Mode sombre
26-05-2024
Logo
Leçon (20-36)-Les composants de l’obligation : Le désir. -6-Les Passions, les compétences et les opportunités sont neutres.
   
 
 
Au Nom d’Allah, Le Tout Miséricordieux, Le Très Miséricordieux  
 

  Louanges à Allah, Seigneur de L'univers, que la paix et le salut soient sur notre maître Mohammad, L'Honnête et Le Probe, O Allah fais-nous émerger des ténèbres de l'ignorance et des chimères pour accéder aux lumières de la connaissance et du savoir, sauve-nous de la fange du désir afin d'atteindre La Djannah du voisinage.

Le désir :

1.Le mal n'est pas la caractéristique de la nature humaine :

  Chers frères, avec la leçon 20 traitant le sujet de La Doctrine et de l’aspect miraculeux de la science, on soulève toujours le sujet du désir, mais aujourd'hui même s'il peut être classé sous le même titre de notre entretien, cependant cela n'empêche pas que le motif principal est le fait de se fier à Allah et d’en obtenir La Djannah comme récompense. Les grands Imams certifient de manière formidable que si les gens communs commettent de grands péchés, cela est meilleur pour eux que de dire d'Allah ce qu'ils ignorent.

(Et afin qu’Il châtie les hypocrites, hommes et femmes, et les associateurs et les associatrices, qui pensent du mal d’Allah. Qu’un mauvais sort tombe sur eux.)

Coran 48, Al Fath(La victoire éclatante): 6.

  Les gens s'imaginent parfois que le mal parvient de la nature humaine. Les poètes de la période préislamique ont jadis dit :

« La tyrannie est une des caractéristiques de l'âme humaine, et si tu rencontres quelqu'un de probe, sache qu'il évite de tyranniser à cause d'un vice caché au fond de lui. »

  Or, il est des propos que les gens ne se lassent de répéter : l’homme est une personne vile, corporelle, mais au fond la création d’Allah n’est que parfaite.

(Dirige tout ton être vers la religion exclusivement (pour Allah), telle est la nature qu’Allah a originellement donnée aux hommes)

Coran 30, AR-RŪM (LES ROMAINS): 30

  Le Messager d'Allah invoque Son Seigneur, Il dit :

((Tout Le Bien est entre Tes Mains, Le Mal ne peut émaner de Toi)).

Moslim d’après Ali

2.Le désir est neutre :

  Cette introduction était conçue pour vous rappeler que ces désirs qu'Allah a mis en nous sont neutres, elles peuvent ou nous permettre d'accéder à un rang éminent, ou de faire une mauvaise chute dans un précipice ; les désirs sont neutres parce que l'homme à l'origine a un libre choix, certains parmi vous diront :
« L'envie est une faiblesse tellement laide chez l'homme, elle constitue une de ses caractéristiques », la réponse opportune à cela qui sied à La Perfection d'Allah et que Les Versets Du Coran certifient, c'est que l'homme est d'une disposition naturelle rare et suprême, La Méthodologie du Créateur va de pair avec cette disposition naturelle, donc ces désirs semés en nous, nous aideront soit à nous élever à un rang sublime en nous rapprochant du Seigneur de la terre et des cieux, soit à nous avilir dans le gouffre parce que les désirs sont neutres et parce que nous sommes libres de notre choix.

3. Les opportunités sont neutres :

  L’opportunité de la richesse peut nous être salutaire et nous ennoblir ou nous faire chuter dans le ravin ; la même chose pour l’opportunité de l'intelligence, et la chance du charme qui est au fond une Grâce Divine, mais si elle est consacrée à commettre des péchés graves et à profaner les prohibitions d'Allah, elle nous guide incontestablement à L'Enfer.
  Donc, les désirs sont neutres :

(On a enjolivé aux gens l’amour des choses qu’ils désirent: femmes, enfants, trésors thésaurisés d’or et d’argent, chevaux marqués, bétail et champs)

