Au Nom d'Allah, Le Tout Miséricordieux, Le Très Miséricordieux

 Louange à Allah, Le Seigneur de l’univers. Que la paix et le salut soient sur notre maître Mohammad le véridique qui croit en la promesse d’Allah.
 Ô Allah, nous ne savons que ce que Tu nous as appris, Toi le tout-Savant et le Sage, Ô Allah ! Enseigne-nous ce qui nous sera utile, fais-en sorte que ce que Tu nous enseignes nous soit utile et augmente notre savoir. Aide-nous à distinguer le vrai et à le suivre ; Aide-nous à discerner le faux et à l’éviter. Fais-nous compter du nombre de ceux qui écoutent le discours et en suivent le meilleur ; fais-nous entrer par Ta miséricorde parmi Tes serviteurs vertueux.

Le saint Coran implique des récits de peuples qui reviennent fréquemment dont le plus clair est celui de la tribu de ‘Ad :

 Frères croyants, parfois un évènement grave se produit qui retient l’attention des gens ; ceux-là se dirigent à la mosquée dans l’espoir de prendre connaissance du jugement légal à ce propos ou pour écouter le point de vue de la religion vise-à vis de cet évènement. Ce qui m’a poussé à consacrer cette leçon aux grands évènements survenus récemment au niveau du monde entier.
 J’aimerais en premier lieu que vous ayez présent à l’esprit qu’il est impossible que le Livre d’Allah, exalté soit-Il, se limite à être un livre d’histoire, en vérité c’est un Livre qui indique le Chemin Droit à suivre. Le livre d’histoire raconte le récit de gens qui ont été de passage sur terre en ne laissant aucune trace alors que le Coran évoque l’histoire de peuples qui ont vécu puis péri et ce, à une fin bien précise : celle d’illustrer des exemples qui reviennent sans cesse tout au long des siècles. Ce qui explique la concision dans les détails que nous fournit le récit Coranique comme la parole d’Allah exalté soit-Il, …

 

( Et ils t’interrogent sur Ḏhul-Qarnayn )

 

Sourate 18, AL Kahf (La Caverne) : 83

 Qui est-il ? Quel est son véritable nom ? En quel siècle a-t-il vécu ? Dans quel continent a-t-il passé sa vie ? Serait-il Alexandre le Macédonien ? Le Saint Coran néglige ces détails pour nous sensibiliser que le personnage de cette histoire n’est pas la cible. Alors qui est la cible ? C’est le modèle représenté par ce personnage. Il s’agit d’une règle fondamentale ; le Saint Coran ne peut pas être un livre d’histoire, il évoque des modèles humains et des modèles de nations révolues qui peuvent revenir fréquemment dans la réalité ; la tribu de ‘Ad en est le modèle le plus clair. Allah, exalté soit-Il, dit :

 

( Et c’est Lui qui a fait périr les anciens ‘Ad )

 

Sourate 53, Anadjm (L’Etoile) : 50

 Il semble que ce verset désigne l’existence d’une autre tribu d’‘Ad. Quels sont les caractéristiques stables de la première ‘Ad ? Dans chaque siècle, dans chaque époque et dans chaque ère on a affaire à une nouvelle communauté semblable à ‘Ad.
 Allah exalté soit-Il, décrit le premier peuple d‘Ad comme étant une nation qui n’a pas son semblable dans le monde.
 Les gens peuvent revenir d’un certain pays en étant saisi d’admiration : l’économie y est en plein essor, les universités y sont tellement nombreuses, les moyens de circulation sont diversifiés, les immeubles s’élancent vers le ciel, l’ordre est établi et le travail est réussi. Ce sont des pays incomparables et prééminents dans tous les domaines. C’est la première caractéristique : la supériorité dans les sciences, dans les forces militaires et dans la construction.
 La deuxième caractéristique souligne que ces peuples sont orgueilleux et hautains, ils disent : qui est plus fort que nous ? Ils sont animés de vanité, d’arrogance, d’insolence, d’hautaineté et d’un sentiment de supériorité. Leurs intérêts doivent passer avant ceux des autres et surtout avant ceux des autres peuples. Ils disent : qui est plus fort que nous ? Ils ont réussi dans l’architecture d’une façon qui dépasse l’imagination. Allah, exalté soit-Il, dit :

 

( Bâtissez-vous par frivolité sur chaque colline un monument ?* Et édifiez-vous des châteaux comme si vous deviez demeurer éternellement ? )

 

Sourate Achou’arâ’ (Les Poètes) : 128-129

 Une supériorité architecturale et une force militaire très puissante. Allah, exalté soit-Il, a dit :

 

( Quand vous sévissez contre quelqu’un vous le faites impitoyablement )

 

Sourate 26, Achou’arâ’ (Les Poètes) : 130

 Allah, exalté soit-Il n’a pas créé de peuple semblable dans le monde, ils disent : ( qui est plus fort que nous ? )

 

( Bâtissez-vous par frivolité sur chaque colline un monument ?* Et édifiez-vous des châteaux comme si vous deviez demeurer éternellement ?* Quand vous sévissez contre quelqu’un vous le faites impitoyablement )

 

Sourate 26, Achou’arâ’ (Les Poètes) : 128-129-130

 Le niveau d’intelligence chez eux est très élevé parce qu’ils ont travaillé sur l’émigration des cerveaux et en ont sélecté les intellectuels Allah, exalté soit-Il, a dit :

 

( Ils étaient pourtant invités à être clairvoyants )

 

Sourate 29, Al ‘Ankabût (L’Araignée) : 38

 Allah dévoile Ses versets aux gens :
 Allah, exalté soit-Il, dit :

 

( N’as-tu pas vu comment Ton seigneur a agi avec les ‘Ads ? * La cité avec la colonne remarquable* Dont jamais pareille ne fut construite parmi les villes )

 

Sourate 89, Al Fadjr (l’Aube) : 6-8

( Et avec les Thamûd qui taillaient le rocher avec la vallée* Ainsi qu’avec Pharaon, l’homme aux épieux (pour torturer les gens) * Tous étaient des gens qui transgressent dans leurs pays* Et y avaient commis beaucoup de désordre )

Sourate 89, Al Fadjr (l’Aube) : 9-12

 Parfois, on ne trouve pas de lieu dans le monde qui n’expose pas de films excitants d’une façon déraisonnable au point que l’homme perd son humanité. Partout dans le monde, les associations des producteurs de cinémas occupent le sommet.

