’ambiance islamique à l’intérieur de ton foyer ; les chansons sont illiauthors et tu professes l’Islam, évite que les chansons résonnent toute la journée chez toi ; les airs sont approuvés, mais que d’hymnes islamiques et de supplications émouvantes ont-ils fait couler les larmes ? Aucun inconvénient à écouter de pareils airs, des hymnes islamiques qui ravivent l’ardeur ; les airs sont exclusivement permis dans les hymnes et le Coran. Tu disposes d’un large écran, n’oublie pas que tu es musulman et que tu es des habitués des mosquées, or tu disposes de plus de deux cents chaînes disponibles, tes enfants sont cloués devant cet écran de jour comme de nuit à passer d’une chaîne à l’autre, le risque que tu cours est des plus graves et des plus effrayants ; cet écran chasse le père de la maison, annule sa présence et son rôle, passe outre la mère ; cet écran laisse le Coran de côté, rompt toute communication avec Allah, exalté soit-Il.
  Où vas-tu ainsi ? Tu es appelé à tenir cet écran sous ton contrôle, cela est faisable. Il y a un pays islamique que j’admire énormément car il permet à ses sujets de regarder une seule chaîne ; cette chaîne ne commet aucune infraction à la loi islamique, aucune femme n’apparaît sur cet écran, pas de musique. Il y a certains appareils qui ne laissent apparaître que cette chaîne satellite, tous ses programmes dénotent de l’Islam.
  Si tu vises à faire régner la probité chez toi, cela est possible ; as-tu un balcon qui donne sur les voisins ? As-tu de jeunes hommes alors que ton voisin a des jeunes filles ? Fais installer une vitre opaque qui ne laisse aucune issue à une désobéissance quelconque ni ne permet au diable de s’infiltrer à travers.
   Examine bien ta relation avec Allah, exalté soit-Il, ta relation avec Allah exalté soit-Il, doit passer au premier plan ; élimine toute suspicion de ta doctrine ; évite tout désir illiauthor, ta doctrine doit être impeccable et dénuée de tout désir, ton comportement ne doit être motivé par aucun désir illiauthor.
  Ton domicile doit être dépourvu de toute figure de désobéissance, cela doit porter sur ta femme, tes filles et tes fils. Aucune transgression au niveau de ton travail. Ta doctrine doit être est bien maitrisée ainsi que ta conduite, ta maison et ton travail. A ce moment-là la voie sera frayée pour communiquer avec Allah exalté soit-Il, tu connaîtras le recueillement durant l’accomplissement de la Salât en l’absence d’obstacles, de défiance en Allah exalté soit-Il, de péché ou de défaillance qui te poseront des bâtons dans les roues et t’empêcheront de longer la voie qui mène vers Lui, exalté soit-Il.
  Tu pourras entrer dans la maison d’un Musulman, la musique et les chansons n’arrêtent pas tant qu’il n’y a pas de visiteurs chez lui, mais lorsque ceux-ci arrivent la radio devient muette, n’est-ce pas là une désobéissance ? ( Nous sommes des Musulmans, louange à Allah ) dira-t-il, mais toutes les promesses d’Allah exalté soit-Il, sont congelées !
  Où ?

( Allah a promis à ceux d’entre vous qui ont cru et fait les bonnes œuvres qu’Il leur donnerait la succession sur terre )

Coran 24, AN-NŪR (LA LUMIÈRE) : 55.

  Sommes-nous des vicaires sur terre ? Non, je jure par Allah.

( Il donnerait force et suprématie à leur religion qu’Il a agréée pour eux. )

Coran 24 ;AN-NŪR (LA LUMIÈRE) : 55.

  Disposons-nous de la force et de la suprématie ? Non, je jure par Allah.

( Il leur changerait leur ancienne peur en sécurité. )

Coran 24, AN-NŪR (LA LUMIÈRE) : 55.

  Vivons-nous en sécurité ? Non, je jure par Allah.