Coran 3, Al Imran (LA FAMILLE D’IMRAN): 14

  Une fois, je vous ai dit que l'individu peut se marier avec une bonne épouse qui lui donne des enfants pieux, ses gendres peuvent être tout aussi pieux, s'en engendre une grande famille de trente ou quarante membres, la descendance de ce grand-père est une famille engagée qui a des principes, des idéaux et des mœurs, la plupart d'entre eux sont médecins, ingénieurs, prêcheurs, spécialistes, leurs épouses sont voilées ; la clémence, la tendresse, et la solidarité règnent au foyer ; cette assemblée est le fruit d'un rapport sexuel probe, alors que toutes les maisons de passe produisent les prostitués et les prostituées, les égarés et les égarées.
  Le désir est tout à fait neutre, ou bien il t'élève ou bien il t'avilit, car tu as la liberté du choix.
  Tu te trouves devant des options neutres, il y a des personnes robustes, des personnes charmantes, des personnes intelligentes, des personnes éloquentes, des personnes persuasives, des personnes clairvoyantes ; toutes ces grâces sont impliquées sous le titre de compétences publiques. Il y a aussi des compétences particulières ; certains individus apparaissent aux yeux des autres des supermans, l'un d'entre eux ne ment pas, il te donne de faux détails concernant sa vie, si on lui demande son adresse, il prétend habiter à Black Stone, c'est-à-dire Al Hajar Al Asswad, en donnant le nom du quartier en anglais, j'ai eu l'impression qu'il s'agissait d'un quartier résidentiel en Amérique, il y a des compétences particulières et des compétences publiques: l'intelligence, l'éloquence, le charme, la force, la bonne santé et la carrure sportive sont des chances neutres exactement comme les désirs, ou tu accèdes ou tu dégringoles.

4. Les capacités sont neutres :

  Parfois, on te dit qu'un tel est un marchand étonnant, il a un art de persuasion tellement avancé, il s'adresse au client et finit par le convaincre, cette capacité inouïe, très poussée lui permet d'exercer une influence sur quinze personnes parmi les vingt clients qui sont pénétrés dans la boutique, les savants ont cité différentes sortes de compétences.
  Quelqu'un qui travaille dans une société te refuse ta demande, présente ses excuses, les directives sont sévères et strictes, il te promet de te rendre service la fois prochaine, tu en sors satisfait, cette personne serait bien placée dans les relations publiques ; quelqu'un d'autre s'attire des ennemis à chaque minute, ses dires sont sévères, il est sec et violent ; il existe une intelligence sociale, et une intelligence scolaire se rapportant aux études.
  Une fois Einstein, ce grand physicien, qui a établi la théorie du relativisme renversant les anciennes notions de la physique, a fait un voyage aux États—Unis pour présenter un résumé de sa fameuse théorie dans les Facultés américaines à propos de sa découverte, accompagné de son chauffeur qui était illettré mais très intelligent ; si on suppose que ce savant était berger, fils de berger dans un pays sous-développé, cet homme qui avait rendu perplexes tous les autres savants à son sujet, qu'aurait-il fait s'il était berger fils de berger dans un pays sous—développé ? Il aurait été berger, il aurait connu le nombre des chèvres qui constituent son troupeau, mais il n'aurait été qu'un simple berger. Qu'est-ce qui l'a rendu Einstein ? Ce sont ses études, lorsque quelqu'un s'y adonne, toutes ses compétences latentes s'épanouissent, s'il n'avait pas poursuivi ses études, il aurait été une personne fade ; ce chauffeur ignorant mais fort intelligent avait écouté le discours de son maître une quinzaine de fois, ce dernier avait le sens de l'humour, il a donc demandé à son chauffeur de le substituer et d'usurper sa personne pour prononcer son discours à sa place.
  A ce moment-là, il n'y avait pas de chaînes satellites, ni de connexion, Einstein n'était donc pas connu physiquement ; le chauffeur a dû monter la chaire, et réauthorr la conférence par cœur, mais à un certain moment, un professeur lui a posé une question assez obscure dont il ne connaissait pas la réponse ; il répond alors qu'il chargera le chauffeur de lui fournir la réponse !
  Celui-ci dispose d'une intelligence spontanée, non acquise, car cette capacité manifeste d'une puissance, de même le fait de savoir se tirer d'affaires, le sens de l'humour, le pouvoir de persuasion, de donner un discours, ou de faire face au public.
  Certaines grandes personnalités sont incapables de dire un seul mot au studio, en présence du public, d'autre part être prêt à vendre exige une compétence persuasive, c'est un long sujet que nous avons traité dans La Psychologie.
  En somme, les capacités sont neutres et nous permettent soit une ascension à La Djannah, soit une dégringolade à Djehenne; les voleurs et les fraudeurs qui s'emparent du bien d'autrui sont d'une intelligence intense, dans la société, il existe des super-intelligents qui établissent leurs revenus sur le mensonge, la fourberie, et l'illusion.
  L'intelligence avec l'éloquence, le pouvoir de persuasion, le charme et la force musculaire, ces chances sont partagées à travers le monde entier sous forme d'épreuves, cela signifie que tu vas passer un concours envers Allah Qui t'a créé charmant, L'en remercies-tu assez ? Es-tu probe ? Préserves-tu cette grâce ? T'en sers-tu dans ce qui évite le Courroux d'Allah ? Ou au contraire tu l'utilises dans les péchés et les désobéissances ? Ces faveurs sont neutres car tu as le plein choix.