 

( Tous étaient des gens qui transgressent dans leurs pays* Et y avaient commis beaucoup de désordre* Donc, Ton Seigneur déversa sur eux un fouet de châtiment* Car Ton Seigneur demeure aux aguets )

 

Sourate 89, Al Fadjr (l’Aube) : 11-14

 Allah, exalté soit-Il, dit ( le premier peuple d’‘Ad ) cela veut dire qu’il y a un autre peuple semblable à ‘Ad. Allah, exalté soit-Il, dit :

( Quant aux Thamûd, ils furent détruits pas un bruit excessivement fort* Et quant aux ‘Ads, ils furent détruits par un vent mugissant et furieux* qu’Allah déchaîna contre eux pendant sept nuits et huit jours consécutifs ; tu voyais alors les gens renversés par terre comme des souches de palmiers évidées )

Sourate 69, Al Hâqqah (Celle qui montre la vérité) : 5-7

 Allah, exalté soit-Il, leur a infligé des ouragans qui leur a causé une perte de trente milliards. Voyez-vous ces caractéristiques ? Mais, chers frères, tels peuples doivent s’élever très haut et il est indispensable qu’Allah, exalté soit-Il, fasse valoir Ses versets. Ce qui se passe dans la vie est qu’Allah, exalté soit-il, soutient ce mécréant à tel point qu’il se vante ; s’enfle d’orgueil et fait preuve d’insolence tout en disant : ( ce qui importe c’est ma propre personne ) Il jouit de la vie, prend des repas dégustant en négligeant les affamés, habite dans les logements les plus luxueux alors que les autres sont sans domicile. C’est incroyable. Et puis, Allah fait état de Ses versets ; Lorsque l’homme qui a une foi faible constate que le mécréant est devenu un homme privilégié et fort, il dit : ( mais où est Allah ? Où es-Tu Allah ?! ). Mais quand le châtiment d’Allah a lieu, le mécréant s’écrie : ( Il n’y a point de divinité à part Allah ) ce qui s’est passé dépasse l’imagination. Allah, exalté soit-Il, dit :

 

( Et lorsque tu lançais (une poignée de terre), ce n’est pas toi qui lançais, mais c’est Allah qui lançait )

 

Sourate 8, AL Anfâl (Le Butin) : 17

Divergence d’opinion dans l’interprétation des évènements :

 Le point le plus important est que personne ne met en doute l’évènement qui survient parce que tout le monde en est témoin. Mais à quel moment les gens tombent-ils en désaccord ?  L’évènement en soi ne provoque pas de vives controverses parmi les gens parce que tout le monde en a entendu parler et l’a vu au moment même de son déroulement ce en quoi personne ne le dénie, mais c’est justement l’analyse et l’interprétation de cet évènement qui prêtent à divergence.
 J’avais cité en exemple une guerre civile qui se déclenche dans un pays voisin, elle susauthorrait plusieurs interprétations. Voyons ce qui s’est passé chez nos voisins qui ont vécu quinze ans avec une guerre civile qui a tout ravagé, cependant personne n’a remporté la victoire. Ils ont repris leur vie d’antan, une vie basée sur la coordination et la coexistence.
 Cet évènement qui a duré quinze ans, comment peut-on l’interpréter ? L’interprétation internationale prétend que le niveau financier de ce pays est devenu si prospère qu’il a fini par rivaliser avec les centres financiers d’Europe, ce qui a amené les occidentaux à détruire ce pays, telle est l’interprétation internationale.
 Les pays arabes ont interprété cette guerre civile comme étant le résultat d’un conflit animé entre les Arabes sur son territoire.
 Une troisième interprétation sectaire affirme que cette guerre sectaire a commencé depuis l’an 1860.
 Une quatrième et dernière interprétation, cette fois féminine, affirme que ce pays a excité l’envie des pays voisins.
 Laquelle de ces interprétations faut-il adopter ? L’interprétation coranique bien évidemment. Toi, en tant que croyant, tu ne dois adopter que l’interprétation coranique. Allah, exalté soit-Il, a dit :

 

( Et Allah propose en parabole une ville (la Mecque) : Elle était en sécurité, tranquille ; sa part de nourriture lui venait de partout en abondance. Puis elle se montra ingrate aux bienfaits d’Allah. Allah lui fît alors goûter la violence de la faim et de la peur en punition de ce qu’ils faisaient )

 

Sourate 16, An-Nahl (Les Abeilles) : 112

 En tant que croyant, tu as le Livre, tu as la Révélation divine. Somme toute l’interprétation coranique est la plus juste.
 Allah, exalté soit-il, dit dans un autre verset :

 

( Dis : c’est Allah qui vous en délivre ainsi que de toute angoisse. Pourtant, vous Lui donnez des associés* Dis : Il est capable, Lui, de susauthorr contre vous, d’en haut, ou de dessous vos pieds, un châtiment, ou de vous confondre dans le sectarisme. Et Il vous fait goûter l’ardeur (au combat) les uns aux autres )

 

Sourate 6, AL An’âm (Les Bestiaux) : 64-65

 Vous serez pris entre les foudres et les fusés d’une part les séismes et les mines d’autre part. Ce type de châtiment divin a existé depuis le temps. Il est capable de vous faire confondre dans le sectarisme ou de vous faire goûter l’ardeur les uns aux autres. Voyez-vous cela ? Telle est l’interprétation coranique des événements qui se déroulent.