  Un jeune homme a entendu un hadith de son cheikh :

((Ô mon fils, tout mauvais acte sera rétribué en mal))

Al-Athar

   Ce jeune homme a commis une désobéissance, en vain a-t-il attendu le Châtiment divin, sa santé est toujours bonne, il n’a aucun problème dans sa maison ni avec sa voiture ; il a alors entamé une conversation confidentielle avec son Seigneur : ( Ô mon Seigneur, j’ai commis un péché et Tu ne m’as pas infligé Ton Châtiment. ) Allah a alors inspiré à ce jeune homme : ( Ô mon serviteur, Je t’ai bien infligé Mon Châtiment à ton insu ; ne t’ai-Je pas privé des délices de la conversation confidentielle que tu entames avec Moi ? Cela n’a-t-il pas été suffisant pour toi ? Tu as été privé du recueillement en accomplissant la Salât, ton cœur est devenu dur comme un rocher, tu n’éprouves aucune émotion en lisant le Coran, aucun épanouissement, tu peux même ressentir de l’ennui.
   Si tu lis le Coran en restant impassible, si tu accomplis la Salât avec indifférence, si tu évoques Allah sans aucun trouble intérieur sache que tu n’as pas de cœur, et cela est un problème, aucune force motrice ne t’anime. Le premier pilier de la réussite serait de réussir sa communication avec Allah exalté soit-Il, d’avoir une doctrine dénuée de toute suspicion, de savoir dompter ses désirs, d’éviter les désobéissances et les péchés et enfin de se repentir des péchés mineurs le plus vite possible.

((Avec l’obstination, le péché mineur deviendra capital))

Ibn al-Moundhir et Ad-Daïlamy d’après ibn ‘Abbas.

  Les infractions sont absentes dans ta maison, aucune de tes filles ne se montre indécente dans sa tenue.
  Il y a deux jours, un homme m’a abordé dans la rue : ( la taille de ma fille est plus grande que la mienne mais elle refuse toujours de porter le voile légal islamique. ) C’est vraiment un problème grave. Il y a une négligence dans l’éducation dans la première enfance, une négligence dans la psychanalyse, et une négligence dans la discipline. L’éducation de cette fille a été négligée dès ses premières années.
  Les problèmes et les désobéissances font défaut dans ta maison, tout est bien en ordre, pas d’écran libre, pas de musique qui exauthorraient la colère d’Allah exalté soit-Il. La marchandise qui fait l’objet de ton activité commerciale est liauthor, les prix sont bien examinés, les relations ne sont pas suspectes ; la dévotion, la piété et la pudeur règnent dans ton magasin. Ta relation avec Allah exalté soit-Il, est saine.

2- La réussite du serviteur dans ses rapports avec son épouse :

   Tu te préoccupes de ta réputation en public, tu présentes des excuses à un tel, tu offres un cadeau à tel autre, tu demandes de te faire pardonner auprès d’un troisième pour avoir tenu des propos durs… Pourquoi te comportes-tu aussi judicieusement avec les gens alors que tu provoques le trouble dans la vie de ta femme qui est ton partenaire et ton compagnon ? Tu ne lui présentes jamais d’excuses, bien au contraire tu fais appel à tout ton talent pour exprimer ta raillerie de ses parents, ce qui l’amène à te haïr et à rompre toute harmonie et tout amour entre vous deux.

((La bonne parole est une aumône))

Al-Boukhari et Moslim.


