Au Nom d'Allah, Le Tout Miséricordieux, Le Très Miséricordieux

 

Le Juste :

 Allah, exalté soit-Il, gère les affaires de Ses serviteurs d'une manière équitable ; Il observe le droit chemin dans Ses paroles et Ses actes, dans Ses Décrets Divins et Son destin, dans Sa Récompense et Son Châtiment. Ses Nouvelles sont toute sincérité ; Ses Décrets traduisent l’impartialité ; Son Ordre est un bienfait absolu. Tout ce qu’il a prohibé est une raison de perversité et de pourriture ; Il récompense ceux qui le méritent par Sa Seule Grâce, Il accorde Sa Miséricorde à ceux qui méritent le Châtiment par Sa Justice et Sa Sagesse. D’ailleurs, le Messager d’Allah (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) a dit en sollicitant Allah, exalté soit-Il :

((Tu es Impartial dans les Prédestinations qui me concernent.))

  Son impartialité, exalté soit-Il, touche tous les états d’âme dans lesquels se trouve Son serviteur, dans la santé aussi bien que dans la maladie, dans la richesse aussi bien que dans la pauvreté, dans la joie aussi bien que dans la douleur, dans la vie aussi bien que dans la mort ; dans le Châtiment aussi bien que dans le Pardon …etc.
  Allah, exalté soit-Il, dit :

(Tout malheur qui vous atteint est dû à ce que vos mains ont acquis)

Coran 42, Achoura (La Consultation) : 30.

  Toute prédestination subie par le serviteur d’Allah traduit l’Impartialité d’Allah.
 Toute bienfait provenant d’Allah, exalté soit-Il, est une Grâce ; tout châtiment n’est que justice, la Compassion qu’Allah manifeste à l’égard de Ses serviteurs dépasse de loin celle de la mère envers son fils ; la Réjouissance qu’Il éprouve à la suite du repentir de Son esclave est d’autant plus grande que celle ressentie par une personne qui retrouve son chameau égaré en plein désert après avoir perdu tout espoir de le retrouver car il a emporté avec lui ses vivres et ses boissons.
  Allah n’a chargé Ses serviteurs que dans la mesure de leurs compétences qui ne surpassent pas leur énergie, ils peuvent souffrir le travail malgré sa difficulté ; Allah, exalté soit-Il, ne punit un serviteur que pour son propre péché et n’inflige jamais Son châtiment à un serviteur en contrepartie du péché commis par une tierce, tout comme Il, exalté soit-Il, ne punit personne pour avoir délaissé une œuvre qui dépasse ses aptitudes.
  Allah, exalté soit-il, a envoyé Ses missionnaires, a fait descendre Ses Livres afin que les gens observent l’équité dans leur comportement en communauté, cette même équité selon laquelle les cieux et la terre ont été créés…
  Lorsque les signes de la justice apparaissent dans n’importe quelle voie, et s’établissent d’une façon ou d’une autre, cela signifie que la Loi divine a été observée à la lettre.

Par les voies qu’Allah, exalté soit-Il, a jugé licites, Il nous indique que Son but ultime est l’instauration de la justice parmi Ses serviteurs afin que ceux-là se traitent avec équité ; ceci dit, toute voie qui implique la justice est une traduction pratique de la religion.
 Allah, exalté soit-Il, nous indique que la justice consiste à mettre les choses en leur place appropriée, non à les déplacer autrement cela sera de l’iniquité.
Allah, exalté soit-Il, nous indique enfin qu’Il est Le Plus Equitable de tous les équitables dans Sa Prédestination ; tout destin qu’Il, exalté soit-Il, détermine à Son serviteur est placé à juste titre et s’avère lui être adapté, car il est L’Arbitre et L’Impartial en excellence.

Louange à Allah, Le Seigneur de l’univers