 

Allah assujettit le mal au service du bien absolu :

 

 

 Nous avons déjà soulevé ce point durant le sermon de vendredi : si nous interprétons ce qui s’est passé comme n’étant pas une prédestination d’Allah, exalté soit-Il, nous penserons du mal d’Allah qui dit exalté soit-Il :

( … et avait des pensées sur Allah non conformes à la vérité, des pensées dignes de l’époque de l’ignorance )

Sourate 3, Al ‘Imran (La Famille D’Imran) : 154

 De plus, si tu as la certitude que ce qui est arrivé est un destin de la part d’Allah, exalté soit-il, mais si tu as la conviction que cet acte est dépourvu de tout signe de sagesse, tu tomberas dans le piège d’avoir une mauvaise pensée d’Allah.
 Tu dois avoir une certitude tranchante que ce qui est passé était par ordre divin qui a permis que cet évènement ait lieu. Cependant, certains pourraient se demander : Allah, exalté soit-Il permet-Il que le mal se produise ou que le meurtre gagne du terrain sur terre ? ) La réponse est négative. Cependant, nous avons une règle en fondements qui dit qu’Allah, exalté soit-Il, a voulu et n’a pas ordonné. Allah, exalté soit-Il, a voulu et n’a pas agréé. Il y a certains qui volent, est-ce qu’il y a quelqu’un qui peut voler si Allah, exalté soit-Il, ne le veut pas ? Allah, exalté soit-Il est capable de le détruire en un mot, Il peut le paralyser ou le faire mourir sur le coup. Le voleur ne peut voler si Allah, exalté soit-Il, ne veut pas qu’il vole. Mais pourquoi à l’origine, Allah, exalté soit-Il, lui a-t-Il permis de voler ? Parce qu’en principe l’homme dispose de la liberté du choix, son entité est basée sur le choix.
 Avant d’engager quelqu’un dans une pharmacie tu dois l’éprouver. Tu lui demandes de ranger les médicaments à leurs places convenables. Il y a des vitamines, des antibiotiques et des calmants. S’il a mis un calmant dans le lieu consacré aux vitamines tu ne devrais pas l’en empêcher sinon tu n’aurais pas examiné son habileté. Tu devrais lui permettre de commettre cette faute mais tu ne lui ordonnes pas cela. Allah, exalté soit-Il, a permis mais n’a pas donné l’ordre ; Il a permis mais n’a pas agréé.
 Tout compte fait, le mal absolu n’existe pas dans l’univers voire, le mal absolu s’oppose à l’existence d’Allah, exalté soit-Il. Ou bien tu crois en Allah l’Unique et le Parfait, ou bien tu crois en l’existence du mal absolu dans l’univers, en d’autres mots, ( le mal rien que pour faire du mal ). Cependant, Allah, exalté soit-Il, assujettit le mal au service du bien absolu.
 J’ai une proche qui a voulu travailler comme professeur dans une école. On lui a demandé de se faire examiner la poitrine. Elle s’est rendue à l’hôpital pour ce faire ; le lendemain elle apprend qu’elle est atteinte de la tuberculose. Elle a versé beaucoup de larmes et s’est retirée dans sa chambre sans voir personne. Sa famille avait peur de l’infection et a pris des mesures préventives, elle avait ses propres affaires et ses propres outils. Deux ou trois semaines plus tard, elle a décidé de revenir à Allah, exalté soit-Il de se repentir de ses péchés, d’accomplir régulièrement la Salât, de porter le voile islamique légal. Une fois réconciliée avec Allah, exalté soit-Il son frère est allé à l’hôpital pour en savoir plus. A sa grande surprise, les employés lui ont appris que le résultat-de l’examen était celui d’une autre personne, et ont reconnu avoir commis une faute.
 C’était une faute grave et une négligence fatale commises par les responsables de l’hôpital, mais quel en fut le résultat ? Allah, exalté soit-Il, a assujetti la faute au service d’un bien absolu. Son repentir était par le biais de cette faute.
 Une maîtresse titulaire d’une licence en maths est partie en Arabie Saoudite, on l’a désignée pour travailler dans une ville lointaine. La directrice de l’école l’a chargée d’enseigner les sciences islamiques au cycle secondaire. Ce n’était absolument pas sa spécialisation : interprétation du Coran, hadiths, explication de versets et dogme. La maîtresse a dit à la directrice : ( ce n’est pas dans ma spécialisation, moi j’enseigne les maths ). Mais la directrice a insisté en disant : ( si tu refuses on annulera ton contrat ). Elle s’est résignée contre son gré. Cette noble sœur dit : je suis entrée dans la classe de dixième et j’ai commencé à la leçon qui parle de sourate An-Noûr ( la lumière ), les versets parlent du voile islamique légal. J’ai récité les versets et j’ai commencé à pleurer. Le Coran a une lumière qui éblouit. Elle s’est dite : comme j’avais négligé ce Coran ! Dans ce premier cours, elle a dit à ses élèves : excusez-moi, faites ce que vous voulez. Et elle a passé le cours tout entier en pleurant après avoir lu ces versets de sourate An-Noûr. Somme toute, la bêtise de la directrice était la cause de son retour vers Allah, exalté soit-Il.

