Au Nom d'Allah, Le Tout Miséricordieux, Le Très Miséricordieux

Le Siwak (ou Le bâtonnet d’Arak) :

   Mes honorables frères, le thème scientifique que nous abordons traite du siwak :

((Le siwak est une purification de la bouche, et une satisfaction au Seigneur))


Al- Boukhari d’après Aicha (qu’Allah soit satisfait d’elle) -.

   Dans une célèbre revue, publiée dans quelques pays arabes frères, j’ai eu vent d’un article dont l’auteur est un savant spécialiste en bactériologie et épidémiologie en Allemagne, il déclare : J’ai lu dans un livre d’un voyageur ayant visité les pays arabes, que le siwak est utilisé comme brosse à dents par les Arabes ; l’auteur a rapporté cette information dans un style cinglant et moqueur, en le prenant comme preuve pour faire ressortir la vie rétrograde de ces gens qui nettoient leurs dents avec des bâtonnets de certains végétaux (l’arak).

   Ce savant Allemand a dit : (Ce pérégrinateur s’est moqué des Musulmans qui utilisent les bâtonnets d’Arak (le Siwak) afin de nettoyer leurs dents. J’ai pris cette question d’un autre angle de vue, j’ai pensé à une vérité scientifique qui existerait éventuellement dans ce bout de bois que j’ai baptisé : ‘’la brosse à dent arabe’’ ; j’avais souhaité effectuer des tests là-dessus. Un jour un ami à moi de retour d’un voyage au Soudan, a ramené un bon nombre de ces bâtonnets, j’avais commencé aussitôt mes expériences scientifiques ; après les avoir broyés et humidifiés, j’ai dispersé la poudre humidifiée obtenue sur des colonies bactériennes).

   Une grande surprise m’est apparue à laquelle je ne m’attendais guère et qui s’est incarnée par l’apparition sur les colonies de bactéries, des mêmes effets que ceux réalisés par la Pénicilline, cette substance efficace dans l’élimination des bactéries. Telle fut la conclusion de ce scientifique Allemand.
   Ceci nous amène à l’évidente croyance, que toutes les directives de notre prophète- Salla Allah ‘Alaihi wa Sallam- ne proviennent pas de sa culture, ni de son expérience, ni de sa persévérance, encore moins des données de son temps ; il s’agit en réalité d’une Révélation divine.

Les bienfaits des bâtonnets d’Arak (le Siwak) : 

   L’un des plus grands savants musulmans, l’imam Ibn Al Qayyim – qu’Allah lui fasse miséricorde - a dit :

 

   (Les bienfaits du siwak sont innombrables, il laisse exhaler une bonne haleine, raffermit les gencives, coupe court au crachat, rend la vue perçante,  assainit l’estomac, épure le son de la voix, aide à la digestion des aliments, facilite le flux des paroles, active la capacité de lecture, stimule à réciter les oraisons et à accomplir la salat, repousse le sommeil, satisfait Allah, plait aux anges, et augmente le nombre des œuvres pies).

   Donc, l’utilisation du siwak est un culte d’adoration, car le Prophète- Salla Allah ‘Alaihi wa Sallam- l’utilisait lui-même.
   Je me rappelle d’un mauvais comportement d’un homme durant un des sermons de Vendredi qui abusait dans l’utilisation du siwak, il avait commencé à se frotter les dents bien avant que l’Imam n’ait pris place sur le minbar et n’a arrêté qu’à la fin du sermon, il le jetait à terre puis le reprenait tour à tour ; il avait dérangé tout le monde par son agissement. Or, ce n’est pas l’objectif visé par l’utilisation du siwak ; il doit être utilisé à des moments appropriés ; le geste de cette personne était exagéré.
   Mes chers frères, ayez la certitude qu’il y a deux genres de Révélations, l’une est récitée suivant des lettres et des signes diacritiques fixes qui sont illustrées dans le Noble Coran, alors que la seconde ne l’est pas, cette dernière constitue la sunna bénie. Allah (Exalté soit-Il) dit :

( … et il ne prononce rien sous l'effet de la passion ; (3) ce n'est rien d'autre qu'une révélation inspirée  (4) )  

Coran 53 An-Najm

    Toutes les directives et les instructions prophétiques, sont certes une Révélation d’Allah, Exalté Soit-Il, mais elle n’est pas écrite.

   Ce qui veut dire que les directives et instructions du Prophète (Salla Allahou ‘Alaihi wa Sallam) figurent dans des hadiths qu’il a lui-même citées et qui traduisent toujours la Révélation d’Allah, Exalté Soit-Il.

Louange à Allah, Le Seigneur de l’univers