 Le mari qui en rentrant dans son foyer, dit en s’adressant à sa femme : ( Puisse Allah te donner la santé, je suis le plus heureux des gens pour t’avoir à mes côtés. ) Je jure par Allah qu’elle s’acharnera à lui faire plaisir.
  Je reçois de multiples coups de fil de la part de sœurs qui se plaignent de leurs époux. L’une d’elles m’a dit que depuis déjà huit ans elle s’attend à entendre un mot tendre de son époux, il avale son repas, se plonge dans la lecture du journal, puis s’endort. C’est une femme en chair et en os qui t’attend pendant huit heures tous les jours, n’a-t-elle pas droit à une câlinerie de ta part, à un regard, pas même un mot de gratitude, pas un seul mot tendre ?!
   Ta relation avec ton épouse représente un des piliers de ta réussite dans la vie, elle a sa dignité, elle a des parents tout comme toi ; pourquoi donc lui rends-tu la vie difficile si elle dit un mot à propos de ta mère en lui disant : ( C‘est ma mère ), tu dois faire preuve d’estime quant à sa mère. Tu n’es pas logique dans ton raisonnement mais bel et bien raciste. Sa mère comme la tienne, ont chacune ses défauts, respecte sa famille au même degré que tu respectes ta famille. Respecte son père qui a pris soin de sa fille durant dix-huit ans, qui s’est soucié de son voile, de sa culture, elle a obtenu un baccalauréat dans les sciences religieuses, elle a une bonne moralité, elle ne tient pas de propos indécents ; présente-lui un cadeau. Au contraire il cherche à faire du mal à son père, c’est un monstre. Tu es son gendre et occupes le rang de son fils, ce en quoi il est ton père ; ta belle-mère doit occuper le même rang que ta mère.  Lorsque ta femme discerne l’affection que tu portes à ses parents, son amour pour toi ira croissant. Parfois, le mari interdit à son épouse de visiter ses parents. Pour quelle raison ? ( Je ne veux pas qu’elle en prenne l’habitude ). Si tu lui permets de visiter sa famille une fois par mois, cela sera bien meilleur que de le lui interdire. Pourquoi te rends-tu tous les jours chez ta mère et l’empêches-tu de faire de même ? Tu dois te raisonner logiquement et traiter les gens comme tu aimerais qu’ils le fassent à ton égard.
  Tu peux rentrer chez toi et faire face à une multitude de problèmes. Tes rapports avec ta femme traduisent une imperfection, il en est de même avec tes enfants ; pourquoi ta fille se retire-t-elle dans sa chambre en te voyant devant elle ? Parce que tu as refusé le prétendant qui s’est présenté en raison de sa pauvreté bien qu’il soit un véritable croyant qui respecte sa religion, tu as voulu une personne riche alors qu’elle a trouvé en lui le mari convenable ; tu as brisé son cœur par ton refus car elle s’est attachée à lui.
  Deux jours auparavant, la même histoire s’est reproduite, les deux jeunes gens ont fait des études en médecine, mais le père de la jeune fille a refusé ce prétendant en se justifiant qu’il habite aux alentours de Damas bien qu’il soit un bon type, et qu’il ait la même spécialisation que la jeune fille ; le père a catégoriquement refusé, car il n’a pas de maison dans la capitale ! Qui es-tu donc ? Pourquoi fais-tu preuve de tant de fanatisme ? Je suis fermement persuadé que tu dois améliorer tes rapports avec ton épouse et tes enfants, filles et garçons. L’acte de prouesse serait de semer la joie en faisant ton irruption dans la maison ; mais si tu étais un mauvais père de famille, tout le monde à la maison vivrait la joie en te voyant quitter la maison ; en un mot ta présence est pénible à supporter et de plus, tu tiens des propos indécents.
  Je connais des foyers qui vivent le paradis sur terre, le père est bien accueilli chez lui, tout le monde accourt à sa rencontre, les enfants lui baisent la main, pour la bonne raison d’avoir lancé le salut de l’Islam à son entrée.
  Ce que je vous raconte est bien fondé, ce sont des histoires qui se sont réellement produites. Le père de famille se montre très agréable à l’extérieur pour devenir un monstre à l’intérieur, à Allah ne plaise :

( … terrible et catastrophique )

Coran 76 AL-INSĀN (L’HOMME) : 10

   Ton fils n’a que toi pour père. J’aimerais que ton foyer soit pareil à un paradis. La surface de la maison ne présente pas de problème, la nourriture ne pose pas de problèmes, les vêtements ne posent pas de problèmes, le problème réside dans l’amour qui doit y régner, dans l’amour qui doit prévaloir dans tes rapports avec Allah exalté soit-Il, la compassion qui doit prédominer dans tes rapports avec les tiens.

