Mode sombre
22-06-2024
Logo
Réflexions relatives à Ramadan : 29 – Des signes de l’acceptation du jeûne et de la prière durant le mois de Ramadan
   
 
 
Au Nom d’Allah, Le Tout Miséricordieux, Le Très Miséricordieux  
 

  Qu’il me soit permis de vous présenter une vérité assez subtile et précise sur l’acceptation du jeûne et de la prière pendant le mois de  Ramadan. 
  Vous vous demandez si votre jeûne, vos œuvres, vos prières ont été agréés et quels en sont les signes. 
  Un des signes est que l’état spirituel du croyant après le jeûne soit meilleur que celui d’avant. S’il y a une amélioration dans ta pratique du culte, dans tes transactions commerciales, dans ton comportement et droiture après la fin du mois de  Ramadan, sache avec certitude qu’Allah, Exalté Soit-Il a agréé ton jeûne.
  En revanche, si tu reprends dans tes fautes et tes manquements d’avant, sache pertinemment que ton jeune n’a pas été agrée.
  Nous devons préserver le repentir sincère de tous les péchés après le mois de Ramadan.
Aussi, nous devons être déterminés à ce que notre état après le mois Ramadan soit bien meilleur que celui qu’il a été avant. 
  Il est perdant celui qui a connu son Seigneur durant le mois de Ramadan et l’a oublié durant le reste de l’année.
  La crainte de ne pas avoir été agréé est un autre signe d’agrément. 

  Notre maître Ali, qu’Allah, Exalté Soit-Il  l’agrée, a dit : 
  « Les Compagnons du Prophète (bénédictions et paix sur lui) se préoccupaient plus de l’acceptation de l’action que de celle-ci en elle-même».
  L’enjeu important est qu’elle soit agréée par Allah, Glorifié Soit-Il,  et si tu as des préoccupations et une noble crainte à ce sujet, alors tu es de ceux qui ont réussi pendant le mois de  Ramadan. 
  Allah, Glorifié soit-Il, dit :

﴾ Allah n'accepte que de ceux qui Le craignent ! ﴿

[ (Coran  5/ Sourate AL-MAIDAH / LA TABLE SERVIE  27) ]

  Nous devons rendre la louange à Allah, Exalté Soit-Il pour nous avoir permis de jeûner et de faire la salat durant le mois de Ramadan, ainsi que  pour nous avoir aidé à l’accomplir, car il y a beaucoup de musulmans qui ont été privés de cette grâce immense.

Langues Disponibles

Masquer l'image