 

La volonté d’Allah est en étroite corrélation avec la sagesse absolue :

 L’idée la plus importante est que le mal absolu n’existe pas dans l’univers, voire l’existence du mal absolu s’oppose à l’existence d’Allah, exalté soit-Il. C’est une introduction. Tout ce qui se passe, est voulu par Allah, exalté soit-Il. Il se peut que cet acte soit effectué par quelqu’un d’idiot, de pécheur ou de criminel. Mais tant qu’Allah, exalté soit-Il, a permis la réalisation de cet acte, il est du bien. La règle dit que chaque réalité a sa propre sagesse. Pour cela, on ne peut atteindre la véritable croyance qu’en sachant que ce qui nous est arrivé ne pouvait nous faire défaut et ce qui nous a fait défaut ne nous était pas prédestiné. Le croyant est complètement soumis, il ne peut jamais dire : ( Que ne l’eussent-ils pas fait , ils nous ont perturbés et ont semé la peur dans nos cœurs, ils ont entravé les intérêts des Musulmans et chacun est désormais menacé, il y aura une guerre dévastatrice qui se déclenchera ). Retiens-toi de tenir pareils propos.  Dis plutôt : Tout ce qui est passé est voulu par Allah, exalté soit-Il, tout ce qu’Allah a voulu aura lieu sans faute. La volonté d’Allah, exalté soit-Il, est liée à la sagesse absolue, et Sa sagesse absolue est liée au bien absolu. Tout est lié au bien absolu et à la sagesse absolue. Quand est-ce que l’homme cesse-t-il d’être sage ? Quand il est ignorant.
 J’ai un ami qui a acheté une voiture moderne. Il a remarqué une lumière rouge sur le tableau de bord ; c’est l’indicateur du niveau d’huile du moteur. Lorsque cette lumière devient rouge cela signifie que le moteur est vide en huile ; s’il continue à rouler, le moteur sera brûlé car il ne savait pas la signification de cet indice, et il aura à payer trente-milles livres syriennes pour le réparer. Mais s’il a payé trois cents LS pour remplir le moteur d’huile il sera sauvé et il aura épargné sa voiture. Mais il croyait que cette lumière n’est qu’une décoration alors il a continué son chemin. N’a-t-il pas commis une grande bêtise, pourquoi il l’a fait ? Parce qu’il ignorait la signification de l’indice.
 Un agriculteur a acheté de l’engrais d’une très bonne qualité pour ses plantes en serre. L’ingénieur agronome lui a recommandé d’ajouter un litre à chaque baril. Mais cet agriculteur était ambitieux et il voulait doubler sa production en foi de quoi, il a ajouté deux litres au baril et la récolte s’est noirci en entier. Chaque maison de plant coûte deux-cents milles. Il avait six maisons ; sa perte est évaluée à un million et deux-cents milles parce qu’il a doublé la quantité de l’engrais. N’est-ce pas une bêtise ? Pourquoi a-t-elle eu lieu ? A cause de l’ignorance de l’agriculteur.
 Parfois la pression subie nous pousse à dire des choses auxquelles on ne croit pas comme cela se passe actuellement dans le monde. Tout le monde se montre hypocrite. D’où vient cette ignorance et cette absence de sagesse ? De la pression. Il suffit qu’on soit exposé à une grande séduction pour perdre contenance.
 Crois-tu que ces trois cas précédents soient possibles de la part d’Allah, exalté soit-Il ? C’est impossible. Donc, les actes d’Allah, exalté soit-Il sont liées à la sagesse absolue ; si ces évènements ne se sont produits on aura blâmé Allah exalté soit-Il. Par contre, si ces évènements se sont produits contrairement à ce qui était prévu, on aura blâmé Allah, exalté soit-Il ; la sagesse d’Allah, exalté soit-Il est en déséquilibre (à Allah ne plaise).
 Cela étant, le croyant vit en paix et quiétude. Chaque chose a une vérité et le serviteur d’Allah, exalté soit-Il, ne peut atteindre le rang du véritable croyant qu’en sachant que ce qui lui arrive ne pouvait lui faire défaut et ce qui lui fait défaut ne lui était pas prédestiné. Donc le croyant est soumis mais tous les types de malheur doivent inévitablement mener au bien.

 

 

Allah, exalté soit-Il, ne nous a ordonnés de L’adorer qu’après nous avoir rassurés :

 J’ai pris part à un congrès dont à la fin, les participants étaient invités, comme il est d’usage, à prendre place sur la tribune pour tenir chacun, des propos concis et éloquent qui ne dépassent pas les soixante secondes alors qu’il est habitué à prononcer des discours qui durent des heures. Le délégué d’un pays opprimé a dit tristement : ( par Allah, mon peuple –allusion au peuple de son pays- est sujet à la douleur, à l’humiliation, à l’oppression, à la pauvreté et à la misère que les musulmans dans leur intégralité n’ont pas vécu en cent ans ). Puis il a pleuré et ajouté : ( cependant, ils ont atteint un rang de croyance qu’ils n’avaient pu réaliser en trois-cents ans ).
 Je n’ai pu me retenir de lui répondre : le plan d’Allah a tenu le plan de cet Etat malin sous Son Contrôle. Allah est Omniprésent et quoique l’homme menace et alerte en disant : je ferai, j’écraserai, j’extirperai, ma vengeance sera effective, durable et écrasante. Dis ce que tu veux, tu n’es qu’un serviteur d’Allah, exalté soit-Il, parmi d’autres ; ces serviteurs ont leur Seigneur et si Allah, exalté soit-Il, les a livrés à ta vengeance Il, exalté soit-Il, ne serait pas digne d’être adoré. Si ces gens-là ont été livrés à un homme haineux et fort qui les lèserait Allah, exalté soit-Il, ne serait pas digne de notre adoration mais, Allah, gloire à Lui, dit :

 

 

( … et c’est à Lui que revient l’ordre tout entier. Adore-Le donc et place ta confiance en Lui. )

 

Sourate 11, Hoûd : 123

 Quand est-ce que t’a -t-il ordonné de L’adorer ? Après t’avoir rassuré. Nous vivons des moments difficiles ; certains prétendent la divinité. Ces occidentaux prétendent la divinité, alors Allah leur a donné la récompense dans ce monde ci et a lancé la peur au fond de leurs cœurs.
 J’ai une historiette à vous relater qui est très intéressante : J’ai des amis qui ont été invités dans la ferme de leur ami. La ferme se trouve dans une banlieue au sud de Damas. Ils sont arrivés et ont trouvé que la ferme a un grand portail bien verrouillé et deux murs. Les invités sont arrivés avec leurs nourritures, leurs desserts et un melon mais le propriétaire de la ferme n’est pas encore arrivé, ce qui les a obligés à escalader ce grand portail. Leurs vêtements ont été déchirés et le melon est tombé par terre et fut écorné. Mais quand ils sont descendus de l’autre côté du portail ils ont découvert qu’il n’y avait pas de murs. Malgré ce grand portail bien verrouillé et les deux grands murs il n’y avait pas de murs dedans, c’est une grande contradiction.  C’est semblable au bouclier contre les fusées, où est-il passé maintenant ? Où est-il celui qui en parle tout le temps ? Allah, exalté soit-Il, a dit :