5.Les compétences sont neutres :

  Restent les compétences qui distinguent les gens les uns des autres, cette aptitude s'appelle jalousie, si elle se porte ici-bas, on la considère comme envie, et si elle vise L'Au-Delà on la baptise de jouissance.
  Je me souviens parfaitement, que dans les années précédentes, on rassemblait les riches du pays dans une cérémonie, ou dans un festin à Ramadan, on incitait quelques cheikhs à présenter un discours encourageant à faire une quête à l'intention des orphelins dans un foyer spécial très immense à Damas ; une fois, alors que je disais mon discours qui a duré dix minutes, on a pu ramasser une très grande somme, car la quête était publique, celui-là a payé cent mille, son associé aussi cent mille, un troisième deux cents mille ; les animateurs d'une autre cérémonie ont proposé que la quête soit écrite, le premier versement a atteint six millions, mais à la deuxième fois, quand on lui a présenté un reçu il a écrit vingt-cinq mille, car la rivalité était absente. En présence des gens, les donateurs témoignaient d'une grande générosité.
  Que dit Allah à ce propos ?

(Si vous donnez ouvertement vos aumônes, c’est bien ; c’est mieux encore, pour vous, si vous êtes discrets avec elles et vous les donniez aux indigents. Allah effacera une partie de vos méfaits. Allah est Parfaitement Connaisseur de ce que vous faites).

Coran 2, AL-BAQARAH (LA VACHE): 271

  Le verdict annonce que cette aumône doit être publique si elle se rapporte à un projet, alors que si elle est consacrée à un homme, elle doit rester secrète ; l'envie est neutre, ne dites pas que l'être humain est envieux dès sa naissance, il a été ainsi fait : convoiter ce dont les autres disposent ; jeune homme dis-moi, si tu rencontres un jeune croyant, probe, détenteur du Coran, ayant un visage radieux, honnête, le premier de sa classe, possédant de nobles qualités, ne souhaiterais-tu pas lui ressembler ? Cette envie non seulement Allah l'a rendue publique, mais en a fait un motif pour parvenir à un degré suprême ou pour dégringoler dans un précipice.
  J'ai le devoir, dans cette rencontre, de vous rappeler que les désirs de l'homme sont tout à fait neutres, ainsi que ses opportunités et ses qualités, ces trois caractéristiques mènent l'individu à un rang extrêmement élevé, ou alors l'avilissent très bas ; parce que tu es libre de ton choix, tout ce qu'Allah t'a donné, reste neutre; le mal n'existe pas; peux-tu affirmer que le couteau symbolise le mal ? C'est un outil tellement indispensable à la maison, mais on s'en sert aussi pour égorger les gens, c'est un outil neutre avec lequel on prépare les légumes, les fruits et la viande tout comme on l'utilise pour égorger ! Est-ce-que le verre incarne le mal ou le bien ? Plein de vin, il symbolise le mal, plein d'eau ou de jus, il manifeste le bien.

6.L'homme est créé instinctivement bon :

Je désire vous dire que toute illusion qui laisse l'homme penser qu'Allah l'a créé méchant, rancunier, antipathique, ou vilain n'est effectivement qu'une erreur, car l'homme a été créé avec un caractère spontané, tout homme sur cette terre aime la bienfaisance, mais nourrir un sentiment positif est une chose, et être aimable en est une autre.
 On a déjà vu précédemment que l'instinct et le tempérament sont différents, l'instinct est inné, même ceux qui dérobent, se partagent entre eux l'argent volé, ils se disent: Soyons équitables dans notre partage, l'instinct est différent du tempérament, le dernier consiste à être bon et parfait, l’instinct repose sur la clémence elle-même ; dire que l'homme est méchant, vilain et envieux, cela n'a rien de crédible, l'homme est bon par instinct, il est fait pour aimer la bonté, car l'œuvre d'Allah est parfaite, Allah a rendu toutes ses créatures justes et clémentes à part deux catégories: les êtres humains et les Djinns, chez lesquels Il a inséré les désirs, puis Il leur a accordé la liberté, la méthode et le désir.