3- La réussite du serviteur dans son travail :

  Reste à soulever ta réussite au sein de ton travail : en tant que croyant tu as ton rang et ta personnalité. Tu arrives toujours en retard d’une heure sur le lieu de ton travail, ce qui a amené le directeur à t’humilier par ses paroles devant tes élèves : ( Tu es un professeur, quel est donc cette négligence ? Quelle est cette carence ? Pourquoi ne respectes-tu pas ton horaire de travail ?)
 Du coup, la place que tu occupes à la maison s’est écroulée, à présent tu es chez le directeur qui t’adresse ces paroles en raison de ton retard. Il est parfaitement dans son droit, les élèves sont en terminale et tu retardes d’une heure. Ton travail a corrompu ta relation avec Allah exalté soit-Il, la Salât du Duhr ne sera pas accomplie à la perfection, car tu as été l’objet d’humiliation de la part de ton directeur, tu te trouves mal à l’aise, tu rentres chez toi en étant mécontent.
 Tâche de bien organiser ton ordre du jour, tes rendez-vous, tu as des obligations à assumer sans faute ; si ta place au travail et à la maison sont bien respectées tu n’éprouveras aucun embarras, et surtout tu auras une place auprès d’Allah qui te rendra comblé.

4- La réussite du serviteur quant à sa santé :

  Il serait déraisonnable de manger sans réserve sans exercer des activités physiques, car le dixième de la nourriture que nous mangeons suffit pour nous maintenir en vie et les neuf dixièmes suffisent pour maintenir la vie des médecins.
  Tu peux acheter du beurre pour préparer tes plats, mais as-tu pensé aux matières premières qui entrent dans la fabrication de ce beurre ? La technologie alimentaire est à son apogée ces jours-ci, on le fait à partir des restes de l’abattoir, des intestins, des yeux, des cornes qu’on mélange pour en produire le beurre ; on te dit c’est du beurre pur. Quelle est la nature du lipide que tu prends ? Réfléchis à ta nourriture, la nourriture saine n’est pas coûteuse ; as-tu lu des articles sur la nourriture ? As-tu une culture alimentaire ? Tu dois disposer chez toi d’un livre qui traite la nourriture pour acquérir une certaine culture dans ce domaine. Car il est des plats mortels bien que forts coûteux.

((La gourmandise dissipe la perspicacité))

At-Tabarani d’après ibn ‘Abbas.