 

( Mais Allah leur est venu par où ils ne s’attendaient point, et a lancé la terreur dans leurs cœurs )

 

Sourate 59, AL Hachr (L’Exode) : 2

 Les sénateurs au congrès ont remarqué une petite boîte placée dans un tiroir, ils en ont été affolés et se sont éparpillés comme les enfants. Les gens en France, en Bretagne, au nord et au sud tous prennent peur d’une boîte, d’une feuille de papier ou d’un coup de téléphone. Les peuples au cinq continents sont terrifiés.
 Chers frères, nous sommes tenus de connaitre Allah, exalté soit-Il, d’avoir une bonne compréhension coranique vise-à vis des évènements qui se déroulent parce que si ces forces tyranniques persistent dans leur tyrannie cela s’opposera à l’existence d’Allah, exalté soit-Il. Allah, exalté soit-Il les aura déifiés en les mettant au rang des dieux, et cela ne peut se faire.  Avant un tel évènement, les gens ne voyaient que ces pays-là où on fait ce qu’on veut, ils les considèrent comme des dieux. Mais Allah, exalté soit-Il, existe et Il ne délaisse point les croyants et c’était le noyau de la leçon d’hier. Il est impossible qu’Allah, exalté soit-Il, se désintéresse des croyants. Certains disent : c’est fini, les musulmans sont vaincus dans le monde. Eh bien non ! … Le malheur a de tout temps engendré un bien.

 

Le croyant est généreux et clément :

 Honorables frères, n’oubliez pas que les grandes douleurs qui accompagnent les maladies font partie des conditions de guérison alors que les maladies dangereuses comme le cancer ne provoquent pas de douleurs. Elles s’infiltrent doucement dans le corps. Quand l’autre côté se fait dur, et injuste il devient ingrat ; quand il se fait subjectif il devient dominant et lésant et n’accepte pas le conseil, celui-là serait incapable de faire quelque chose :

 

 

( Allah est le Créateur de toute chose, et de toute chose Il est Garant )

 

Sourate 39, Az-Zumar (Les Groupes) : 62

( Ils dirent : Ô notre Seigneur, nous craignons qu’il ne nous maltraite indûment, ou qu’il dépasse les limites*Il dit : (Ne craignez rien. Je suis avec vous : J’entends et Je vois) )

Sourate 20, Tâ- hâ : 45-46

 Méfie-toi de croire qu’Allah est inattentif. Allah, exalté soit-Il, dit :

 

( Et ne pense point qu’Allah soit inattentif à ce que font les injustes. Il leur accordera un délai jusqu’au jour où leurs regards se figeront )

 

Sourate 14, Ibrahim : 42

 La douleur qu’ils ont goûtée surpasse celle vécue par les pays pauvres. Par Allah, nous autres les croyants, nous n’acceptons pas que l’innocent meure, nous sommes humanitaires. Notre maître Saladin a conquis Jérusalem sans verser une goutte de sang. Une femme est venue chez de lui pour lui demander son aide après avoir perdu son enfant, il s’est levé et ne s’est rassis que lorsqu’ils lui ont rendu son enfant. Par contre, les Francs, quand ils ont conquis Jérusalem, ont massacré soixante-dix milles musulmans en un seul jour. Donc, le croyant est généreux et clément.

 

Allah éprouve les musulmans dans tous les pays du monde :

 Au reste, tu ne peux gagner le rang d’un véritable croyant que si tu réprouves la mécréance et le renies. Tu dis : ( ce sont des pays civilisés, ils respectent les droits de l’homme ). Ce ne sont que des paroles futiles parce que l’homme qui est loin d’Allah, possède un cœur dur comme le rocher. Ne savez pas que cinq-cents mille enfants meurent en Iraq à cause du siège qui leur a été imposé ? Les évènements qui ont eu lieu entre l’Iraq et l’Iran ont provoqué la mort d’un million de personnes. Les évènements qui ont eu lieu en Tchétchène ont fait trois ou quatre-cents mille cadavres. S’ajoute à cela ce qui s’est passé à la Bosnie et au Hersek, en Albanie, au Kosovo, en Somalie et au Soudan. Allah, exalté soit-Il, a dit :

 

 

( Ils ont comploté et leur complot est inscrit auprès d’Allah même si leur complot était assez puissant pour faire disparaître les montagnes… )

 

Sourate 14, Ibrahim : 46

( Ne pense point qu’Allah manque à Sa promesse envers Ses messagers. Allah est Tout-Puissant et Détenteur du pouvoir de punir, … )