 

Le train n'a pas de volant, car il ne se dirige ni à gauche ni à droite mais il se lance sur des rails, les gens sont comme un train, alors que l'individu est similaire à une auto dont le guidon est sans contrôle, le chemin incarne La Législation, ce chemin mène à un précipice qui inclut la désobéissance ; la voiture est contrôlée par un moteur qui incarne le désir, grâce auquel la voiture démarre, le volant contrôle la direction de l'auto, la législation symbolise le chemin cimenté ; quel est celui qui jouit d'une intelligence et d'une sagesse incomparables ? Celui qui parvient à garder le véhicule sur la chaussée. Voilà toute l'histoire.

7.Les chances mondaines sont partagées en guise d'épreuves :

  Chers frères, les opportunités mondaines sont partagées comme épreuves, il y a les riches et les pauvres, l'épreuve pour le riche se limite à son opulence, alors que celle du pauvre est démontrée par sa pauvreté, tous les deux peuvent passer le concours ou essuyer un échec, le pauvre parvient à réussir s'il patiente, s'il s'abstient de glisser la pente, s'il est satisfait d'Allah, s'il s'avoue qu'il n'existe que la vie de L'Au-Delà ; ce qui est magnifique c'est la charité des riches pour les démunis, mais ce qui est encore plus magnifique, c'est la chasteté que manifestent les malheureux vis-à-vis de la fortune des riches.

Les gens face à la fortune prennent un coup ou parviennent à leurs desseins :

  Je jure par Allah, qu'un chirurgien cardiaque est passé par un cas spécial, un enfant devait subir une opération au cœur dont les frais s’élevaient à quatre cent mille livres ; son père fort pauvre, possédait un atelier très modeste à la campagne, il fabriquait des sacs pour les femmes, ce chirurgien avait mis au courant ce cas à un bénévole qui a manifesté sa disposition à payer les frais de l'intervention chirurgicale, lorsque j'en ai informé le père, il s'est excusé en avançant qu'il avait l'intention de vendre son atelier qui valait la même somme pour s'acquitter de ses factures, qu'il souhaiterait que cet argent soit offert à quelqu'un de dépourvu et dont l'enfant passait par les mêmes circonstances, qu'il méritait plus que lui ce soutien ; cet homme a brillamment passé l'épreuve de la pauvreté.
  Le médecin m’a dit : je n’ai jamais eu l’impression d’être aussi fade qu’en ce moment, on lui propose de payer les frais de l’opération mais pour toute réponse cet homme s’excuse en avançant être prêt à redevenir un simple ouvrier et qu’il vaut mieux que cette somme passe à quelqu’un d’autre ayant un enfant malade mais qui ne possède rien pour le vendre !

 

  Le deuxième cas était un huissier dans une école, son salaire ne dépassant pas les quatre mille L.S et ayant comme toit une seule pièce qui l'abritait avec ses huit enfants, cet homme a hérité un terrain carré au quartier de Midan, un bénévole a proposé d'y faire construire une mosquée, il a envoyé un délégué pour en marchander le prix, ils concluent avec trois millions et demi, une somme assez décente, mais au moment de signer le carnet des chèques, il inscrit seulement deux millions, à son propriétaire il répond que le reste serait versé au cours de l'abdication de la terre, en apprenant que sur son terrain serait établie une mosquée, il s'étonne : « Moi vendre un terrain consacré à devenir une mosquée! J'en aurai honte en présence d'Allah, j'en ferai plutôt une offrande ! » Celui-ci a aussi réussi le concours. Sur le terrain en question s'élève le plus haut minaret.
  Quelqu'un de très riche, voulant partir aux États Unis à travers l'Allemagne sur le vol allemand, décide de manquer volontairement son avion, prétextant des arguments fragiles, descend dans un hôtel ou sa fille l'y rejoint, abusant de la confiance de la compagnie de vol, il déchire son billet et prétend qu'il a perdu son portefeuille, on lui verse six cents dollars, il a présenté une fausse déclaration, lui, le riche, a eu recours à la ruse, et a fini par être battu au concours.
  Ton héroïsme se révèle lorsque tu récoltes le succès, que tu sois riche ou pauvre, intelligent ou sot, chacun de nous doit se présenter à son propre test ; Allah a favorisé chacun d'une grâce particulière : celui-ci a un corps robuste, celui-là a du charme, un troisième dispose d'une certaine éloquence.
  Je connais quelqu'un d'illettré, n'ayant guère l'art de convaincre, mais il s'est procuré cent C.D, les a distribués à tour de rôle aux membres de sa famille, durant deux mois, trente parmi eux sont devenus des assidus aux prédications de la mosquée, celui-là a su passer l'examen bien qu'il ne soit pas instruit.
  Je veux dire par là que chacun de nous est exposé à un test, que ce soit par l'acquisition d'un diplôme ou non, par une épouse magnifique à ses côtés, ou une femme du dixième choix mais il se résigne à la Volonté d'Allah, il est satisfait de Son Seigneur ; l'important est que tu passes l'épreuve avec ou sans une épouse impeccable, avec ou sans un fils reconnaissant, avec ou sans une bonne santé, avec ou sans une mine agréable, avec ou sans une mémoire brillante, avec ou sans fortune, avec ou sans robustesse, l'héroïsme consiste à savoir tenir bon face aux calamités, non à s'en échapper.