  Réfléchis à ta nourriture, il y a le lait-cahier, les fruits dont le prix n’est pas cher, louange à Allah, nous sommes comblés des grâces d’Allah exalté soit-Il. Sachez que Damas est la seule ville au niveau des cinq continents qui te donne de l’eau potable en ouvrant le robinet.
  Il m’est arrivé d’entrer dans une maison, en entrant dans le vestibule, j’ai trouvé un dépôt d’eau qui contient des plantes décomposées exhalant une odeur répugnante, ce qui a rendu l’eau verte : cette eau est réservée à la construction et au nettoyage !
  La ville où tu résides renferme de l’eau pure, arrange tes affaires, lis des articles sur la nutrition, ta nourriture doit être saine ; élimine le plat qui n’est pas adéquat, le plat qui porte atteinte à ta santé, le plat qui contient des matières cancéreuses, le plat qui contient un surplus de sodium ; il est indispensable que tu aies un livre sur la nutrition saine.
   Le riz contient 600 calories, les sels 1200 calories ; l’homme a un certain âge, doit surveiller son poids, il doit posséder une liste des plats interdits et une autre des plats permis, une troisième liste dont il peut manger avec modération. Le fils a besoin d’un régime alimentaire qui l’aide dans la croissance ; le père a besoin d’un régime alimentaire qui lui préserve son poids ; alors que ces plats qui sont préparés selon les us et coutumes ne sont que mortels.
 Nous payons la moitié de nos revenus à acheter des médicaments en raison de notre négligence nutritive. J’ai soulevé aujourd’hui au cours du sermon de vendredi, le sujet des maladies qui nous atteignent, et ce, par inconscience nutritive ; il est des articles qui s’achètent car ils sont liauthors alors que d’autres ne doivent pas s’acheter en raison de leur illicéité.
  Par hypocrisie, les européens introduisent dans les matières alimentaires des denrées qui aident à acquérir la force de l’habitude. Aussitôt que ton fils boit le premier verre d’une boisson gazeuse il en prend l’habitude ; ne l’aide pas à s’adonner à la boisson gazeuse mais plutôt encourage-le à prendre des boissons naturelles et fraîches, comme le lait caillé, le jus de citron, et méfie-toi de toute boisson importée qui entraîne de graves conséquences.
  Je ne vais pas entrer dans les détails, mais il est indispensable d’avoir sous les mains un livre sur le régime alimentaire de la famille, qui soulève le sujet des vitamines indispensables au corps, ce qu’il faut manger, ce qu’il faut boire, ce qu’il faut éviter, ce qui est préjudiciable à l’estomac, aux intestins, au cœur, il est nécessaire d’avoir un minimum de conscience sanitaire.

Récapitulation :

  La réussite doit s’appliquer à tous les aspects de la vie, car la réussite partielle n’existe pas.
  Tu peux prétendre avoir trouvé du travail à l’étranger ; pour combien de temps ? Une année ? Quel sera le chiffre que tu réaliseras ? ( Le double de mon salaire ) diras-tu. Sache que par cette somme additionnelle dont tu vas pouvoir bénéficier, tu perdras ta femme et tes enfants toute une année. En tant que père, tu seras absent et ne pourras pas bien éduquer tes enfants, la mère de son côté, ne pourra jamais assumer cette responsabilité à elle seule. La question est des plus douloureuses.
  Je connais des gens qui sont partis à l’étranger faire fortune, la femme a commis la fornication pendant son absence. Qu’a-t-il gagné ? Rien du tout. La réussite ne peut se réaliser que si elle est intégrale ; la réussite doit en premier lieu s’appliquer sur les cultes voués à Allah, ensuite être portée sur tes relations avec ta femme et tes enfants ; au troisième plan la réussite doit englober ton travail, et finalement tu dois prendre bien soin de ta santé. A ce moment-là, tu auras réalisé une réussite intégrale.
Maintiens toutes tes affaires sous contrôle, réfléchis-y bien, si tu fais face à des problèmes n’hésite pas en à prendre note sur un petit carnet ; essaie de résoudre le problème des enfants qui tardent à rentrer à la maison. Si ton fils rentre à deux heures du matin, demande-lui ( Où étais-tu mon fils ? ) ( Chez mon ami ) tu l’as cru sur parole ; or il était dans un café net à naviguer sur les sites impudiques. ( As-tu accompli la Salât ? ) Il refuse de l’accomplir ; de quelle Salât parles-tu ? Tu ne lui as pas appris à l’accomplir en foi de quoi il s’adonne aux sites indécents, et le voilà dans un monde bien différent du tien, un monde assez loin de la religion, c’est le monde du sexe, et c’est là un problème assez grave.
  Bref, si tu avais besoin d’un effort minime pour éduquer tes enfants cinquante ans plus tôt, à présent tu as besoin de multiplier cela par dix afin de réussir à maintenir sous contrôle tes enfants, tes filles, ta femme, ton travail, ta santé ; tout cela doit être couronné par le maintien de tes devoirs religieux envers Allah, exalté soit-Il.

Louange à Allah, Le Seigneur de l’univers