Sourate 14, Ibrahim : 47

 Mais… chers frères, les propos que je vais tenir sont scrupuleux et je commence par un exemple expressif : un homme a fait construire un bâtiment avec un balcon, mais il a vite découvert des fissures dans la partie inférieure du balcon ; doit-il détruire le balcon ? Le balcon peut tenir ferme. Doit-il le laisser tel quel ? Il peut fléchir et tomber en ruines.
 Dans pareils cas, les ingénieurs ont recours à une solution alternative dite le chargement, ils y posent dix barils qu’ils remplissent d’eau, si le balcon s’effondre cela veut dire que sa construction est mauvaise, sinon cela veut dire que la construction est bonne. Parallèlement, dans ces jours difficiles, Allah, exalté soit-Il, semble éprouver les musulmans dans le monde entier, Il les surcharge ; s’ils tiennent fermement à leur religion cela veut dire qu’ils sont des croyants vertueux et s’ils fléchissent et tombent dans la mécréance, l’hypocrisie et les complots les uns contre les autres cela veut dire qu’ils ne sont pas de véritables croyants, ce qui justifie leur défaite.
 Pour cela, nous sommes dans une demeure d’épreuves et non pas d’honneur malheureusement les musulmans ont renversé les choses : ils ont rendu la vie qui est une demeure d’épreuve en une demeure de récompense, et ils ont rendu la vie qui est une demeure de travail en une demeure d’espoir. En fait, cette vie est une demeure instable non pas de stabilité, c’est une demeure de tristesse non pas de joie. Quiconque saisit la réalité de cette vie, ne sera pas ravi d’une richesse réalisée ni triste à cause d’un malheur vécu. Allah, exalté soit-Il l’a rendue une demeure de malheur et Il a rendu l’au-delà une demeure de récompense. Allah a rendu l’épreuve de la vie une raison pour obtenir la récompense de l’au-delà. Et Il a rendu la récompense de l’au-delà comme une récompense pour le malheur vécu dans la vie. Allah, exalté soit-Il, ne prive que pour donner et n’éprouve que pour récompenser.

 

La victoire ne se réalise qu’après le repentir à Allah et la révision de nos comptes :

 Que nous reste-t-il ? Il nous faut coopérer tous ensemble et revenir à Allah, exalté soit-Il, parce que nous sommes devant un danger réel non fictif. Par Allah la croyance de celui qui ne soutient pas les autres croyants prête au soupçon. Qu’est-ce qui peut nous délivrer de ce danger ? La réconciliation avec Allah, exalté soit-Il, la révision de nos comptes et la remise en ordre de nos papiers, la supervision de nos maisons, y a-t-il un péché commis quelque part ? Y a-t-il une fille dont les habits ne susauthornt pas la satisfaction d’Allah, exalté soit-Il ? Y a-t-il une épouse qui n’accomplit pas ses devoirs envers Allah ? Y a-t-il une rente illiauthor ? Y a-t-il des relations illégales dans notre comportement avec les autres ? Bref, chaque croyant doit se contrôler soi-même et refaire ses comptes.
 On raconte que le Khidewi de l’Egypte a déclenché une guerre contre le Soudan, c’est une vieille histoire que j’ai racontée au cours d’un de mes sermons ; il a demandé au cheikh de l’Azhar : Qu’est-ce que je dois faire. Le cheikh lui a répondu : d’habitude dans ces cas-là nous confions à un groupe de savants de lire le livre du Boukhari. Alors il leur a ordonné de le lire.  Les savants ont lu ce livre mais les défaites n’ont cessé de se succéder. Le Khidewi s’est mis en colère et leur a dit : ou bien ce livre n’est pas celui du Boukhari, ou bien vous n’êtes pas de vrais savants.
 Ils ont pris peur. Soudain un jeune savant assis au dernier rang est intervenu : C’est ta faute. Le Khidewi a demandé : pourquoi ? Le jeune savant a répondu : Si tu n’ordonnes pas le bien et n’interdis pas le mal, les invocations de tes ulémas resteront suspendues. Du coup, le Khidewi s’est apeuré et est sorti de la mosquée d’Al Azhar alors que les savants ont réprimé le jeune homme, l’accusant de leur avoir porté préjudice en tenant ces propos. Ils lui ont dit : nous serons tous punis à cause de tes paroles.
 Quelques temps plus tard, le Khidewi a convoqué ce jeune homme dans son palais. Le Khidewi a dit : répète ce que tu m’as tantôt dit. Le jeune homme a répondu : c’est de ta faute ( pourquoi ? ) lui a-t-il demandé. Le jeune a répondu : L’Egypte n’abrite-t-elle pas des maisons de prostitution, des magasins de vins, ces désobéissances et ces péchés sont la cause du retard de la victoire. Le Khidewi a demandé : que dois-je faire à présent, c’est la volonté de l’Occident, cela incarne la civilisation. Le jeune a dit : Donc, tu permets de commettre les actes illiauthors, quelle est la faute des savants de l’Azhar et l’imam al-Boukhari ? Ils sont innocents tu es le seul responsable là-dedans.
 J’ai suivi cette histoire dans les livres historiques et j’ai lu que ce Khidewi a remporté la victoire après avoir donné l’ordre de mettre fin aux actes illiauthors. Cela veut dire que le fait de crier la vérité est très important.
 Frères ! Qu’est-ce qui a valu à l’hypocrite son rang dans les profondeurs de l’Enfer ? Parce qu’il a gagné les caractéristiques des croyants ce qui le rend musulman auprès d’Allah, en même temps, il perpètre les déviations des égarés. Il joint les qualités de la croyance au libertinage du mécréant, en raison de quoi, les gens le voient croyant. Ce en quoi, il mérite le degré le plus bas en Enfer.
 Le problème est que tous ces musulmans dans le monde sont Musulmans auprès d’Allah, exalté soit-Il ; mais au fond, ils ne sont pas de véritables croyants, ils mentent, médisent, commettent la calomnie et la déviation, gagnent de l’argent illiauthor, font des relations louches, ils sont hypocrites et prétendent avoir suivi la voie d’Allah, exalté soit-Il, alors qu’ils n’appliquent pas ce qui Le satisfait. Il semble qu’Allah, exalté soit-Il, a voulu qu’ils déterminent leur attitude : ou bien la réconciliation avec Allah, exalté soit-Il et le repentir auprès de Lui ainsi Il prendra en charge de les défendre, ou alors ils seront identiques à ces nations égarées et assumeront les calamités et les fléaux qui attaquent ces derniers comme les séismes, les volcans, l’oppression et la pauvreté. En fait, le verset est manifeste :

 

 

( Les Juifs et les Chrétiens ont dit : (Nous sommes les fils d’Allah et Ses préférés) Dis : (Pourquoi donc vous châtie-t-Il pour vos péchés ?) )

 