8.Les chances mondaines sont payées de retour dans la vie future :

  Les opportunités sont réparties dans ce bas monde comme épreuves ; méditez donc, ce que tu as donné et ce que tu as retenu, est réparti ici-bas à la manière d'une épreuve, mais dans L'Au-Delà à la manière d'un paiement de retour.

(Regarde comment Nous favorisons certains sur d’autres. Et dans l’au-delà, il y a des rangs plus élevés et plus privilégiés.)

Coran 17, Al-Isra'a (LE VOYAGE NOCTURNE): 21

  Un chirurgien cardiologue récupère cent mille de chaque opération, il fait cinq opérations par semaine, donc un demi-million, deux millions par mois, entre l'étudiant et l'infirmier il y a une grande différence ; la même distinction oppose un professeur à l'université et un maître dans un village ; un chef de la chambre de commerce et un simple marchand d'assiettes dans la rue ; un soldat au premier front en hiver et un état-major ; un homme riche et un pauvre dactylo ou un huissier.

(Regarde comment Nous favorisons certains sur d’autres. Et dans l’au-delà, il y a des rangs plus élevés et plus privilégiés.)

Coran 17, Al-Isra'a (LE VOYAGE NOCTURNE): 21

  Je jure par Allah L'Unique, ce pauvre insignifiant et fade dans la société vaut mille fois par sa droiture quelqu'un de très aisé.

((Combien d’hommes ébouriffés, couverts de poussière et en haillons, auxquels personne ne fait attention, seront exaucés s’ils lèvent les mains au ciel et implorent Allah.))

At-Tirmidhi d'après Anas Bin Malek.

  Les opportunités sont réparties ici-bas à la manière d'une épreuve, mais dans l'Au-Delà à la manière d'une récompense.-

(Regarde comment Nous favorisons certains sur d’autres. Et dans l’au-delà, il y a des rangs plus élevés et plus privilégiés.)

Coran 17, Al-Isra'a (LE VOYAGE NOCTURNE): 21

  En effet, un individu mort peut gésir au fond d'un cercueil qui sort d'une demeure qui vaut cent quatre-vingts millions. Qui en a donc fait les plans, qui a acheté le marbre ? Celui qui gît. Qui a fait venir l'architecte et le décorateur du plafond ? Celui qui gît. Qui a entrepris de choisir les paysages ? Celui qui gît. Qui a acheté les lustres ? Celui qui gît. Où est-il à présent ? Dans sa tombe. Tout est fini.
  Parallèlement, quelqu'un de très ordinaire peut sortir d'une maison à une profondeur de soixante mètres sous la terre et pourtant il a de bonnes œuvres qui lui permettent d'accéder à La Djannah, sa tombe est un paradis, sa mort le rapproche d'Allah Exalté Soit-Il, son décès est une cérémonie nuptiale.
  La fille d’Abû Houraïra a dit à son père agonisant :
  « O Quelle perte, mon père » !
  « Ne t'en fais pas! Aucun désarroi pour ton père désormais! Demain nous allons retrouver ceux que nous chérissons, Mohammad et Ses Compagnons ».

  Chers frères ce qui compte, ce sont nos derniers comportements, notre héroïsme consiste à réussir à chaque étape du concours. Si tu es fort ton concours est une force, si tu es faible, ton concours est une faiblesse, très brillant, ton test reflète cette intelligence, physique banal, ton test le sera tout autant. Pauvre ou riche, tu as une bonne mémoire, il y a des gens qui n'oublient rien, et des gens qui oublient facilement; celui qui a une vive mémoire connaît trente-trois filles avec lesquelles il connecte jour et nuit, cette aptitude le rend désobéissant et malfaiteur, alors qu'un autre disposant de la même capacité l'exploite à retenir Le Coran.

En résumé :

  Récapitulons ce qu'on vient de dire dans cette bonne session, toute particularité que tu possèdes, tout désir qu'Allah a immiscé en toi, ainsi que toute opportunité qui t'est offerte sont neutres, tu en uses soit pour parvenir Là-Haut, soit pour chuter dans le précipice, le mal n'existe pas dans le monde, il émane d’une personne ivre qui conduit un véhicule, la voiture dérape, et bien entendu s'éparpille en délabres, quelqu'un de sot dira : « qui donc a inventé cette voiture de la sorte ? » Cela ne nécessite pas d'usine, mais un chauffeur ivrogne, quant à l'usine, elle l'a fabriquée à merveille, les lignes sont parfaites, les sièges sont confortables, alors que la voiture brisée n'a pas besoin d'usine, et puis ne demande pas qui a créé le mal, il n'a pas de créateur, il découle d'une mauvaise utilisation,

((Le Mal ne peut émaner de Toi)),

  Avoir conscience des mérites d'Allah nous mène à la Djannah

((Je suis ce que mon serviteur pense de moi, qu'il combine des idées et des jugements de Moi autant qu'il veut.))

  On raconte qu'avant la bataille de Badr, le Messager d'Allah Salla Allah Alaihi wa Sallam a donné des instructions à ses compagnons de ne pas tuer son oncle Al-Abbâs, mais l’un d’eux n'a pas compris et s'est étonné des dires du Prophète : « Pour quelle raison veut-Il épargner son oncle ? Il est mécréant, il réside à Mecque, il est venu en compagnie de Qurayche pour combattre Le Prophète », il a tout de suite pensé du mal du Prophète et lui a attribué de mauvaises intentions : « l'un de nous est prêt à égorger son père ou son frère, s’est-il dit, et lui nous interdit de toucher à son oncle » ? Il a cru que c'était un parti-pris ; peu après il découvre qu’Al-Abbâs était musulman, et qu'il espionnait pour le compte du Prophète ce qui se passait de l'autre côté, Mohammad était fort habile et prudent, personne n'était au courant de la foi du Abbâs qui figurait parmi la notoriété de Qurayche et Lui dévoilait secrètement toutes les décisions perfides qu'ils prenaient à leur intention, imaginez ce qui serait advenu si Mohammad avait dévoilé la croyance de son oncle ! Au contraire Il l'avait bien cachée, au champ de bataille les compagnons le tuent, Le Prophète ne peut guère révéler le secret, de même son oncle ne peut se soustraire au combat, le voilà mort, notre compagnon relate l'histoire plus tard, et dit qu'il a donné l'aumône pendant plus de dix ans dans l'espoir qu'Allah Exalté Soit-Il lui pardonne son jugement téméraire vis- à -vis de Lui.
  Ne dis pas que les créatures sont mauvaises, que l'homme est malveillant, avare, Allah l'a créé en lui donnant une disposition naturelle saine, lui a inséré des désirs, lui a laissé le libre choix, ou bien il accède très haut avec ses opportunités ou bien il se souille par ses faiblesses.
  Chers frères cette session de la Doctrine traite du bon jugement qu'on a vis- à -vis du Créateur, toutes les caractéristiques et les désirs de l'homme sont neutres, ils lui permettent soit de s'élever à La Djannah, soit de s'avilir dans la souille, je prie pour qu'on ait tous un bon jugement d'Allah ; au cas où l'homme se meut avec l'aide du moteur, il choisit le bon chemin qui le guidera au temple, mais s'il n’utilise pas le guidon, à ce moment-là il se précipitera dans le ravin, cela ne signifie pas que la vallée inclut le mal, mais il t'était donné d'avoir recours à la direction, pourquoi donc ne t'en es-tu pas servie ? Donc

((Le Mal ne peut émaner de Toi))

L’aspect miraculeux de la science :

Introduction :

(Lis, au nom de ton Seigneur qui a créé,…)

Coran 96, l’Adhérence (Al-‘Alaq): 1

  Chers frères, lorsqu'Allah a dit le premier mot, au premier Verset, à la première Sourate :

(Lis, au nom de ton Seigneur qui a créé,) (qui a créé l’homme d’une adhérence.) (Lis! Ton Seigneur est le Très Noble,) (qui a enseigné par la plume (le calame), a enseigné à l’homme ce qu’il ne savait pas)

Coran 96, l’Adhérence (Al-‘Alaq): 1-5

  On a précédemment démontré qu'il y a une lecture de recherche et de foi.