Sourate 5, AL-MĀ’IDAH (LA TABLE SERVIE) :18

 Si Allah, exalté soit-Il, avait accepté leur sollicitation, Il ne les aurait pas châtiés. Allah, exalté soit-Il, dit :

 

( En fait, vous êtes des êtres humains d’entre ceux qu’Il a créés )

 

Sourate 5, AL-MĀ-IDAH (LA TABLE SERVIE)18

 Quand nous ne suivons pas le Chemin Droit d’Allah nous n’aurons aucune valeur après de Lui, nous serons pareils à ces nations égarées et nous subirons le même châtiment dans cette vie comme la pauvreté, l’oppression et l’humiliation. En revanche, si nous suivons les ordres d’Allah à la lettre, Il prendra en charge de nous défendre, de nous guider et de nous soutenir à remporter la victoire contre nos ennemis. Nous sommes au- devant d’un processus de triage. Allah, exalté soit-Il, dit :

 

( Allah n’est point tel qu’Il laisse les croyant dans l’état où vous êtes jusqu’à ce qu’Il distingue le mauvais du bon )

 

Sourate 3, ‘Al ‘Imran (LA FAMILLE D’IMRAN) : 179

 Prends une attitude claire, es-tu l’allié d’Allah, exalté soit-Il ?

 

L’allié d’Allah est un croyant honnête :

 Un homme fortuné à l’époque des Abbassides menait une vie de luxe, le vin, les femmes, le chant, les belles servantes emplissaient sa cour. Un homme vertueux -un allié d’Allah, exalté soit-Il- a frappé à sa porte. Un garçon lui a ouvert la porte. (Dis à ton seigneur, lui a-t-il dit, fais ce que tu veux si tu étais libre, sinon les esclaves ne font pas ce que tu fais). Le garçon a rapporté le message à son seigneur. Cet homme lui a dit : qui est-ce ? Le garçon a dit : il est parti. Pour toute réponse, pieds nus, cet homme riche est sorti à sa suite. Plus tard il a été nommé ( Bichr, pieds-nus ) et il est devenu un des grands savants.
 Qu’est-ce qui l’a troublé si fort ? Ce mot : ( Fais ce que tu veux si tu étais libre, sinon les esclaves ne font pas ce que tu fais ).
 Allah, exalté soit-Il ne veut pas qu’on porte des habits islamiques, qu’on mette le parfum consacré aux savants, qu’on mette un cure-dent dans la poche, une bague en argent au doigt, qu’on glisse un Coran dans la poche avec un chapelet et des dattes. Une femme passe et dit : gloire à Allah ! Quelle est donc cette hypocrisie et cette exagération !
 Allah, exalté soit-Il ne veut pas qu’on adopte des actes apparemment islamiques mais dénués de tout contenu islamique, que nos maisons ne soient pas islamiques et dépourvues de tout signe de discipline, et d’éducation, que notre vie soit fondée sur le mensonge, la tromperie et le gain illiauthor.
 Par Allah, certains musulmans font une fraude qui leur vaut le châtiment d’Allah, exalté soit-Il. Certains musulmans n’hésitent pas à faire usage d’hypocrisie et de tromperie et de faire de la propagande en ayant recours aux femmes presque nues afin de faire promouvoir leurs marchandises, même s’ils fréquentaient les mosquées. Ce type de Musulman est refusé. Allah, exalté soit-il, utilise avec nous le procédé du chargement et s’Il le veut, ce chargement nous sera supportable, on solliauthor : ( Ô Allah, ne nous impose pas une charge qui surpasse nos capacités )
Notre ennemi est féroce, très fort et rancunier c’est un chargement qu’Allah, exalté soit-Il, nous impose. Tu dois fixer ton identité, tu dois être l’allié d’Allah, exalté soit-il selon le sens coranique en particulier. On ne considère pas celui qui est misérablement vêtu et raconte des fictions, ce sont des paroles futiles Allah exalté soit-Il, dit :

 

 

( En vérité, les biens aimés d’Allah seront à l’abri de toute crainte et ils ne seront point affligés* Ceux qui croient et qui craignent Allah )

 

Sourate 10, Younes (Jonas) : 62-63

 Tel est l’allié d’Allah, exalté soit-il, il est un croyant honnête. De cette manière tu détermines ton identité.

 

(( Empressez-vous d’accomplir les bonnes œuvres. Vous serez sujets à d’innombrables épreuves ténébreuses qui s’abattront sur vous et qui seront pareilles à la nuit obscure, l’homme se lève le matin en étant croyant et se couche le soir en ayant perdu sa foi ou alors, il se couche le soir en étant croyant pour se lever du lendemain en mécréant ; il vend sa religion en échange d’un bien insignifiant de ce bas monde ))

 

Moslim d’après Abou Houraïra

 Les gens meurent comme les troupeaux de moutons ; ni le meurtrier ni la victime ne savent la raison de cette tuerie. Ce sont des jours où le cœur du croyant se fend en raison de la gravité de évènements qui se produisent sans pouvoir rien y changer. S’il se tait, on le condamne et s’il parle on le tue.

 

Ce que l’homme doit faire à l’époque des épreuves :

 Chers frères ! Nous vivons une époque difficile et pleine d’épreuves :

 

 

(( L’adoration accomplie en temps de tueries vaut une émigration vers moi ))

 

Moslim d’après Ma’kal Bin Yassar

 Il est nécessaire de déterminer notre attitude vise- à vis d’Allah, exalté soit-Il.
 On solliauthor :

 

(( Ô Allah ! Je suis Ton serviteur, fils de Ton serviteur, fils de Ta servante. Mon toupet est dans Ta main, je suis sujet à Ton jugement, Ton décret sur moi est juste. Je me réfugie dans la lumière de Ton visage qui a illuminé les cieux et la terre et qui a réparé la vie d’ici-bas et la vie future contre Ton irritation et Ta colère de peur qu’elles ne m’atteignent. Je ferai tout pour obtenir Ta satisfaction. Peu m’importe si Tu n’es pas en colère contre moi. Ô Allah, Tu es Mon Seigneur et il n’y a point de divinité à part Toi. Tu m’as créé et je suis Ton serviteur, je tiendrai ma promesse et mon engagement envers Toi tant que je puisse. Je me réfugie auprès de Toi contre mes mauvais actes ; je reconnais mes péchés et je Te demande de me les pardonner car Tu es seul à pardonner les péchés ))

 Nous vivons une époque difficile où il y a un triage. Allah, exalté soit-Il, dit :

 

 

( Allah n’est point tel qu’Il laisse les croyant dans l’état où vous êtes jusqu’à ce qu’Il distingue le mauvais du bon )

 

Sourate 3, ‘Al ‘Imran 179

 Je solliauthor vivement Allah, exalté soit-Il, que les choses tournent en bien et qu’on regagne tous Le Chemin Droit d’Allah, exalté soit-Il, et qu’on réforme nos foyers.
 Allah, exalté soit-Il, ne t’a pas chargé de convaincre le monde occidental à changer sa politique, serais-tu en mesure de le faire ? Peux-tu convaincre le monde occidental orgueilleux de changer sa politique envers les Musulmans ? Non par Allah.
 Mais que peux-tu faire en compensation ? Tu peux établir l’Islam dans ta maison, dans ton royaume et dans ton travail. Chacun doit s’engager à œuvrer en musulman dans sa maison et dans le lieu de son travail. As-tu accompli tes devoirs et tes charges ? Attends donc la récompense de la part d’Allah. Nous vivons un temps difficile et les hadiths qui parlent des derniers temps sont susceptibles de semer la terreur :

(( Qu’adviendrait-il de vous si vous n’œuvriez pas à la promotion de la vertu et à la répression du vice ?
( Cela aurait-il lieu, Ô Messager d’Allah ? lui ont-ils demandé.
( Oui, la situation serait d’autant plus grave.
( Qu’est-ce qui serait d’autant plus grave ? lui ont-ils demandé.
( Qu’adviendrait-il de vous si la vertu était jugée comme un vice et le vice comme une vertu ?
( Cela aurait-il lieu, Ô Messager d’Allah ? lui ont-ils demandé.
( Oui, la situation serait d’autant plus grave.
( Qu’est-ce qui serait d’autant plus grave ? lui ont-ils demandé.
( Qu’adviendrait-il de vous si vous exhortiez au vice et réprimiez la vertu ? ))

Ziadat Razin d’après Ali Ben Abi Taleb

 Et il y aura des situations plus graves encore…

 

Celui qui n’est pas dans le vrai est à coup sûr dans le tort :

 Chers frères, tous ces évènements qui ont eu lieu sont prédestinés par Allah, exalté soit-Il. C’est la Volonté d’Allah, Allah, exalté soit-il l’a permis afin de trier les croyants. Plus tard, il n’y aura que des gens qui auront foi en la vie terrestre et d’autres qui auront foi en l’au-delà. Une civilisation de gens qui ont assujetti la nature, et la civilisation d’autres gens qui ont maîtrisé leurs désirs et leurs passions. Il y aura un bienfaiteur et un malfaiteur, un juste et un ingrat, un homme qui croit en l’au-delà et un autre qui croit en la vie d’ici-bas, un diabolique et un autre divin, rien d’autre que cela parce qu’Allah, exalté soit-Il dit :

 

 

( Mais s’ils ne te répondent pas, sache alors que c’est seulement leurs passions qu’ils suivent. Et qui est plus égaré que celui qui suit sa passion sans être guidé par Allah ? Allah vraiment ne guide pas les injustes )

 

Sourate 28, Al Qaçaç (Le Récit) : 50

 Si tu n’es pas dans le Chemin Droit, tu seras absolument sur la mauvaise piste. C’est une dualité impeccable, deux lignes parallèles. Si tu n’es pas dans le Chemin Droit, tu seras absolument sur la mauvaise piste, c’est une parole assez critique. Nous ne serons à l’abri de nos ennemis que si nous obéissons aux ordres et aux instructions d’Allah. Si Allah, exalté soit-il, te soutient, qui peut avoir de toi ?
 Je termine ma leçon avec le texte extrait de l’Athar :
 ( Tout serviteur qui cherche refuge auprès de Moi en dehors de Mes créatures, Je le reconnaîtrai à son intention. Ainsi, même si les gens des cieux et de la terre ont comploté contre lui, Je lui aménagerai une issue. Tout serviteur qui s’attache à une de Mes créatures en s’éloignant de Moi, Je le reconnaîtrai à son intention et transformerai la terre au-dessous de ses pieds en un abîme et J’empêcherai les dons du ciel de lui parvenir. )
 Suivons la voie d’Allah, exalté soit-Il, raffermissons notre relation avec Allah, exalté soit-Il, laissons tomber tout désir qui ne satisfait pas Allah, exhortons à la vertu et réprimons le vice, évitons l’hypocrisie, faisons preuve de piété et de patience envers Allah, exalté soit-Il, et afin qu’Allah, exalté soit-Il, nous épargne leur domination et leur tyrannie. Leur tyrannie s’annule si on s’attache à Allah parce qu’Allah, exalté soit-Il, dit :

 

( Mais si vous êtes endurants et pieux, leur manigance ne vous causera aucun mal )

 

Sourate 3, AL ‘Imran (LA FAMILLE D’IMRAN) : 120

 Tu ne verras plus de fusées, ni d’avions, ni de complot, ni de satellites, ni de menaces ; si Allah te soutient qui pourra te porter préjudice ?
 Je souhaite avoir été clair dans mon analyse des évènements qui troublent le monde dans la perspective islamique. Il existe plusieurs points de vue mais ce qui m’intéresse à titre personnel c’est le coran. Bien évidemment, n’importe quelle autre personne peut analyser les événements du haut de sa tribune comme bon lui semble. Mais dans la maison d’Allah, exalté soit-il, on ne peut aborder que la perspective islamique.

 

Louange à Allah, Le Seigneur de l’univers