(Lis, au nom de ton Seigneur qui a créé,)

  « Lis » signifie: apprends, Allah Exalté Soit-Il a inséré en nous une force perceptible qui recherche un besoin supérieur, Il nous a munis de l’esprit, de l'ouïe, de la vue, de la logique, de la déduction, de l'induction, nous a accordé une Large Espace qui crie L'Existence d'Allah, son Unicité, Sa Perfection et nous a ordonné de lire, si tu ne quêtes pas la vérité, tu renonces au niveau de ton humanité.
  Cher frère, « Lis » pour te convaincre que la science dans l'Islam est associée à La Foi, et que si elle ne t'y conduit pas, elle devient un argument contre toi.

(Il a réfléchi. Et il a décidé. )

(Qu’il périsse ! Comme il a décidé! )

(Encore une fois, qu’il périsse ; comme il a décidé!)

(Ensuite, il a regardé.)

(Et il s’est renfrogné et a durci son visage.)

(Ensuite il a tourné le dos et s’est enflé d’orgueil)

(Puis il a dit : «Ceci (le Coran) n’est que magie apprise)

(ce n’est là que la parole d’un humain».)

(Je vais le brûler dans le Feu intense (Saqar).)

(Et qui te dira ce qu’est Saqar ?)

(Il ne laisse rien et n’épargne rien)

Coran 74, AL-MUDDAṮṮIR (LE REVÊTU D’UN MANTEAU): 18-28

Le corps du serviteur révèle La Magnificence du Créateur :

  A présent, je vous conjure de prêter attention à cet œil observateur! Même intact 100% est-il en mesure de voir les objets sans lumière ?

La vue à travers nos deux yeux aident à limiter la troisième dimension

  Invite quelqu'un à pénétrer dans une pièce totalement obscure, ses yeux peuvent-ils lui être d’aucun service ? La lumière est-elle utile sans yeux ? Si un aveugle entre dans un lieu éclairé, est-il capable de se servir de ses yeux ? Effectivement non ! Et la lumière peut-elle avoir un effet positif sur lui? Non bien sûr! Le problème crucial c'est que l'œil arrive à apercevoir les objets au moyen de la lumière, tous les deux sont des conditions associées qui ne peuvent se séparer !
  Un autre point considérable, il y a la raison qui ne parvient à la vérité qu'à travers l'inspiration !   L'inspiration est pour l'esprit ce qu'est la lumière pour l'œil. Ainsi : 

(Lis, au nom de ton Seigneur qui a créé,) (qui a créé l’homme d’une adhérence)

Le cerveau entreprend de découvrir l'origine du son à travers le calcul de sa vitesse à parvenir aux oreilles

  Le miracle qui t'est le plus proche, c'est ton corps ! Qu'est-ce qui t'empêche, cher frère, de méditer à la création des cieux et de la terre ? Prenons par exemple les cheveux, les yeux, le nez, la bouche, les dents, la langue, les oreilles, la luette, l'œsophage, l'estomac, le pancréas, les intestins, les poumons, le cœur, les muscles, les nerfs, les vaisseaux, les artères, les reins, ton organisme c'est toi, qui t'est le plus rapproché, apprends donc à y méditer; plus tu t'approfondis dans ta pensée, plus tu t'élèves vers Allah. Pourquoi a-t-on deux yeux ? Un seul ne suffit-il pas ? La réponse c'est non, avec un seul œil, tu vois la surface, la longueur et la largeur, mais avec les deux yeux, tu découvres la troisième dimension.

(Telle est l’œuvre d’Allah qui a tout façonné à la perfection).

Coran 27, Al-Naml (Les Fourmis): 88.

  Un seul œil t'aide à voir la longueur et la largeur, les deux yeux te permettent de percevoir la profondeur, certains objets ont trois dimensions, dans l'ordinateur un programme dessine les trois dimensions.
  Pourquoi y a-t-il deux oreilles? Pour découvrir l'origine du son, avec une seule oreille on ne peut pas en distinguer la provenance. Entendre le klaxon d'une voiture stationnée derrière toi avec une seule oreille, t'oblige à avancer en sa direction, mais étant donné que tu possèdes deux oreilles, le son parvient à l’une des deux oreilles avant l'autre, car un système au cerveau fait le compte de différenciation de l'arrivée des deux sons qui est de mille cinq cents fraction de seconde, ce système inclus au cerveau comprend que le véhicule est à droite, il donne alors l'ordre aux pieds de se déplacer à gauche. Est-ce que ce système fonctionne seul ? Peux-tu admettre qu’un avion d’un type avancé ait pu larguer une bombe à l’intérieur d’une fabrication de fer, le résultat fut un avion et l’avion le plus moderne peut prendre à son bord 800 passagers ?
  Peux-tu souffrir de glisser dix papiers dans un sac numéroté de un à dix et de les tirer enchainés suivant les numéros ; combien d’essais peux-tu faire?Un cas sur dix, ou un cas sur dix milliards ; supposons que les essais soient de six millions et quatorze milliards cas, soit un seul cas est susceptible de te permettre de tirer les papiers dans un ordre enchaîné.
  Par ailleurs, tous les atomes de l’univers sont inaptes à produire fortuitement un seul atome de l’acide aminé.
  Les cheveux n'ont pas de nerfs sensitifs, sinon tu aurais besoin d'une intervention chirurgicale dans un hôpital à chaque fois tu vas te faire raser, parce que tu serais incapable de supporter la douleur, Allah n'a muni de nerfs sensitifs ni les cheveux ni les ongles, Il a introduit l'œil dans un orbite, le cerveau dans une cavité cérébrale, la moelle épinière est protégée dans la colonne vertébrale, le cœur est enveloppé dans le thorax, l'utérus dans la cavité pelvienne, les usines des globules blancs sont abritées dans la moelle osseuse, quelle est donc cette logique et quelle est Cette Main ? Les veines sont extérieures et contiennent une petite quantité de sang, alors que les artères sont intérieures.
  Un chirurgien m'a dit une fois qu'une artère s'était percée accidentellement lors d'une opération, sur le coup le sang a rempli toute la salle d'opération. Allah par vigilance de Sa Part a veillé à préserver les artères qui renferment une grande quantité de sang à l'intérieur de l'organisme, alors que les veines sont à la surface, c'est La Diligence Suprême Qui nous sauvegarde, Allah Exalté Soit-Il a inséré les appareils délicats dans des refuges ! Le nez contient des poils, des surfaces intercalées, des vaisseaux avec des muscles, pendant les périodes froides, les muscles se gonflent, une quantité de sang superflue s'infiltre, ce qui explique la rougeur du nez pendant la saison froide, donc le niveau du sang augmente de même la température de ce petit organe qui était zéro, atteint les trente-sept degrés, l'air s'y introduit traversant dix fois la distance, ce n'est pas suffisant, on est dans des surfaces interférentes, du sang très dense, et puis une matière visqueuse se forme et attire la poussière ou la fumée qui s'y adhèrent. Quand l'individu se mouche, les deux matières étrangères en sortent ; lorsqu'un atome de poussière réussit à pénétrer dans le vide-chose impossible- qui donc l'attrape ? Les poils qui se répandent suivant des surfaces interférentes, sont assez chauds pour le tiédir, l'homme respire l'air dont la température est zéro et qui devient trente-sept dans la gorge. Tout cela, c'est la Manœuvre d'Allah Exalté Soit-Il. Essaie donc chaque jour de penser à une des créations d’Allah !
  Cette articulation, si elle n'existe pas, te ferait manger à la manière d'un chat, tu te coucherais à plat-ventre et tu lècherais le plat mais heureusement l'articulation rotative existe, grâce à elle, à la main et aux doigts, l'homme parvient à fabriquer des industries.
  Pense à l'articulation du pied qui est extérieure à l'opposé de celle de la main ; Quelles sont donc ces projets, ces planifications, et cette logique ? Le Verset est précis :

(…ainsi qu’en vous-mêmes. N’observez-vous donc pas ?)

Coran 51, AḎ-ḎĀRIYĀT (QUI ÉPARPILLENT): 21

Présentation et accueil :

  Je souhaite vivement qu'on parvienne à méditer, on a deux oreilles pour connaître l'origine du son, deux yeux pour la troisième dimension, les cheveux sont exempts de nerfs sensitifs, par contre les dents en sont munies dans la mandibule, en cas d'une carie, tu te précipites chez le dentiste qui te la soigne.
  Tu peux consacrer quotidiennement de cinq à dix minutes pour méditer à propos de ton organisme, pour te rapprocher d'Allah et prendre conscience de Sa Grandeur, ceci est la plus large porte qui te permette d'accéder vers Allah, et le plus court chemin qui existe entre Allah et toi !

Télécharger le texte

Langues Disponibles

Masquer l'image